« La valise à roulettes est pratique, on ne peut pas dire le contraire mais elle prive le voyage de toute espèce de romanesque, c’est à mes yeux un des accessoires les moins sexy du monde et mon estime pour Erica est encore renforcée par ce sac en toile souple, sans armature que je cale sans peine entre mes jambes à l’avant du scooter. » Cet extrait du roman Yoga d’Emmanuel Carrère en dit long. Il en dit tellement long qu’il m’a inspiré ce top plein de fiel et de ressentiment.

1. C'est le meilleur moyen de passer pour un touriste

Déjà que les touristes passent souvent pour des boloss, on peut pas dire que tu mets toutes les chances de ton côté en te trimballant avec un outfit de la sorte.

2. On passe pour un très gros flemmard

De fait, tu affiches ostensiblement ta préférence pour tirer un truc qui traîne au sol (qui « roule » en principe mais on reviendra rapidement sur ce point houleux) plutôt que de le porter. Mais c’est ton problème si tu as pris 17 livres et 8 paires de baskets pour partir 4 jours dans la Creuse. C’est à toi de porter la lourde pesanteur de tes excès.

3. Elles sont rigides donc on peut pas abuser sur le fourrage de bordel dedans

D’aucuns diraient qu’au contraire elles peuvent contenir plus de choses du fait de leur organisation interne si parfaite. Mouaif. En attendant, l’avantage d’un sac mou c’est qu’il peut se déformer autant que faire se peut. Et ça PERSONNE NE POURRA DIRE LE CONTRAIRE VOUS M’ENTENDEZ ? PERSONNE !

4. Ça fait un bruit infernal bonjour la honte

Vous pensiez être discret en arrivant à 23h dans votre airbnb sauf qu’il y a des cailloux dans l’allée et comme votre valoche pèse le poids d’un âne mort, vous la traînez comme un con au sol mais avec les cailloux ça fout un bordel sans nom vous réveillez tout le voisinage qui vous détestait déjà parce qu’à cause de vous il n’y a plus aucun logement disponible pour les gens du coin. Ça va de niquer le marché immobilier ET le sommeil des autochtones ?

5. La poignée télescopique est toujours le premier truc qui pète et après t'as l'air bien con

Poignée téléscopique mon cul ouais. Poignée téléscopourrie surtout.

Un homme qui souffre face à cette poignée merdique

6. Vous avez déjà vu de grands explorateurs se déplacer avec une valise à roulette ?

Est-ce que vous avez déjà vu James Bond ou Indiana Jones avec des valises à roulettes ? Non.

Est-ce que vous avez déjà vu des touristes peu charismatiques avec des valises à roulettes ? Oui.

Est-ce que vous avez d’autres questions ? Non.

Est-ce que vous trouvez que je fais un peu trop les questions et les réponses ? Peut-être.

7. Un mot qui termine en "-ette" ça sonne jamais sérieux

« Salopette », « Andouillette », « Brouette », « Omelette », « Moulinette », « Crevette ». Autant de mots qui terminent en « -ette » et sont la preuve réelle que ce format n’a aucune forme de crédibilité.

8. On a inventé la roue environ en 3000 avant J.-C.

Et pourtant la valise à roulettes ne pointe le bout de son nez que dans les années 70. Si on a mis autant de temps c’est bien parce ça ressemble à de la connerie cette invention qui pue des ièps.

9. Le mec qui a inventé la valise à roulettes s'appelle Bernard Sadow

Enlevez un « w » et vous obtenez une pratique assez éclairante sur la chianlie que représente ces objets tout droit issus de l’enfer.

10. Beaucoup de gens confondent "valises à roulettes" et "valise sur laquelle il faut rouler"

Ça donne lieu à des quiproquos je vous raconte même pas.

Si toi aussi tu as des combats forts dans la vie, partage ce top à tous tes contacts professionels sur Linkedin.