« Noble et brillant auteur d’une triste famille, – Toi, dont ma mère osait se vanter d’être fille, – Qui peut-être rougis du trouble où tu me vois, – Soleil, je te viens voir pour la dernière fois. »

Alors déjà j’vous préviens mais j’ai désormais décidé d’ouvrir tous mes tops par une punchline de Racine parce que je trouve qu’on manque un peu d’alexandrins dans notre vie de tous les jours. Bon et sinon à part ça, aujourd’hui on cause du soleil, ce truc qui a disparu de la circulation et qui nous manque un peu mais dont on se plaint quand il revient parce que DJIREKT ça part en canicule.

1. Il n'est pas jaune

L’atmosphère nous joue des tours. Elle nous fait croire que le ciel est bleu (et que le temps en bon) et que le soleil est jaune. En réalité il est tout blanc mais comme l’atmosphère joue à merveille son rôle de filtre, elle ne laisse pas passer toutes les couleurs jusqu’à notre rétine. Elle aspire notamment le bleu, mais laisse passer le rouge et le vert ce qui donne cette couleur jaunisse.

2. Il a 4,6 milliards d’années

Certains disent que le soleil aurait même été témoin du début de la carrière de Michel Drucker.

3. Il faut 8 minutes à ses rayons pour arriver jusqu'à chez nous

OKLM le gars. Alors que nous quand on allume notre lampe de chevet la lumière arrive directos. Bon en fait ces huit minutes pèsent pas lourd au vu de la distance que les rayons lumineux doivent effectuer. En effet, la lumière serait en méga excès de vitesse sur l’autoroute avec ses 300 000 kilomètres par seconde. Et puis les rayons ont tout de même une petite trotte de 150 millions de kilomètres à parcourir pour arriver jusqu’à la terre, MAIS C’EST PAS TOUT ! les photons ne viennent pas de la surface mais du cœur du soleil, ils ont donc un chemin préalable assez costaud pour arriver à la surface du soleil (qui leur prend 2 millions d’années), alors les 8 minutes qui restent pour atteindre la Terre franchement c’est du pipi de chat.

4. C'est un fait : le soleil nous met de bonne humeur

Vous avez certainement remarqué que quand il fait beau, vous êtes plutôt du genre content. Eh bien c’est tout à fait normal, le simple fait de vous exposer au soleil quelques instants (pas des lustres non plus, on n’a pas parlé de se faire rôtir la couenne), la lumière incitera votre cerveau à produire de la sérotonine, un neurotransmetteur qui a le bon goût de vous mettre de très bonne humeur.

5. Il nous aide à mieux pioncer

Dans la vie il y a les horloges classiques qui font du bruit le matin quand elles sonnent, et les horloges internes à l’intérieur de nous. Alors concrètement c’est pas une horloge qui fait tic tac tic tac mais plutôt le mécanisme par lequel ton corps se régule à un certain rythme comme par exemple manger à certaines heures et dormir à la nuit tombée. Eh bien le soleil va aider ton corps à bien huiler tout ce planning.

6. Il influe sur notre ossature

Allez bah tant qu’on y est sur les compliments, sachez que le soleil nous charge aussi en vitamines D, la best des best des vitamines pour fixer le calcium dans nos os. Le simple fait d’être exposé au soleil fournit jusqu’à 90 % de nos besoins en vitamines D. Quelques minutes par jour suffisent pour en obtenir les bienfaits.

7. Si on pouvait entendre le soleil, on percevrait un énorme bruit de vague

Même si a priori il est peu probable qu’on se retrouve vraiment un jour à entendre le soleil directement (en tout cas je ne nous le souhaite pas), sachez que le son ressemble à un fracas de vagues. Rien de bien fou fou donc restons stables.

8. Les animaux aussi se tapent des coups de soleil

Bouh les gros nazes. Bon en fait la plupart des animaux sont protégés par leurs plumes ou leur pelage mais figurez-vous que les chiens peuvent être sujets aux coups de soleil, et plus étonnant encore : les cétacés. Des biologistes en Californie ont ainsi découvert sur plusieurs spécimens des brûlures proches de nos coups de soleil à nous.

9. La place de la Concorde à Paris est le plus grand cadran solaire du monde

En revanche pour arriver à lire l’heure grâce à l’ombre de l’obélisque, bon courage.

10. Dans plus ou moins 5 milliards d'années, le soleil absorbera la Terre

J’espère que vous n’avez rien de prévu ce jour-là (selon toutes probabilité ça devrait tomber un mardi). Comment sait-on cela ? Parce que chaque seconde le soleil transforme 620 millions de tonnes d’hydrogène en hélium, c’est ce processus nucléaire qui émet l’énergie nécessaire à notre survie (sorte de radiateur géant). Or ces ressources ne sont pas inépuisables et si l’on tient compte de la masse du soleil, il devrait achever de brûler tous ces combustibles dans plus ou moins 5 milliards d’années. Rassurez-vous, d’ici là ça fera bien longtemps que les humains ne seront plus là.

« Au soleil M’exposer un peu plus au soleil Quand le cœur n’y est plus Brûler ce que l’on adore Et réchauffer son corps ».

Ouais le défi c’est commencer par un alexandrin et finir par un extrait d’une chanson de Jenifer, y’a koua en fét ?

Sources : Futura Sciences, Cosmopolitan, Ça m’intéresse