Les Portugais sont poilus, les Français mal élevés, les Anglais alcooliques et les Russes méchants. Si les Portugais ne sont pas si poilus, les Anglais pas si alcooliques et les Russes pas si méchants, les Français, eux, ont tendance quand on regarde les enquêtes à correspondre plus ou moins aux clichés que l’on a d’eux. Evidemment, tout ça est parcellaire, pas bien net et on peut faire dire ce qu’on veut à un sondage. Mais allons y puisqu’on est parti pour y aller.

1. Les Français se lavent peu et encore moins en confinement

Il y a quelques semaines, on faisait un top montrant que les Français sont de gros crados. On y apprenait notamment que seuls 76% des Français se lavaient tous les jours. Dont acte. Depuis le début du confinement, la statistique a encore baissé : ils sont désormais 67% à prendre une douche quotidienne. Ça fait 33% des gens qui sentent des aisselles. Tu veux sentir mes aisselles ?

2. Les Français pensent, vivent et parlent bouffe

D’après un sondage, 93% des Français considèrent que la nourriture a une place prépondérante dans leur vie. 75% des gens admettent parler de bouffe très régulièrement avec leurs proches. Ça va quand même loin : 66% des Français déclarent aimer faire les courses. Alors que c’est quand même super chiant.

3. Les Français analysent et critiquent tout

Les chiffres sont bons, d’après ce sondage Opinion Way : 66% des Français disent exercer leur esprit critique lorsqu’ils reçoivent une information et 60% d’entre eux ne considèrent pas les réseaux sociaux comme une source d’info tout court. Bref on nous prend pas trop pour des jambons, comme dirait Joachim Son Forget déguisé en Emmanuel Macron, et d’ailleurs ça fait que l’on verse parfois dans la théorie du complot.

4. Les Français râlent

En 2011, un sondage montrait que 61% des Français trouvaient la situation de leur pays très difficile, voire catastrophique, alors même qu’ils jouissent d’un système de santé envié un peu partout dans le monde et que la France reste une des premières économies mondiales malgré la petite taille de son territoire. De la même manière, seuls 8% des Français sont heureux d’aller au travail. Bande de feignasses (qu’est-ce que je suis content d’être en télétravail moi aussi).

5. Les Français sont pessimistes

La France est le pays le plus pessimiste du monde. 66% des Français considèrent que l’avenir sera plus nul que le passé. Du moins c’est ce que disait un sondage de 2011. Depuis, le chiffre s’est un tout petit peu édulcoré, mais on voit bien avec tous les débats qui ont précédé le confinement que l’on a du mal à se projeter dans un futur positif.

6. Les Français ne vivent pas sans leur baguette

95% des Français mangent du pain quotidiennement. Ils sont pas loin de 50% à en manger lors des trois repas de la journée et surtout ils sont 97% à être « contents » quand ils trouvent du pain frais sur la table. Bref, le béret a disparu mais la baguette reste bien là.

7. Les Français sont attachés au pinard

Pour 96% des Français, le vin fait partie de l’identité de la France. Ils sont 90% à penser que le vin a un ancrage culturel plus fort en France qu’ailleurs et 86% à y être attaché pour la convivialité qu’il implique. En revanche, la plupart des Français n’en boivent plus tous les jours mais généralement une à deux fois par semaine, pas plus.

8. Les Français sont impolis

Un sondage mené auprès de touristes du monde entier par SkyScanner a placé les Français en tête du podium des populations les moins accueillantes et les plus impolies du monde, devant les Anglais, les Russes, les Allemands et les Chinois. Bon. Mais il faut aussi savoir que la plupart de ces touristes n’avaient voyagé qu’à Paris, donc on peut raisonnablement dire que ce n’est pas si homogène.

9. Les Français sont vaniteux

Un sondage montrait que les Français se donnaient en moyenne une note de 6,6/10, physiquement, s’entend. On est quand même sur un 13,5/20, soit un honorable B. La note est encore plus élevée chez les hommes qui se donnent un bon 7/10. Pas non plus de l’aveuglement, mais les Français s’aiment bien, manifestement.

10. Les Français sont conservateurs

Du moins en matière économique et sociale. Plusieurs sondages montrent que sur les moeurs, les Français ont tendance à être plutôt progressistes. Mais qu’en matière économique et sociale, le bon petit épargnant français n’a pas envie de tenter le diable. Ce qui explique sans doute pourquoi depuis 70 ans on ne fait qu’élire des gouvernants finalement assez centristes dans leur pratique du pouvoir – et ce quelles que soient les promesses de campagne préalables.

En même temps, les sondages, on peut leur faire dire ce qu’on veut. La preuve avec ce top des trucs que font 50% des Français.