Les années 2000 ont clairement été une période funeste pour la vie humaine : déjà parce qu’on a dû supporter les jeans tailles basses et les pics dans les cheveux, mais aussi parce qu’elles ont été le lieu de comportement absolument burp *insérer des bruits de vomi à votre convenance* envers plein de stars. Aujourd’hui, la parole se libère autour des comportements abusifs dans l’industrie du showbiz, mais à l’époque, bah c’était pas ça du tout les amis. Voilà donc quelques très bons exemples de ce que les stars ont pu subir en ces temps sombres, franchement, ça fait autant envie qu’un bain dans de l’acide chlorhydrique.

1. Les chanteuses du groupe t.A.T.u. ont dû faire croire qu'elles étaient lesbiennes

Coachées par Ivan Shapovalov, un producteur qui n’y connaissait que dalle, les deux jeunes filles d’à peine 15 ans quand le groupe s’est formé ont été obligées de faire croire qu’elles avaient une relation homosexuelle : cela avait pour but de créer du scandale et faire vendre leur musique, car deux écolières qui se roulent des patins sous la pluie, ça appâte le chaland. Ce n’est qu’après la sortie d’un documentaire révélant qu’elles n’étaient pas lesbiennes que Lena Katina et Julia Volkova ont avoué qu’elles avaient été influencées et manipulées par le producteur qui leur avait fait jouer ce rôle. Le nom du groupe (qui signifie « Celle-ci qui aime celle-là ») a d’ailleurs été inventé par Ivan Shapovalov et un autre producteur.

2. Britney Spears a été obligée de répondre aux questions horribles des journalistes sur sa virginité et ses seins

La pauvre Britney, qui a globalement toute sa vie dû faire des trucs qu’elle ne voulait pas pour les autres, en a chié avec sa virginité. Alors qu’elle criait au monde entier qu’elle voulait attendre le mariage pour ken, son ex mécontent, Justin Timberlake, a balancé sans pression qu’ils avaient déjà couché ensemble et l’a même accusée de l’avoir trompé. Résultat, toute l’Amérique tombe sur Britney et elle se retrouve obligée de répondre aux questions méga intrusives des journalistes qui veulent tout savoir sur sa sexualité. Scandaleux et immonde sont les deux mots qui me viennent à l’esprit.

3. Christina Aguillera a été forcée de perdre du poids par sa maison de disques

En 2002, avant la promotion de son album Back to Basics, Christina Aguillera s’est vue demander (et pas de façon super gentille) par sa maison de disque de perdre 5 kilos, car son équipe n’avait pas apprécié qu’elle prenne du poids. La star a d’ailleurs raconté que son label avait convoqué une réunion d’ugence pour lui parler de son poids et l’avait fait culpabiliser, argumentant que ses kilos en trop allait faire vendre moins de disques, ce qui pénaliserait les gens travaillant sur son nouvel album. Oui, on est sur une belle bande de grosses merdes.

4. Amy Winehouse a été obligée de faire des concerts alors qu'elle était au fond du trou

En 2011, Amy Winehouse (qui nous manque tant) a été forcée de faire un de ses shows bien qu’elle en était tout bonnement incapable. Alors qu’elle était à Belgrade complètement saoule et à peine consciente, ses gardes du corps l’ont poussée sur la scène pour qu’elle donne son concert coûte que coûte. Évidemment, sa prestation était un désastre, ce qui n’est pas étonnant quand on force quelqu’un sans toutes ses capacités à faire quelque chose dont il n’a pas envie.

5. Jennifer Lawrence a dû perdre du poids en très peu de temps

Eh oui, comme vous pouvez le voir, le poids et l’apparence du corps des femmes comptent plus pour le showbiz que le travail des artistes. Belle mentalité de chiotte. C’est ainsi qu’en 2017, l’actrice Jennifer Lawrence confiait à Elle qu’au début de sa carrière, des producteurs de film lui avaient demandé de perdre sept kilos en deux semaines. Pour qu’elle y parvienne, une productrice lui faisait même faire des shootings photos nue avec des femmes très minces pour qu’elle y trouve « une inspiration pour son régime ». Moi, ça m’inspire surtout de la répulsion.

Crédits photo (Domaine Public) : NASA/Joel Kowsky

6. Brandy a dû faire croire qu'elle avait épousé son producteur de musique

La chanteuse de The Boy Is Mine a, elle aussi, souffert de la pression pour devenir une superstar. Même si pour le coup, cette pression lui venait plus du public et de la société que des maisons de disque. Tombée enceinte hors mariage, Brandy a révélé avoir eu peur du jugement et de voir tout son travail pour bâtir sa carrière s’effondrer, c’est pourquoi elle a donc inventé s’être mariée avec le producteur Robert Smith afin de protéger son image.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Kingkongphoto & www.celebrity-photos.com from Laurel Maryland, USA

7. Kristen Stewart a été forcée de cacher sa sexualité

On finit avec une excellente anecdote et pas des moindres : Kristen Stewart s’est vue demander de cacher sa bisexualité par des gens du monde du cinéma si elle voulait pouvoir jouer dans de grandes productions. L’actrice racontait même dans le magazine Harper’s Bazaar qu’on lui avait dit de ne pas tenir la main de sa meuf en public si elle voulait avoir une chance de décrocher un rôle dans de grands projets. Mais c’est quoi leur problème aux gens ??!

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Georges Biard

M’enfin, laissez-moi vous dire que tout ça, c’est pas prêt d’être terminé parce que quand on voit les trucs que les actrices de l’âge d’or d’Hollywood ont fait pour rentrer dans les standards de beauté et les stars qui ont dû changer de gueule pour réussir, ça fout bien la chienne.

Sources : Voici, Insider, Female First, IB Times.