« Méfie-toi de l’eau qui dort », me disait ma mère. Un conseil sympa, mais pour être honnête avec vous, je pense qu’il vaut mieux « se méfier de l’OURS qui dort ». C’est bien plus vénère que de l’eau, un ours. Et c’est loin d’être le seul animal à ne pas trop embêter si on tient à notre vie, croyez-moi.

1. Les escargots

Si y’a bien un animal qu’on ne s’attendait pas à retrouver en tête de ce top, c’est bien l’escargot. Cette petite chose lente, molle, visqueuse, à la coquille moins solide que la cheville de Neymar. Eh bien, figurez-vous que c’est en fait le troisième animal le plus meurtrier du monde, derrière le moustique et l’homme ! Selon la World Health Organization, des centaines de milliers de décès par an sont liés à l’animal. Alors non, ils ne risquent pas de vous mordre ou de vous manger, mais tout simplement de vous transmettre la « bilharziose », une maladie parasitaire aussi surnommée « la fièvre escargot ». Un parasite qui tue environ 110 000 personnes chaque année.

Crédits photo (Creative Commons) : Aidas00 sur Wikipédia lituanien

2. Les loutres

Les loutres de mer ont clairement une des meilleures têtes du monde animal. Sérieux. Regardez-moi ça, mougnougnougnou. Malheureusement, l’habit ne fait pas le moine… Les loutres sont de vraies pourritures sans cœur qui n’hésitent pas à buter des bébés phoques à tour de bras. De même, il n’est pas rare que les mâles donnent la mort aux femelles au moment de la copulation. Environ 11% de ces dernières trouvent la mort de cette façon, mordues au visage pendant l’acte.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Dmitry Azovtsev

3. Les dauphins

Aka l’animal préféré de tous les enfants (quand ce n’est pas le cheval). Ils ont l’air gentils, joueurs et simples, et pourtant… J’en ai connu des FDP dans ma vie, mais des comme ça, jamais !Premièrement, quand ils s’ennuient, ils tuent des marsouins. Pour s’amuser. Puis poursuivent l’activité en jouant avec leurs cadavres. Sympa. Comme si être des sérial killer n’était pas suffisant, ce sont aussi des violeurs. Oui, oui. Les dauphins pratiquent le viol collectif sur d’autres dauphins. ET CE N’EST PAS TOUT. Il arrive que ces connards de dauphins perpétuent leurs crimes, sexuels ou non, sur les humains. Oui. Vous pouvez totalement être sexuellement agressé ou tué par un dauphin. J’espère qu’après cette description, ce ne sera plus jamais l’animal préféré de qui que ce soit sur cette basse terre.

4. Les canards

Ça tord des fesses, et ça passe son temps le derrière dans l’eau. Pas très impressionnant. Si l’homme n’a pas grand-chose à craindre du canard (si ce n’est quelques pincements de bec), ce sont de vrais connards entre eux. Plus que ça, ils sont aussi reconnus comme de vrais violeurs en série. Décidément. Sur tous les accouplements recensés, 40% seraient en fait des rapports forcés par le mâle, qui n’hésite pas à maintenir la tête de la femelle sous l’eau le temps de se reproduire. Pour couronner le tout, plusieurs cas de nécrophilie ont été avancés. Sympa.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : ViseMoD

5. Les "blue dragon" en Australie

Cette petite merveille de 3 cm maximum (à peu près la taille d’un ongle court) n’est pas un Pokémon mais un « blue dragon » (dragon bleu). C’est en fait une sorte de limace de mer. Jusque-là, rien d’inquiétant. Mais voilà, cette petite bête se nourrit… De méduses. Les mêmes méduses qui peuvent nous tuer en quelques minutes. Ils capturent leurs toxines, et les stockent à leurs extrémités. Un simple contact avec la petite bête peut s’avérer fatal.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Sylke Rohrlach from Sydney

6. Le poisson pierre

À première vue, c’est un gros poisson fainéant, difficile à repérer car généralement immobile et camouflé. On le trouve dans les eaux côtières peu profondes du nord de l’Australie. S’il ne paie pas de mine, marchez dessus et vous verrez… Extrêmement venimeux, il peut aller jusqu’à causer la mort.

Crédits photo (CC BY 2.5) : SeanMack

7. Les pandas

Aussi mignons que dangereux pour l’homme. Le panda est un « ursida ». Comme les autres mammifères de la famille des « ursidés », il attaque quand il se sent menacé. De grosses morsures avec ses énormes molaires et ses puissants muscles de mâchoires. Selon les biologistes, qui ont établi un score de puissance de morsure, les résultats supérieurs à 100 traduisent une force incroyable. Le lion a un score de 124. Le tigre, de 130, et le panda géant. de 151. En soit, c’est pas un méchant. Laissez-le tranquille, et tout se passera bien.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : J. Patrick Fischer

8. Les hippopotames

Les potams sont si gros qu’on les imagine volontiers statiques et lents. Détrompez-vous ! Ces animaux, prêts à défendre leur territoire coûte que coûte, n’auront aucun mal à vous mettre la misère si vous vous approchez un peu trop. On compte une centaine d’attaques de ce type tous les ans. Si vous croisez un hippopotame qui baille, restez sur vos gardes : c’est un signe de menace.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Gusjer

9. Les cochons

Bon, là, les cas sont quand même rares, mais ça existe. Évitez de vous endormir au milieu de porcs (pas banal, je vous l’accorde. Mais vous savez… L’alcool…) où ils pourraient tout simplement vous dévorer vivant. Y’a plus glorieux comme mort que de servir de 4 heures à une bande de cochons affamés.

10. Le pangolin

Sans commentaire.

Je vous laisse désormais découvrir quels sont les animaux « les plus mignons du monde« . Vous serez surpris d’apprendre que la Science classe des êtres aussi méchants que les loutres parmi les plus mims. Ce monde me dégoute.