L’avenir nous réserve bien des surprises, (c’est le principe du truc encore une fois, parce que si on le connait c’est juste le passé) comme des avancées technologiques, scientifiques, médicales ou l’invention d’un canapé-lit vraiment confortable et pas ces merdes qui défoncent le dos. Ceci étant dit, il y a fort à parier que ce qui nous attend réellement, même si ça peut sembler incroyable quand on l’évoque, va probablement s’avérer foireux pour des raisons diverses. Pas convaincus ? Alors laissez-moi une chance de vous prouver pourquoi ce sera le cas dans un top peu clair et non exempt d’une certaine mauvaise foi.

1. Les voitures volantes

Celle-ci est très simple : vous voyez déjà le bordel que c’est de circuler dans une grande ville aux heures de pointes ? Alors imaginez ça mais avec des voitures volantes. Déjà que beaucoup de gens ne sont pas capable de conduire correctement, alors si en plus il faut gérer sa hauteur et faire gaffe aux obstacles dans le ciel on court vers la catastrophe. Et vous avez vraiment envie de vous faire renverser par un chauffard ivre alors que vous êtes peinard en train de boire votre thé sur votre balcon au huitième étage ?

Crédits photo : Topito

2. Les robots ménagers

Plus besoin de faire à manger, le ménage, les corvées… Ça ressemble à un rêve. Sur le sujet des androïdes on a deux solutions : soit l’humanité a vraiment régressé et du coup n’est en mesure de fabriquer que des robots vraiment très cons dont le seul « talent » est de générer aléatoirement des blagues de toto toutes plus nulles les unes que les autres et de simuler un pet quand on tire sur leur doigt, soit au contraire ils sont tellement intelligents qu’ils réalisent bien vite qu’ils n’ont pas à obéir à des connards dans notre genre et décident de se rebeller pour nous réduire en esclavage et faire leur vaisselle et leur couper les ongles des pieds. Oui, dans ce futur que j’imagine y’aura un scientifique un peu con qui aura passé sa vie à faire en sorte que leurs ongles poussent pour les rendre plus humains.

3. La greffe de prothèses robotiques pour tous

L’humain n’est pas très solide si on regarde bien. Essayez d’arrêter un camion avec la main ou de sauter d’un immeuble pour voir. Enfin non, n’essayez pas en vrai. Mais équipés de membres métalliques surpuissants on pourrait faire des merveilles. Enfin en principe. Parce que l’électronique déjà c’est souvent un nid à merdes en tous genres : pannes, piratages, plantages, comportements inattendus… Imaginez que vos jambes se mettent à courir sans raison en pleine randonnée en montagne à flanc de falaise, que votre main se mette à s’accélérer sans s’arrêter pendant que « vous prenez soin de vous », que quelqu’un pirate vos yeux électroniques pour que la seule chose que vous puissiez voir de toute votre vie est une photo de Jean Castex… Nan, franchement c’est vraiment une idée pourrie ça aussi.

4. La nourriture imprimée

Avec l’impression 3D, on pourrait facilement imaginer que l’homme arrivera à créer une sorte d’imprimante à nourriture. Vous mettez une cartouche de produit étrange, vous lancez le truc et hop : un coq au vin. Pour autant, bien que ça puisse paraître très utile, y’a de fortes chances que le résultat soit dégueulasse, caoutchouteux, indigeste et sans trop de saveur, comme quand je prépare ma fameuse tourte aux huitres (qui aura au moins eu le mérite de « dynamiser » un réveillon de Noël assez chiant en envoyant tout le monde aux urgences). Une bien mauvaise invention du coup.

5. La téléportation

Alors oui, sur le papier ça a l’air super, plus besoin de prendre l’avion, la voiture, on gagne un temps fou à faire plein de trucs mais imaginez deux secondes le bordel que ça serait. Déjà y’aurait forcément des bugs : vous prenez votre douche tranquille et hop, Gilbert Montagné habillé en mariachi qui se téléporte dans votre salle de bain (me demandez pas pourquoi cette tenue, c’est pour installer un climat de peur). Vous voulez vous téléporter avec les gamins pour partir en séjour en Californie et hop, vous êtes envoyés à Roubaix à cause d’un vieux bug. En plus ce serait forcément réservé aux gros riches qui ont assez de thunes pour se payer les voyages et du coup on se ferait probablement niquer là dessus aussi vu qu’on pourrait utiliser que les lignes « low-cost » qui vont seulement dans des ruelles sombres et peu fréquentables dans lesquelles on a des chances de croiser des ragondins qui font les poubelles.

6. La vie éternelle

Que ce soit sous forme de régénération des cellules, de transferts vers un nouveau corps ou du téléchargement de notre conscience sur un serveur comme dans la série « Upload », il y a de fortes chances qu’on se fasse quand même chier si on vit éternellement. Déjà ça veut dire travailler éternellement, parce que si on reste il n’y aura pas vraiment de retraites faut pas se mentir (bon, après c’est pas dit qu’on en ait réellement dans cette vie non plus). On aurait donc des CV de 500 pages, on parlerait tous comme des vieux genre « ouais c’était pas comme ça avant, Britney Spears n’était pas encore présidente » et ce genre de phrases qui énervent. On serait tout le temps dépassés par les modes et surtout la surpopulation deviendrait vraiment un immense problème. Du coup les naissances seraient sûrement interdites et le monde ne serait qu’une immense réunion de boomers insupportables qui donnent des leçons à tout le monde.

7. La cryogénie

Imaginez, vous êtes congelés en 2022 pour être finalement ramenés en 3022 dans un monde dont vous ne connaissez plus les repères. Vous réalisez que pour une raison inconnue la langue universelle est le Finnois, tout le monde vénère un espèce d’homme-taupe galactique, votre marque de yaourt favorite a disparu, personne n’a jamais entendu parler de Gérard Depardieu et des flashmobs, les gens se déplacent en rampant au sol parce qu’apparemment c’est « bon pour le transit », le 38764ème reboot de Jurassic Park passe au cinéma et une épidémie de chiasse frappe constamment le monde puisque la seule nourriture en vigueur est le chili. Ça fait peur hein ?

8. Les bébés modifiés génétiquement

Avec les avancées de la science on devrait pouvoir être en mesure de jouer à Dieu un peu plus comme dans « Bienvenue à Gattaca » en sélectionnant avant la naissance les capacités futures de notre progéniture à l’aide de la manipulation génétique. Et si ça à l’air sympa comme ça de se dire qu’on va pouvoir faire de notre gamin un athlète de haut niveau ou un super musicien, eh bien c’est nul parce que TOUT LE MONDE va choisir les mêmes trucs. Du coup on va se retrouver avec une armée de footballers et de guitaristes super doués mais personne pour fabriquer des chaussures de foot ou des guitares. Et on aura quand même l’air très cons.

Crédits photo : Topito

9. Le contrôle des rêves

On va probablement finir par trouver comment jouer là dessus avec des neurotransmetteurs et ce genre de trucs. Si l’idée de base de pouvoir faire exactement ce qu’on veut dans nos rêves et de se programmer des scénarios dignes de nos films favoris fait envie, imaginez bien que ça ne se passer pas comme ça. Pourquoi ? En un mot, la pire invention de l’homme : la publicité. On en serait probablement bombardé même en dormant, parce qu’il faut absolument avoir ce nouveau pull chauffant senteur palourde (une mode), conduire cette voiture qui chauffe votre cul tout en le massant, aller manger à ce fast-food qui fait les meilleurs burgers au pingouin ou encore acheter à tout prix le dernier smartphone à la mode. Tout ça projeté directement dans votre rêve dans lequel vous vous tapez enfin votre star préférée. Vous pensez que je délire ? Les mecs sont capables de mettre des pubs dans le ciel, c’est pas la morale qui les empêche d’en mettre dans nos rêves c’est les moyens.

10. Le dialogue avec les animaux

Vous rêvez de parler avec votre cochon d’Inde, votre chien, votre chat ou votre mouche de compagnie ? Bah franchement je peux vous dire que même si sur le papier ça à l’air cool, les seuls trucs, qu’ils nous diraient probablement c’est « files moi des croquettes enfoiré », « j’ai chié sur le canapé, tu peux aller nettoyer humain », « allez il est 4h du matin là, viens on va en promenade » ou tout simplement « je vais te castrer aussi saloperie ». En plus on se rendrait probablement compte que notre chien est raciste et que notre poisson rouge a l’accent bordelais. Un cauchemar.

Crédits photo : Topito

Bon si on regarde comme ça avouez que ça donne pas envie même si j’avoue que de manière générale je suis de mauvaise foi. Si le coeur vous en dit (elle est chelou cette expression nan ?) vous pouvez aller voir les inventions du futur qui sont déjà démodées, les inventions qui ont changé le monde et les inventions de 2020, c’est assez étonnant aussi.