L’année a été chargée en prises de paroles politiques, quand on regarde tous les trucs qui concernent le virus et tout ce bordel, il n’y a pas eu un jour sans qu’on en entende un parler. Jusqu’ici rien de bien formidable vous me direz, mais justement, des fois certains hommes politiques sortent des énormités, font un gros dérapage ou disent juste une grosse grosse connerie. Y’en a eu beaucoup cette année mais allez, on se fait un petit récap qui fait du bien.

1. Marlène Schiappa

Comble de la gêne que l’arrivée sur TikTok de Marlène Schiappa qui reprend la vidéo virale de JP Fanguin « Salut à toi jeune entrepreneur ». Nan y’a des fois faut juste pas tenter.

2. Gérald Darmanin (première)

Vous vous rappelez de sa sortie sur les rayons de supermarchés ? « Moi ça m’a toujours choqué de rentrer dans un hypermarché et de voir un rayon de telle cuisine communautaire et de telle autre à côté. C’est comme ça que ça commence le communautarisme ». Une bien belle connerie celle là.

3. Jean Castex

Interrogé par Léa Salamé qui lui demandait s’il avait téléchargé l’application StopCovid il a répondu cash que non. « Oui, je pousse les français à le faire mais voilà, je l’ai pas fait ». C’est pas super bien passé tout ça.

4. Gérald Darmanin (deuxième)

Celle ci se passe de commentaires tant elle se suffit à elle même en terme d’indécence. Concernant les violences policières il s’était exprimé : « Quand j’entends le mot violences policières, personnellement, je m’étouffe ». Assez scandaleux.

5. Ségolène Royale (première)

Invitée chez Sud Radio, Ségolène Royale avait repris le présentateur qui parlait d’un « Beauvau de la sécurité ». Ça partait plutôt bien puisqu’elle commençait en disant « Je ne sais pas si les Français qui écoutent comprennent ce qu’est le Beauvau ». Jusqu’ici elle n’avait pas complètement tord, puis après c’est la phrase de trop : « Au fin fond de nos campagnes, vous pensez que les gens connaissent Beauvau ? Ils savent ce que c’est qu’un veau, un veau qui est beau. » Rah dommage, là c’est passé sur un bon mépris.

6. Nicolas Sarkozy

Oh là là l’association d’idée complètement flippante de Sarkozy : il part tout seul en couille en associant le mot « singe » avec le mot « nègre » en faisant référence au titre du livre d’Agatha Christie. Du très haut niveau de connerie là.

7. Édouard Philippe

« Les masques, en population générale dans la rue ça ne sert à rien. » Haha la bonne blague quand même quand on voit ce retournement de veste quelques semaines après.

8. Ségolène Royale (deuxième)

En voulant défendre les petits commerces, ce qui n’est clairement pas une mauvaise chose, elle est partie loin : « Est-ce que le Général de Gaulle aurait livré la France à Amazon ? ». Bon déjà, on va peut-être laisser les morts tranquilles, non ? Et puis quel rapport ?!

9. Gérald Darmanin (troisième)

« Il faut stopper l’ensauvagement d’une partie de la société. » Décidément, sur le choix des mots il est très fort pour buzzer le Gégé. En forme cette année. Ça a donné une bonne tentative de sauvetage de meubles par Blanquer derrière et c’est franchement pas mal.

10. Benjamin Griveaux

Ou quand ta teub devient la plus célèbre de France passe en top trend sur twitter. Et en même temps, même si ça lui a fermé les portes de la mairie, on peut dire que pendant un temps sa teub était sur toutes les lèvres (désolé).

Ah y’a eu une bonne cuvée de connerie cette année quand même si on regarde bien. Vous pouvez aller voir les lapsus des politiques, y’a des trucs assez drôles aussi !!