Les temps changent disait Bob Dylan, et dans un sens il avait pas complètement tort ce con. Les choses évoluent et avec elles les moeurs, les modes, les mentalités et le nombre de sauces qu’on trouve dans les fast-foods. Avec ça on peut voir également changer les mascottes de marques connues, au même titre que les personnages de dessins animés de leur création à aujourd’hui et on vous propose d’en voir quelques exemples.

1. Mickey Mouse

Regardez cette tronche, c’est pas possible, heureusement qu’ils ont refait le design parce qu’il a le regard lubrique et c’est dérangeant.

Crédits photo : Disney
" cc="" url="https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Logo_disney-co.svg"]

2. Le bonhomme Michelin

Lui il était carrément super flippant, on dirait un chef de bande terrifiant alors que son dernier design est très cool et donne envie de rebondir dessus comme sur un château gonflable.

Crédits photo (Domaine Public) : O'Galop
Crédits photo : Michelin

3. Mr Propre

Fidèle à lui-même, il porte bien le crâne rasé, les muscles saillants, des sourcils blancs comme la neige et un anneau à l’oreille. Une sorte de super-héros du ménage somme toute.

Crédits photo : Mr Propre
Crédits photo (Creative Commons) : Vanished 1850

4. La vache qui rit

Elle se ressemble, elle semble guillerette et enjouée, tout ce qu’on attend d’une mascotte pour du fromage d’après une étude super sérieuse. Ça fonctionne toujours, même après 100 ans (ouais, elle se fait vieille la dame).

Crédits photo : Vache qui rit
Crédits photo : inconnu

5. Les M&M's

Une évolution mouvementée de leurs premiers designs très flippants à leur petite bouille d’aujourd’hui qu’on a envie de croquer et qui fond sous la dent.

6. Tony, le tigre Kellogg's

Tout était déjà là, les couleurs, le bandana rouge, l’appétit prononcé pour les céréales… Il a juste eu droit à un petit relooking style Disney et ça lui va tout aussi bien.

Crédits photo : Kellogg's
Crédits photo : Kellogg's

7. Le lapin Duracell

À la base c’était simplement un jouet électrique la mascotte, puis avec les années c’est devenu une mascotte en image d’animation, parce que c’est ça qui marche chez les jeunes maintenant. Les jeunes qui aiment les piles.

Crédits photo : Duracell
Crédits photo (Creative Commons) : Duracell

8. Monsieur Monopoly

Globalement y’a un peu du foutage de gueule sur lui, c’est le même, on a juste ajouté des couleurs mais on a gardé le même costume. Même pas la petite fantaisie de le foutre en jogging, aucun risque.

Crédits photo : Hasbro
Crédits photo : Hasbro

9. Ramsès, le chat Feu Vert

Au commencement c’était juste un vrai chat, donc l’animal le plus beau et le plus noble du monde, mais un animal qui n’en a globalement rien à carrer de son maitre du moment qu’il lui donne à manger. Ensuite ils ont choppé le budget d’Avatar et ils se sont enflammés pour en faire une version animée.

Crédits photo : Feu Vert
Crédits photo : Feu Vert

10. Le bonhomme Cetelem

Une fois de plus on a juste un changement de dessin un peu foireux à un modèle en 3D presque aussi foireux. Vous saviez qu’il s’appelle Crédito ? Encore une mascotte dont on ne connait pas le nom.

Crédits photo : inconnu
Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Cetelem

11. Nesquik

Regardez le, on l’appelait Grosquik à l’époque. Mais un gros bonhomme jaune qui bouffe du chocolat en poudre c’est pas super vendeur, on a donc décidé d’en faire un petit lapin fun et svelte.

Crédits photo : Nestlé

12. La grenouille Smacks

Il était presque plus mignon à l’ancienne, un côté moins fou et bourré de drogues hallucinogènes comme il a maintenant. Pour une fois je préfère l’ancien design.

Crédits photo : Kellogg's
Crédits photo : Kellogg's

13. Ronald McDonalds

Non mais là c’est pas possible c’est juste flippant, même le clown tueur dans Ça donne plus envie d’aller manger un burger que ce type. Déjà les clowns globalement on peut se dire que c’est pas vendeur.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Chainwit.

14. Malabar

Je viens tout juste de découvrir que maintenant c’était un chat la mascotte de Malabar, sans déconner c’est quoi ces conneries ? Depuis quand on change les repères des gens sans les consulter ?

Crédits photo : inconnu
Crédits photo : Malabar

15. Le colonel de KFC

La même ganache, le même air sympathique. Envie de manger du poulet frit avec lui et d’entendre ses histoires sur l’Amérique d’antan.

Crédits photo : Inconnu
Crédits photo : Studio Tesser

16. Croustibat

OH MON DIEU, une mascotte dessinée qui devient une mascotte en image d’animation c’est du jamais vu, vraiment une bonne idée tiens. Hâte de voir leur prochaine version.

Crédits photo : Findus
Crédits photo : Findus

17. L'ours Butagaz

Là au moins c’est original, on a remplacé un dessin par une marionnette et ça a le mérite d’être ambitieux. Puis il a l’air sympa ce petit ours, même si j’ai toujours pas capté le lien entre les ours et le gaz.

Crédits photo : Butagaz
Crédits photo : Butagaz

18. Géant Vert

Ok lui il m’a toujours foutu mal à l’aise, pourquoi il a besoin de vendre du maïs si c’est juste un géant qui vit dans les champs ? Quel est son besoin d’échange monétaire ? Faut réfléchir avant de créer une mascotte bordel.

Crédits photo : Géant Vert
Crédits photo : Géant Vert

Et si vous en voulez encore on vous conseille d’aller voir les pires mascottes de la coupe du monde et les pires mascottes de l’histoire, tout simplement.