Je vais pas vous mentir, même si vous avez la grande ambition de devenir célèbre, oubliez tout de suitel’idée d’y arriver en devenant acteur ou actrice. Quand on voit les acteurs qui ont été traumatisés par un rôle, les acteurs qui se sont mis en danger pour un rôle et ceux qui ont carrément abandonné leur carrière suite à un rôle, ça fait pas rêver. Et nous on a pas envie de vous ramasser à la petite cuillère. Voilà dix exemples qui devraient bien vous décourager. De rien.

1. Shelley Duval (Wendy Torrance dans Shining)

L’incroyable performance de Shelley Duval dans Shining est notamment due au fait que l’actrice n’a pas eu beaucoup à jouer. En effet, pour avoir le plus de réactions naturelles, Stanley Kubrick, le réalisateur, s’amusait à la terroriser, à l’isoler et à la forcer à prendre des centaines de prises jusqu’à ce que l’actrice finisse en larmes. Du bon management, oui, oui. Suite à cette terrible expérience, Shelley Duval s’est complètement éloignée du cinéma en ne jouant plus que des petits rôles secondaires, préférant la télé. Elle a finalement pris sa retraite totale en 2002.

Crédits photo (Domaine Public) : UPI

2. Jack Lloyd (Anakin enfant dans Star Wars)

Impossible de parler de ce sujet sans évoquer l’histoire de Jack Lloyd. Enfant lorsqu’il a commencé à jouer dans Star Wars, l’acteur en a surtout chié suite au tournage du film, puisqu’il se faisait harceler par ses petits camarades qui se moquaient de lui. Mais Jack Lloyd s’en est aussi pris plein la tête par des fans de la saga qui n’avaient pas aimé son jeu d’acteur. On comprend donc pourquoi le pauvre gamin n’a pas voulu retenter l’expérience du cinéma.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Nightscream

3. Hayden Christensen (Anakin dans Star Wars)

Un peu comme le petit Jack Lloyd, Hayden Christensen a subi la colère des fans qui n’ont pas apprécié sa façon de jouer. Après toutes ses critiques et sa grande exposition, l’acteur a perdu sa confiance en lui et n’a donc plus rejoué de grands rôles au cinéma suite à cette expérience traumatisante. Si on peut depuis 2022 le revoir dans la série Obi-Wan Kenobi, le rôle d’Anakin a quand même bien niqué la carrière d’Hayden Christensen.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Gál Tímea

4. Sean Connery (Allan Quatermain dans La ligue des gentleman extraordinaires)

Sachez que même si vous jouez 7 fois James Bond, il y a des chances que votre carrière prenne fin après un seul rôle nul. C’est ce qui s’est passé pour Sean Connery qui a eu le malheur de jouer dans la Ligue des gentlemans extraordinaires. Le film ayant fait un bon gros flop et ayant été bien critiqués, l’acteur a décidé de mettre fin à sa carrière peu de temps après sa sortie. Et jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite en 2005, il n’a plus jamais joué de grands rôles. Quelle perte.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Auteur inconnuUnknown author – Comet Photo AG (Zürich)

5. Greta Garbo (Karin Borg Blake dans La femme aux deux visages)

Alors qu’elle avait réussi son passage du film muet au film parlant et que son premier rôle dans une comédie avait été un succès, Greta Garbo a subi le désastre du film La femme aux deux visages. Alors qu’elle-même n’était pas convaincue par ce rôle et se plaignait qu’il allait « creuser sa tombe », la critique a confirmé ses prédictions en lui réservant un très mauvais accueil. Suite à ce bide, Greta Garbo s’est totalement retirée d’Hollywood et n’a plus jamais joué dans aucun film.

Crédits photo (Domaine Public) : Metro-Goldwyn-Mayer (work for hire)

6. Omar Sharif (Melchisidek dans Le 13e guerrier)

Après avoir percé dans Dr. Jivago et Lawrence d’Arabie, Omar Sharif a subi la mauvaise réception du film Le 13e guerrier, une épopée viking. Le flop était tel que le film a été classé parmi les pires bides de tous les temps, ce qui a encouragé Omar Sharif a arrêté le cinéma, refusant des rôles car il avait « perdu son amour-propre ». S’il est sorti quelques fois de sa retraite pour jouer dans des films, Omar Sharif a préféré se stopper avant que ses petits-enfants ne se moquent encore de lui comme à la sortie du 13e guerrier.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : nicolas genin from Paris, France

7. Teri McMinn (Pam dans Massacre à la tronçonneuse)

Budget minuscule, scénario incomplet, tournage de plusieurs jours dans un van, absence de confort et dizaine d’heures passées à se faire transporter comme un sac à patate… Voilà ce qu’a subi Teri McMinn sur le tournage de Massacre à la tronçonneuse. Une expérience vraiment pas incroyable qui a convaincu l’actrice d’abandonner le théâtre pour se tourner vers le théâtre. Et franchement, on la comprend.

Crédits photo (Domaine Public) : BeJee92 sur Wikipédia anglais

8. Peter Ostrum (Charlie Bucket dans Charlie et la chocolaterie)

Celui qui a joué le tout premier Charlie dans l’adaptation de Charlie et la chocolaterie de 1971 n’a eu qu’un unique rôle avant de stopper net sa carrière. Fatigué par l’industrie du cinéma, où il était entré en tant qu’enfant, il a refusé un contrat de trois films et a tout quitté pour se lancer dans une carrière de vétérinaire. Sachez qu’avec ses gains, il s’est payé un cheval. Ça laisse rêveur.

Crédits photo (Domaine Public) : Scott Cranfill

9. Jeff Cohen (Chunk dans Les Goonies)

Le pauvre Jeff Cohen a subi son rôle d’adorable petit garçon un peu potelé plus qu’autre chose. Après son rôle dans Les Goonies et l’arrivée de sa puberté, il n’a plus trouvé que des petits rôles à la télé ou en doublage, et a donc décidé de quitter le cinéma. Il a finalement fondé un cabinet d’avocats spécialisés dans le divertissement pour offrir une protection juridique aux enfants acteurs. Et on l’en félicite.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : CelebHeights.com

10. Freddie Prinze JR (Cole Ortiz dans 24 Heures chrono)

Alors que le rôle de Freddie Prinze Jr dans 24 aurait dû faire décoller sa carrière, qui n’était déjà pas très mirobolante à l’époque, ça n’a pas réellement été le cas. L’acteur a tant détesté travailler avec Kiefer Sutherland qu’il a décidé de s’éloigner des caméras pour travailler dans une entreprise d’organisation d’évènements de divertissement. Une belle petite reconversion.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Kristin Dos Santos

En plus, vous avez 98,7% de chance de finir parmi les acteurs qui jouent toujours le même rôle et les acteurs dont on connaît la tête, mais pas le nom. Je vous le dis, devenez rédacteur/rédactrice chez Topito, c’est mille fois mieux.

Sources : What Culture ?, Looper.