Certaines scènes de films nous marquent à vie, parfois parce que ce sont des scènes super stressantes, parfois parce que c’est super bien filmé ou joué ou encore parce que c’est tout simplement devenu culte. On a décidé de vous faire une petite liste maison de certaines scènes de fin de films qui nous ont marqué et on vous la file comme ça. Ne gueulez pas si vous ne trouvez pas votre film préféré, mettez le en commentaire et on l’ajoutera.

1. Thelma et Louise

Évidemment on est un peu obligés de mettre ça dans les premiers points de ce top, parce que cette fin est marquante à plus d’un titre mais qu’en plus elle est devenue tellement culte que mes parents m’ont appelé Thelma et Louise (ils sont pas forcément finauds dans le choix de prénom). Sans déconner cette fin est parfaite, super bien filmée et d’une symbolique géniale.

2. La ligne verte

Voilà un final qui marque, pas forcément parce que c’est un énorme twist (encore que) mais surtout parce qu’on vient de chialer pendant vingt minutes et qu’il y a un petit message d’espoir au milieu de toute cette émotion. Perso je suis en train de chialer rien que d’en parler là.

3. Trainspotting

Tout est là : la musique, la voix off, la détermination du personnage, le fameux « choose life »… Bref, c’est une putain de trahison envers ses potes mais c’est aussi un beau moment de cinéma qui montre un type qui décide enfin de se reprendre en main, et ça c’est fort. Mais ça reste un énorme coup de pute envers ses potes on va pas se mentir.

4. Boulevard du crépuscule

Ce final glaçant où Norma descend les escaliers persuadée d’être à nouveau la star qu’elle a jadis été, c’est assurément un grand moment de cinéma et de jeu d’acteur, et aussi ce sont de très beaux escaliers. On pense rarement à apprécier à sa juste valeur le travail pourtant inestimable des équipes décoration.

5. Breakfast Club

Okay, c’est pas forcément la meilleure scène de fin de toute l’histoire du cinéma, mais désolé, ce final est vraiment très très cool : des ados qui sont enfin libérés, des bisous dans tous les sens et un tout dernier plan de vainqueur sur le terrain de foot qui est devenu une image totalement culte. Voyez ce film. Ou ne le voyez pas, vous faites ce que vous voulez, vous êtes libres.

6. Elephant Man

Dans la catégorie des films psychologiquement durs qui rentrent également dans la catégorie des films avec des prothèses (moins connue comme catégorie je vous l’accorde). En tout cas le final de ce film est très touchant et lourd de sens et je vais bien m’éviter de vous le spoiler si vous ne l’avez pas vu. Ça vaut le coup d’œil, même si c’est pas un film qui vous met la bonne humeur, ne le regardez pas le matin de votre mariage par exemple.

7. Le lauréat

Franchement je ne peux pas vous en dire plus sur la fin de ce film parce que je sais qu’elle est bien mais je l’ai complètement oubliée et du coup je me dis que ce serait mieux de revoir le film que de me spoiler. Pour m’excuser je vous file ma technique imparable pour ne jamais rater un flan pâtissier : les acheter tout fait.

8. 2001 l'odyssée de l'espace

C’est un gros bordel d’images psychédéliques, de bébé dans l’espace, de vieux dans un lit et de mobilier super cher dans une chambre futuriste. Mais c’est Kubrick, donc c’est forcément bien (d’après ce que j’ai compris). La scène est restée culte et je vous la file en lien si jamais vous voulez vous la spoiler.

9. Certains l'aiment chaud

Ok je vais vous avouer un truc, j’ai jamais vu ce film, c’est ma collègue Louise qui m’a dit que la fin était trop bien, du coup je me sens obligé de l’ajouter dans la liste alors qu’à la base je voulais mettre la fin de Bad Boys 2. Du coup je vais regarder le film et on en parle après.

10. Macadam Cowboy

Il y a l’une des plus grandes scènes improvisées du cinéma dans ce film et la fin est vraiment très cool pour plein de raisons, notamment le jeu des deux acteurs et la veste à frange de John Voight. Rarement une scène dans un bus aura été aussi touchante, sans déconner le film est génial.

11. Usual Suspects

Oui, c’est l’un des meilleurs twists de l’histoire donc c’est assez logique qu’on en parle même si on ne va pas remettre tous les mêmes films. Mais bordel, quel final, quel montage alterné, quelle révélation… Souvent copiée mais rarement égalée, comme la tarte à la tomate de ma grand-mère.

12. Les infiltrés

Mais quelle fin bordel, jusqu’à la dernière minute on se demande ce qu’il va se passer et je peux vous le dire j’ai jamais été aussi content de voir Mark Wahlberg avec des protège-chaussures et des gants en latex, deux outfits qui lui vont étonnement bien d’ailleurs.

Et sinon vous pouvez aller voir les films qui se terminent mal et les films à la fin foirée, ça arrive aussi.