En 2020, avec le Covid-19, on a fait péter le compteur du nombre de morts. Mais mourir d’une maladie virale, ça reste assez « normal » surtout en période pandémie. C’est presque chiant. Non, nous on veut de la mort bête, de la mort cheloue, de la mort qui sort de l’ordinaire. On veut voir des morts bien connes, celles qui frisent le ridicule, celles dont on se souviendra pendant des années. Voilà les meilleures de 2020.

1. Mike Hughes, mort dans le crash de sa fusée artisanale alors qu'il voulait prouver que la Terre était plate

VOILA, ça c’est ce qu’on peut appeler une mort bien conne. Déjà, parce que Mike Hughes, le Californien de 64 ans, a façonné lui-même l’outil bancal de sa disparition : une fusée à vapeur avec laquelle il espérait atteindre les 1525 mètres d’altitude. Mais le plus con dans tout ça, c’est que ce bon vieux Mike voulait s’élever dans les airs pour apporter au monde entier les preuves que la Terre était plate. Au final, il est monté très haut dans le ciel, mais pas de la manière qu’il imaginait.

Surnommé « Mike le fou », l’Américain de 64 ans est mort, samedi, dans une tentative de lancement de la fusée qu’il avait conçue dans son jardin avec un ami.

Posted by Le Monde on Sunday, February 23, 2020

2. Sergio Millán, tué par une grosse plaque de métal

Le 14 janvier 2020, Sergio Millán, 59 ans, dormait paisiblement dans son appartement à Torreforta en Espagne, quand, à 3 kilomètres de là, une usine pétrochimique a explosé. A priori, aucun risque pour les habitants de Terraforta, trop loin de l’onde de choc. Sauf que l’explosion a propulsé une plaque de métal d’une tonne qui est allée se loger 3 kilomètres plus loin, dans le plafond de l’appartement de Sergio Millán. Le plafond s’est effondré sur Sergio, et Sergio a rendu l’âme. C’était quand même pas de bol.

3. Les trois Russes morts dans une piscine de neige carbonique

En Russie, pour l’anniversaire d’une instagrammeuse, ses amis ont eu l’idée de remplir une piscine de neige carbonique pour créer un petit effet fumée sympa. Jusque là, rien de bien fou. Sauf que trois des personnes sur place, dont le mari de l’influenceuse, ont eu une idée encore plus cool : sauter dans la piscine. Bien évidemment, ils sont morts asphyxiés par la neige carbonique et ont un peu plombé l’ambiance de l’anniversaire.

4. L'Américain mort pour avoir mangé trop de réglisse

Dans le Massachussetts, un homme de 54 ans a été admis à l’hôpital à cause d’une insuffisance rénale très grave (tellement grave qu’il en est mort 32 heures après son admission). Les médecins ont fini par comprendre ce qui l’avait mis dans cet état : l’homme n’avait pas arrêté de manger des bonbons réglisse durant ses 3 dernières semaines. Et dans la réglisse, il y a de l’acide glycyrrhizique, qui, en quantité suffisante, peut provoquer de la rétention d’eau, une baisse de potassium, une hypertension, et une insuffisance rénale. Là, notre homme avait clairement abusé des bonbons, et il a eu tous ces symptômes avant de clamser. Ne faites pas comme lui, n’abusez pas des bonbons à la réglisse.

[?] Un homme de 54 ans est décédé d'un arrêt cardiaque après avoir ingurgité trop de bonbons à la réglisse... ?Cette...

Posted by Futura - Explorer le monde on Tuesday, September 29, 2020

5. Le Japonais qui a voulu faire un live de son ascension du Mont Fuji

En première place des sports les plus dangereux on retrouve l’alpinisme. Partir en haute montagne, c’est toujours risqué, alors quand on est sans expérience ni équipement approprié, c’est de la folie. Pourtant, c’est ce qu’un Japonais a fait en se filmant en live-stream pour faire profiter sa communauté de son ascension du Mont Fuji. Ses abonnés ont pu le voir grimper, puis commencer à se plaindre d’avoir mal aux doigts mais continuer tout de même d’avancer au lieu de rebrousser chemin. Après, ils ont pu l’entendre dire qu’il glissait, que c’était dangereux, jusqu’à ce qu’il finisse par réellement chuter sur une pente et que la vidéo se coupe. Le mec est mort parce qu’il a tenu à aller jusqu’au bout pour sa communauté. C’est beau. Mais tellement con.

6. L'Australien qui a fait l'équilibre au bord d'un gouffre... et qui est tombé

Voilà, même pas la peine de vous donner plus d’explications, puisque tout est dans le titre : un garçon de 20 ans a réalisé un Appui Tendu Renversé (comme on disait à l’école) à côté du gouffre du Mont Gambier, un lieu touristique. Il faisait le malin devant ses amis quand il a perdu l’équilibre et qu’il est tombé dans le trou. Après une chute de 30 mètres, il est mort, laissant un merveilleux souvenir de vacances à ses copains présents sur place.

7. L'octogénaire russe qui s'est réveillé à la morgue avant de re-mourir

Zinaida Kononova, 81 ans, avait été déclarée morte suite à une opération des intestins. Sauf qu’elle s’est réveillée quelques heures après être entrée à la morgue et qu’elle a tenté de se barrer. Mais, dans sa tentative de fuite, elle est tombée de la table sur laquelle elle était allongée et a dû être emmenée d’urgence à l’hôpital où elle est finalement – et vraiment – morte. Une fin de vie assez mouvementée.

Une octogénaire russe déclarée décédée s’est réveillée pendant la nuit, réservant à une employée de la morgue la plus grande frayeur de sa vie.

Posted by 20 minutes online on Friday, August 21, 2020

8. Madalyn Davis, morte en faisant un selfie près d'une falaise

On le répète bien trop souvent : les selfies sont dangereux. Chaque année, des gens meurent en faisant un selfie. En 2020, c’était le tour de Madalyn, une influenceuse anglaise en vacances en Australie. La jeune fille de 21 ans a voulu se prendre en photo au bord des falaises de Diamond Bay, sauf que, trop absorbée par son écran, elle a glissé et a été rattrapée par la réalité de la gravité. On n’a malheureusement pas la photo.

9. La "Kim Kardashian mexicaine" morte pour avoir voulu se faire grossir les fesses

Joselyn Cano était une immense star au Mexique avec ses plus de 13 millions d’abonnés sur Instagram. Souvent comparée à Kim K., Joselyn voulait avoir le même corps que son modèle américain. Du coup, elle a voulu subir une opération dangereuse pour augmenter la taille de son fessier : le Brazilian Butt Lift. Et l’opération était vraiment dangereuse, puisque Joselyn en est morte. Elle a fini par prendre un chemin différent de son idole, au moins.

Si vous trouvez que cette année est un bon cru, c’est que vous n’avez pas encore vu les morts les plus connes de 2019.