Qu’on participe à une compétition de maths ou à un championnat d’équitation, il y a ces personnes qu’on croise toujours à un concours. Mais leur profil varie quelque peu selon le concours auquel tu participes. Et pour être honnête, il y a beaucoup de participants aux concours qui suivent qu’on aimerait ne jamais croiser tant les concours méritent la peine de prison à vie.

1. Miss France

Le collectif féministe Osez le féminisme a, le 18 octobre 2021, décidé d’attaquer la société productrice du concours Miss France aux prud’hommes pour dénoncer, entre autres, le règlement sexiste et rétrograde de cette compétition. Parce que ce n’est pas normal de demander à ce qu’une femme soit célibataire, élégante, non tatouée, non percée, non fumeuse, fasse plus d’1m 70 et ne parle pas de politique en public pour qu’elle soit élue plus belle de femme de France. Et que globalement, juger une femme sur son physique devant des millions de personnes, c’est clairement pas l’idée du siècle et que ça participe à l’objectivisation. Voilà, c’est dit !

2. Les concours de mini-miss

Ou comment participer dans le plus grand des calmes à la sexualisation des enfants en leur imposant déjà des normes physiques hyper rétrogrades et en leur apprenant qu’écraser les autres meufs, c’est aussi bien que de penser qu’il n’y a que la beauté qui compte. La pâte à sel et les concours de lecture, c’est tout aussi sympa, promis. Et si malgré tout on n’a pas réussi à te convaincre, il nous reste tout un top des raisons de ne pas inscrire ton enfant à un concours de mini-miss pour te prouver qu’on ne ment pas, c’est vraiment de la merde.

3. Le gavage de hot-dogs en un temps imparti

Ou toute autre forme de bouffe que tu dois ingurgiter jusqu’à t’en rendre malade juste pour prouver que tu as une plus grande capacité de mastication de ton voisin. Tout ça pour vomir tes 70 hot-dogs dans la poubelle dix minutes plus tard. Quitte à avoir de la bouffe à perdre, autant la filer au SDF du coin. Je dis ça comme ça vous savez.

4. Le concours de Miss Camping et du tee-shirt mouillé

Est-ce qu’on a vraiment envie de voir des papis, des pères de famille ou des gosses de huit ans dire d’une femme qu’elle est laide et que l’autre mérite de gagner parce qu’elle s’est mieux tenue au bord de la piscine et qu’elle a de plus gros tétons ? Vraiment pas. Arrêtez-moi ça tout de suite.

5. Le championnat de tonte de mouton

Bien sûr, la tonte de moutons est importante pour qu’ils restent en bonne santé. Mais elle doit être faite dans de bonnes conditions et clairement pas dans un le but de battre un record, ce qui comporte de nombreux risques de blesser l’animal. Mais bon, qu’est-ce qu’on en a à foutre du bien-être animal quand on peut s’amuser un peu nous les humains, hein ?

6. Le porter d'épouse

L’idée de faire un parcours d’obstacles en portant quelqu’un était plutôt bonne en soi. Mais il a fallu qu’on choisisse de mettre une bonne femme sur les épaules de son costaud de mari pour couper toute envie de participer à ce concours. Askip les nénettes ne peuvent pas participer, elles doivent forcément être aidés d’un homme, ces grognasses. Vous allez voir quand je vais m’énerver, si peux pas vous soulever à mains nus tiens.

7. Le lancer de nains

On pourrait penser que cette pratique est interdite mais non, elle est toujours légale dans pas mal de pays. La dignité humaine, ça concerne juste les loisirs vous savez. Quel kiff de pouvoir lancer Passe-Partout aux JO de 2032 non ? (Non.)

8. Le laxatif challenge

Existe-t-il plus dangereux que de prendre du laxatif quand on n’en a pas besoin et d’essayer d’être le dernier/la dernière à lâcher sa merde ? Certainement, mais pour autant, ce n’est clairement pas un concours auquel il faut s’inscrire au moins une fois dans sa vie. Mangez des clémentines plutôt.

9. Le concours de manger d'ortie

À deux doigts de proposer de manger le plus de mort aux rats possible en moins de cinq minutes histoire de créer un concours au niveau de débilité similaire à celui du manger d’ortie. Au cas où vous vous demandiez, oui ce championnat fait partie des concours les plus cons du monde.

10. Le concours du plus petit pénis

Ce concours de centimètres se déroule déjà dans tous les vestiaires de mecs de tous les sports du monde. Est-ce qu’on avait vraiment besoin d’en faire une compétition humiliante qui en plus ancre l’idée qu’un petit pénis est quelque chose de honteux dont on peut se moquer ? Entourez la bonne réponse :– Non– Non

11. Le tournois de belotte à la MJC

N’y voyez rien de problématique, on veut juste l’interdire parce que c’est ultra chiant. Organisez un concours de manger d’orties plutôt.

12. Les courses d'animaux

Avez-vous déjà vu les conditions de vie des chiens, des chevaux ou même des dromadaires qui participent à des courses de vitesse ? Si vous voulez être traumatisés pour le restant de votre existence, foncez taper ça sur Google. Vous comprendrez vite que ces courses ne devraient même pas exister.

13. Le concours du cri de bébé

Un joyeux concours japonais qui consiste à faire pleurer le bébé de l’autre le plus rapidement possible. SYMPA.

14. Le concours du costume d'abeille

Ce championnat consiste à se faire recouvrir du plus d’abeilles possible. Un concours des plus agréables qui n’a pour intérêt que de faire ressembler ses participants aux personnages d’Animal Crossing après avoir secoué un arbre avec une ruche. Stop au massacre.

15. Le concours de Air Sex

Vous visualisez le Air Guitar ? Et bien imaginez pareil mais avec des gens qui imitent une partie de jambes en l’air comme s’ils étaient dans leur piaule. Et bien c’est le principe du Air Sex et croyez-moi, c’est tellement malaisant que vous deviendrez abstinent(e) pour les douze prochaines années si vous assistez un jour à ce concours. Paroles de pratiquante. Enfin, je veux dire…

Qui me suis si je crée un concours de Miss mangeuse d’ortie portée par son époux à dos de mouton tondu avec le maximum de hot-dogs dans la bouche, le tout poursuivis par des abeilles ? Personne, vraiment ?

Source : Buzzly.