Personne n’aime se faire arnaquer, c’est pas vous qui allez me dire le contraire. Pourtant, il y a des arnaques qu’on a tous fini par accepter, des trucs qui abusent un peu de nous mais qu’on laisse faire parce que c’est comme ça. Des arnaques qui sont même autorisées par la loi. Finalement, on est des gentils qui se laissent marcher sur les pieds sans broncher. Et pourquoi pas, d’ailleurs ?

1. Les trucs où tu paies pour "nommer une étoile"

Vous avez sûrement déjà entendu parler de ces sites qui vous proposent, moyennant finance, de nommer une étoile. Ben c’est un peu bidon, ça n’a aucune valeur juridique ou scientifique, mais beaucoup leur filent quand même de l’argent. C’est pas bien méchant puisque c’est plus symbolique qu’autre chose, mais ça reste une petite arnaque mignonne.

2. Les jeux dans les fêtes foraines

On sait que leur carabines sont pourries, que leurs arcs sont tordus, que leurs balles sont trop légères pour les boîtes de conserve, que leurs cadeaux coûtent que dalle en réalité, mais on joue quand même. C’est la magie de la fête foraine.

3. Les numéros surtaxés des "voyants"

Il y a deux choses folles dans cette arnaque : le fait que certains pensent qu’il ne s’agit pas d’une arnaque, et le fait que l’Etat autorise ce genre de business qui s’apparente pourtant à de l’abus de confiance. Mais bon, quand on apprend que pas mal de nos politiciens consultent eux-mêmes des voyants, on se dit que l’interdiction de cette pratique n’est pas pour demain.

4. Les pubs de certains jeux mobiles

Vous avez déjà vu ces publicités qui te donnent l’impression d’avoir affaire à un jeu super bien avec des graphismes incroyables, et puis quand tu les télécharges tu te rends compte qu’il s’agissait d’une sorte de Candy Crush en moins bien ? Ben c’est de ces pubs-là dont on parle. De la bonne grosse publicité mensongère, ou du moins très trompeuse.

5. Les antivirus qui coûtent un bras

Quand on voit qu’il existe de très bons antivirus gratuits (suivez mon regard vers LA BASE VIRALE VPS A ÉTÉ MISE A JOUR) on se demande comment certains osent nous proposer le même service à un prix aussi exorbitant. De toute façon, vu que c’est d’utilité publique, les antivirus devraient être gratuits. Et puis c’est tout.

6. Le "si tu me dis la vérité, je ne me fâcherai pas" de nos mamans

On s’est vraiment fait avoir comme des bleus pendant toute notre enfance par cette arnaque. Pourtant, l’Etat n’a jamais prononcé une seule loi pour empêcher nos parents de nous faire ce coup-là. Si on lance une pétition pour interdire ça, vous signez avec nous ?

7. Les stages non rémunérés

En France, si on fait un stage de moins de 2 mois, l’entreprise n’est pas obligée de rémunérer. Cette règle, elle est faite pour que les étudiants trouve facilement des petits stages, mais ça reste une grosse arnaque pour les pauvres stagiaires qui vont bosser pendant plusieurs semaines sans rien gagner. Certes, ils bosseront moins bien qu’un employé, mais ils bosseront quand même.

8. Les éboueurs qui viennent réclamer leurs étrennes en fin d'année

On est bien conscient que le métier d’éboueur doit être éprouvant et qu’ils ont certainement besoin de recevoir un petit bonus en fin d’année pour leur travail, mais vous imaginez le bordel si on allait tous faire du porte à porte pour taper un petit bifton en rab ? Alors OK on n’est pas tous aussi utiles que les éboueurs mais quand même.

9. Les instagrammeurs qui font de la pub pour des crèmes miracle

On le sait qu’elles n’ont rien de miraculeux, ces crèmes. On le sait aussi que les influenceurs font semblant d’adorer le produit alors qu’ils le font juste pour le fric. Mais on laisse le jeu se jouer, parce que « ça ne fait de mal à personne ». Sauf quand des abonnés crédules se ruinent pour acheter les mêmes trucs bidons que leurs idoles ont eu gratuitement.

10. Les artistes qui achètent des streams

De plus en plus d’artiste, surtout dans le milieu du rap, achètent des « écoutes » sur Spotify, Deezer et les autres plateformes juste pour gonfler artificiellement leur audience. C’est totalement ridicule, tout le monde le sait, mais pourtant on s’en fout. La preuve, même les articles qui sortent sur le sujet soulignent le fait que personne n’en a rien à carrer. C’est bizarre, quand même.

On continue la filouterie avec les plus grosses arnaques de 2020, les gens trop naïfs et les pièges à touristes à éviter.

Inspiration : Askreddit