C’est officiellement le retour de l’automne et ça fout un peu le cafard. Alors certes, ça fait déjà plusieurs semaines qu’on se croit en novembre mais on avait un peu espoir de revoir le soleil. Mais non, c’est fini, il est temps de ranger les débardeurs et de sortir les écharpes. On pourrait pas avoir un peu de rab de chaleur svp ?

La phase de déni : on veut retrouver l'été

1. Partir en vacances dans le Sud

Ce qui est super injuste en France, c’est que l’été ne se termine jamais vraiment en même temps selon les villes. Si tu habites dans le Nord de la France, tu peux prolonger ton été en partant quelques jours dans le Sud. Tu savais qu’il fait 28°C en Corse en ce moment ?

2. Faire des barbecues sous la pluie

En été, la raclette est proscrite et on ressort le barbecue parce que c’est quand même plus fun que de manger des saucisses à la poêle. En hiver, ça devient vite compliqué rapport au temps de merde mais tu peux toujours résister. Avec un jardin, il est possible de faire des barbecues toute l’année.

3. Ne jamais défaire sa valise

La valise de vacances qui reste ouverte en vrac dans le couloir est le principal symptôme du déni de fin d’été. On se dit inconsciemment que si on ne range pas ses affaires, les vacances ne sont pas encore réellement terminées. Ça prend de la place, certes, mais ça aide à accepter.

4. Dormir sous la tente dans ton jardin

Si tu as un jardin et que le camping te manque, tu peux prolonger un peu tes vacances en campant dans ton jardin. En montant la tente dans le froid, tu te rends vite compte que c’est une mauvaise idée mais tu tiens bon. Les vacances, c’est dans la tête.

5. Faire une partie de pétanque en buvant des bières

Voilà une activité qu’on peut faire toute l’année, que ce soit en t-shirt ou en doudoune. Il te faut juste des potes, des boules et un terrain relativement plat. Qui est dispo pour une partie demain soir ?

La phase d'acceptation : on trouve des bons côtés

6. Décorer sa maison pour Halloween

Dès le premier octobre, on peut se mettre dans l’esprit d’Halloween. Décorer chez soi est une bonne manière de dire au revoir à l’été tout en accueillant une nouvelle saison. Alors oui, c’est très américain, mais c’est quand même plus fun que de passer l’hiver en ressassant des souvenirs douloureux de plage et de soleil.

Crédits photo : Topito

7. Commencer sa liste au Père-Noël

Quelle meilleure manière d’accepter le froid qu’en pensant déjà à Noël ? Il n’est jamais trop tôt pour réfléchir aux cadeaux qu’on aimerait recevoir. Si tu sais ce que tu veux, tu pourras plus facilement implanter l’idée dans l’esprit de tes proches en disant « Ce serait tellement pratique si j’avais ça » ou « Oh c’est trop beau, dommage que ce soit si cher… ».

8. Ressortir les plaids bien chauds

En France, l’hiver dure officiellement 3 mois (du 21 décembre au 20 mars). Sauf qu’en vrai, on sait bien que l’automne et le printemps sont des leurres. L’hiver dure en réalité de début novembre à fin avril et on se les caille pendant plus de 6 mois. Heureusement, il y a les plaids ; cette invention divine. Le plaid te tient chaud et te procure le manque affectif dont tu avais désespérément besoin.

9. Faire un feu de cheminée

Le feu de cheminée fait partie des rares petits plaisirs de l’hiver et on peut commencer à en faire dès le mois de septembre. Ça crépite, c’est joli et c’est étrangement très apaisant. Si tu n’as pas de cheminée, ce plaisir peut aussi être procuré grâce aux vidéos de feu de cheminée sur YouTube. On te conseille la vidéo Fireplace 10 Hours full HD, la meilleure de toutes.

10. Créer un calendrier de l'Avent qui va jusqu'en juin

L’Avent est la période qui couvre les premières semaines de décembre jusqu’à Noël. Sauf qu’en fait, on n’a pas vraiment besoin de calendrier pour attendre Noël, il nous en faudrait plutôt un pour tenir tout le reste de l’hiver après les fêtes. Alors voilà un conseil que je te donne : remplis ton calendrier tous les mois jusqu’en juin ; un petit coup de pouce pour patienter jusqu’à l’été prochain.

Allez, sèche tes larmes, c’est sympa l’automne aussi. L’hiver ce sera bien pire.