Qui peut se lever ici et déclarer « je n’ai jamais eu de collègue relou » ? Probablement personne, pour la simple et bonne raison que chaque bande a besoin d’un connard. C’est toujours une évidence et bien souvent si vous ne voyez pas de connard dans votre équipe de travail c’est que le connard c’est vous. Histoire de pousser le curseur de l’emmerdement maximal des collègues, on peut s’arrêter cinq minutes sur un milieu qui compte plus de divas que n’importe quel autre : celui des stars. Parce que ces dernières s’imaginent être plus importantes que tout le monde elles se permettent parfois de devenir plus chiantes qu’une rage de dent et je m’en vais vous lâcher des noms comme la donneuse que je suis.

1. Bruce Willis

Le héros de l’enfance d’un paquet de gens (dont votre serviteur) semble être un parfait relou sur les tournages. Kevin Smith qui l’avait fait jouer dans Cop Out a déclaré qu’il s’agissait de sa pire expérience, à la fin du tournage il avait fait une fête et avait balancé « merci à tout le monde pour avoir si bien travaillé, sauf Bruce Willis qui est une vraie merde ». Stallone avait également tweeté après le tournage de Expendables 3 que l’acteur était « avide et fainéant, un bon moyen de niquer sa carrière ». Mais dans notre coeur, ça change rien, on t’aime Bruce.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Gage Skidmore

2. Alec Baldwin

Avant le terrible drame qui a couté la vie à une technicienne, Alec Baldwin faisait parler de lui sur les plateaux de tournage. Sur 30 Rock par exemple, il poussait des gueulantes sur les membres de l’équipe sans raison, se plaignait tout le temps, arrivait très souvent en retard et n’était globalement pas apprécié par les gens. Un magazine américain avait même compilé toutes les fois où des gens s’étaient plaint de lui sur les différents tournages et la liste était bien longue.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Gage Skidmore from Peoria, AZ, United States of America

3. Katerine Heigl

À un certain moment de sa carrière Katerine Heigl était bien placée pour être l’actrice la plus détestée d’Hollywood. Se conduisant comme une véritable peste, elle s’était embrouillée avec Seth Rogen et Judd Apatow sur le tournage de En cloque, mode d’emploi et avait déclaré que l’équipe de scénaristes de Grey’s Anatomy était trop mauvaise car ses textes ne lui permettraient jamais d’avoir un Emmy. Vous voyez le genre de personne.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : Katherine_Heigl_LF.jpg: lukeford.net

4. Mike Myers

Attention diva : sur plusieurs de ses tournages l’acteur (au demeurant très drôle) se serait conduit comme un parfait connard. Si plusieurs personnes en ont fait les frais, c’est la réalisatrice de Wayne’s World qui en garde probablement le pire souvenir. Il pétait des plombs pour un rien, se sentait jaloux de son acolyte Dana Carvey, menaçait de quitter le film quand il ne voulait pas faire une scène… La réalisatrice a déclaré avoir détesté l’acteur pendant des années et lui a conseillé « d’ouvrir un hôpital pour enfants pour se redonner un peu d’honneur ». Violent.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Caroline Bonarde Ucci at https://www.flickr.com/photos/caroline_bonarde/

5. Edward Norton

Si vous avez vu le film Birdman dans lequel il joue un acteur un peu « control freak » qui se permet de faire des changements dans le script et de prendre la place du metteur en scène sachez que c’est plus ou moins ce que fait Eddy en temps normal. Le film sur lequel il a excédé le plus un réalisateur était « L’incroyable Hulk », et Marvel a tout simplement décidé de le remplacer par Mark Ruffalo parce qu’un acteur qui se permet de changer tout son texte pendant la production et de prendre littéralement le rôle du réalisateur c’est un peu chiant.

Crédits photo (CC BY 3.0) : David Shankbone

6. Charlie Sheen

Quand on fait virer des gens de l’équipe parce qu’on ne les aime pas on n’est pas forcément quelqu’un d’adorable. Outre des histoires scabreuses vécues dans sa vie privée, la consommation de drogue de Sheen pourrait aussi jouer sur ses humeurs sur le plateau. Pour rappel il avait été viré de sa propre série Mon oncle Charlie parce que le créateur ne pouvait plus l’encadrer et qu’il demandait trop de thunes en plus d’être insupportable.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Joella Marano

7. Jennifer Lopez

À une certaine époque J-Lo était également actrice et a joué dans quelques films qui n’étaient clairement pas tous indispensables. Le problème c’est qu’elle se conduisait vraiment comme une saleté et semblait même prendre du plaisir à voir les gens galérer à exaucer ses demandes, comme de ne séjourner que dans des suites repeintes en blanche par exemple. Une bonne grosse relou, mais elle chante bien.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Chairman of the Joint Chiefs of Staff from Washington D.C, United States

8. Shia LaBeouf

Plusieurs anecdotes un peu gênantes entourent Shia LaBeouf et en général le constat est toujours le même : l’acteur est ingérable. Certains accusent sa consommation d’alcool pour accuser son tempérament nerveux et ses sautes d’humeur. Il est quand même arrivé à agresser physiquement Tom Hardy sur le plateau de Des hommes sans loi et à l’avoir blessé. Autant vous dire que si en entretien d’embauche vous répondez à la question « citez trois de vos défauts » par violent, colérique et imprévisible vous avez peu de chances de vous faire embaucher.

Crédits photo (CC BY 2.0) : John Bauld from Toronto, Canada

9. Sharon Stone

Visiblement Sharon Stone ne serait pas quelqu’un de très simple sur les tournages où il y a de la thune, elle ferait des demandes assez incroyables au travers de son assistant et il ne serait pas rare qu’elle se tire du plateau sans prévenir parce qu’elle en a un peu marre. Elle changerait aussi assez souvent d’assistant, ce qui n’est jamais très rassurant parce que si ça se trouve elle les bute (ou les excède tellement qu’ils finissent pas se tirer).

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Gage Skidmore

10. Marlon Bando

Plus sa carrière a avancé, plus Brando en avait rien à foutre de tout. Il venait sur les plateaux de tournage bourré, changeait des trucs au dernier moment, faisait des demandes improbables comme avoir une personne de petite taille comme acolyte sur le plateau de L’ile du Dr Moreau sans aucune raison ou avoir carrément agressé sexuellement une actrice sur Le dernier tango à Paris. Pas ouf l’ambiance des soirées avec lui.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

11. Chevy Chase

Ceux qui connaissent la série Community seront attristés de savoir que Chevy Chase (Pierce) n’est vraiment pas loin d’être aussi méchant que son personnage. Insultant, blessant, colérique, parfois à la limite du racisme et égocentrique l’acteur a mauvaise presse à peu près partout où il est passé, notamment au Saturday night live où il n’était pas le préféré de ses collègues. Dommage.

Crédits photo (CC BY 3.0) : David Shankbone

12. Val Kilmer

Alors qu’il était clairement au top dans les années 90, Val Kilmer a doucement commencé à tomber dans l’oubli à cause de deux films : L’ile du Dr Moreau et Top Gun. C’est son comportement sur les deux tournages qui aurait vraiment découragé les producteurs de lui filer des rôles à nouveau, sans parler du fait qu’il n’avait pas vraiment accroché avec Tom Cruise, autre star montante de l’époque qui a pour sa part clairement réussi à rester dans le paysage.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

Sinon vous pouvez aller voir les acteurs les plus insupportables sur les tournages, c’est un peu le même genre. Ou sinon je vous propose les acteurs qui détestent leurs propres performances, c’est pas pareil mais c’est sympa.

Sources : Cheatsheet, Ranker, Vocal Media, Happy Facts, Grunge, TV Overmind.