« Avoir un seul enfant de toi Ça faisait longtemps que j’attendais Le voir grandir auprès de toi C’est le cadeau dont je rêvaiiiiis »

OK. Merci Phil. Mais en fait la grossesse c’est pas toujours aussi fun et golri qu’on voudrait bien nous le faire croire. Et pour en témoigner rien de tel qu’un florilège de citations sur la grossesse aussi drôles que très drôles (oui oui, vous avez raison il y aura beaucoup de citations de Florence Foresti dans ce top).

1. "La grossesse, c'est un peu comme une gueule de bois qui dure neuf mois. Une certaine dose de stupidité est nécessaire pour faire un bon soldat."

Florence Foresti

2. "Si l'on savait ce que rapporte la maternité, on hésiterait davantage à mettre des enfants au monde !"

Florence Foresti

3. "La grossesse c'est comme une gastro qui dure 9 mois"

Florence Foresti

4. "Il arrive à mon mari de changer les couches et quand les gens l'apprennent, ils hallucinent, ils sont péter les confetti "J'en reviens pas que ton mari change les couches, quel père responsable ! Tu as de la chance !". Quand ma fille est née, j'ai fait du peau à peau tous les jours avec elle pour créer du lien et elle me chiait sur les seins. Ils sont où mes confettis à moi ?"

Ali Wong

En VO : “My husband occasionally changes diapers and when people hear that [explosion sound] omigod, confetti everywhere. ‘I cannot believe that your husband changes diapers. What a doting modern father. Lucky you!’ When my baby girl was first born I would do skin-on-skin contact every day to bond with her. She shit on my chest. Where’s my confetti at?”

5. "Tu vas te faire maltraiter par un fœtus de 700 grammes qui va te foutre des châtaignes dans les côtes et s'essuiera les pieds sur ta rate"

Olivia Moore

6. "Entre la toxoplasmose, la listeria, la salmonelle, la glycémie, la chiasse et la constipation. Tu seras contrainte de te nourrir exclusivement de Tuc et de Caprices des Dieux"

Olivia Moore.

7. "Il est rare et inhabituel de voir une humoriste jouer enceinte, parce que les femmes humoristes... ne tombent pas enceintes. Je vous mets au défi d'en trouver une. Il n'y en a pas. Une fois qu'elles tombent enceintes, elles disparaissent. A l'inverse, chez les hommes humoristes, quand ils ont un bébé ils montent sur scène très vite après l'accouchement pour dire "Tin les gars je viens d'avoir un putain de gosse. C'est tellement chiaaaaant"

Ali Wong

En VO : « It’s very rare and unusual to see a female comic perform pregnant, because female comics … don’t get pregnant. Just try to think of one. I dare you. There’s ? none of them. Once they do get pregnant, they generally disappear. That’s not the case with male comics. Once they have a baby, they’ll get up on stage a week afterwards and they’ll be like, ‘Guys, I just had this fucking baby. That baby’s a little piece of shit. It’s so annoying and boring. »

8. "La dépression post-partum, le baby blues, le mot est faible. Tu as envie de te pendre avec le cordon ombilical... C'est pour ça qu'ils le coupent très vite."

Florence Foresti

9. "Certaines femmes disent que le jour de leur accouchement était le plus beau jour de leur vie. Je me demande à quoi ressemblent les autres jours de leur vie"

Florence Foresti

10. "Un Tamagochi communique mieux qu'un bébé humain, au moins il te dira quand il fait caca. Avec un bébé humain, il faut juste deviner et sniffer son cul 26 fois par jour.

Ali Wong

En VO : « A toy Tamagotchi is more communicative than a human baby, OK ? Because the toy will at least tell you when it poos. With a human baby, you just have to guess and check your intuition by sniffing its ass … 26 times a day. »

11. "Quand je prenais l'avion, les pleurs de bébé me rendaient furieuse contre les parents. Maintenant, je suis genre "Laissez-les pleurer, laissez les faire ce qu'ils veulent. Ils peuvent s'assoir sur moi et me faire caca dessus s'ils veulent. Maintenant, je sais".

Mindy Kaling

En VO : « I was on planes [and] when babies would cry, I would be mad at the families. Now I’m like, « Let them cry, let them do whatever they want. They can sit on me and poop if they want. Now I know more. »

12. "Je veux me souvenir de tout. Elle n'a que trois mois et j'ai déjà 8 photos d'elle affichée dans ma maison. A cette vitesse, il ne restera plus beaucoup d'espaces libres sur les murs"

Mindy Kaling

En VO : « I want to remember everything. She’s only been in this world for three months and I have like eight photos of her in my home. At this rate there will be no wall space left ! »

13. "Quand tu es enceinte, tu dois gérer beaucoup de merde. Les femmes peuvent être limite dangereuses durant cette période. Tes hormones te disent que tu es puissante et sexy, tout le monde a peur de toi et tu as un coloc dans le bide qui peut sortir à tout moment"

Amy Poehler

En VO : « When you are pregnant you can get away with a lot of sh*t. Women really are at their most dangerous during this time. Your hormones are telling you that you are strong and sexy, everyone is scared of you, and you have a built-in sidekick who might come out at any minute. »

14. “Les gens disent toujours que les femmes enceintes ont une lueur. Je pense que c'est juste parce qu'elles transpirent beaucoup"

Jessica Simpson

Crédits photo (Domaine Public) : Mike Kaplan

15. “J'ai deux cerveaux dans mon corps et je n'ai jamais été aussi stupide"

Extrait de Modern Family

16. “On ne réalise pas combien de personnes on déteste jusqu'à ce qu'on doive trouver un prénom pour le bébé.”

Anonyme (si vous vous reconnaissez derrière ces mots, dénoncez-vous).

17. "On est tellement heureux de vous annoncer que... on s'en fout de son sexe. Celui auquel le bébé s'identifiera sera très bien"

Amy Schumer

En VO : « We’re So Excited To Say That…We Don’t Care What The Gender Is. However The Baby Identifies Is Fine. »

18. "Pas d'utérus ? Pas d'avis".

Extrait de Friends.

19. " - Tout ce que je vois, c'est notre bébé qui se prend des coups de pénis dans l'visage..."

Extrait de En cloque : mode d’emploi

20. "C'est pour quand ?" quelle différence ça peut bien faire dans ta vie de personne inconnue rencontrée à l'épicerie ?"

Et on se quitte avec cette magnifique chanson de Laurie Perret sur les joies de l’accouchement :