Ah l’été …

La chaleur, les terrasses, les glaces, la plage, les coups de soleil, les barbecues, le Tour de France, les siestes, le ventilo, les pique-niques dans des parcs, les oiseaux qui chantent, les vacances, FORT BOYARD.

Hé oui, Fort Boyard est depuis des années un classique de l’été. Tous les samedis, on y retourne. Enfin, façon de parler. Parce qu’on ne va pas se mentir, ça faisait des années qu’on regardait plus vraiment. Mais on a eu envie de voir à quoi ca ressemblait maintenant. Oui, c’est sûrement une mauvaise idée mais écoutez, c’est comme ça qu’on fait avancer la science.

1. Le casting est pas ouf.

Quand on était petits y’avait Eric Cantona, Francis Cabrel et Catherine Deneuve dans la même équipe. Là, on a une actrice de Plus Belle La Vie et des randoms.

Ah si, y’a quand même la meilleure Miss France de l’Histoire : Vaimala Chaves. L’honneur est sauf.

Ok super mais vous êtes qui ?

2. Ils ont tout niqués

Première épreuve : une chasse aux oeufs. Bon.

A l’envers. Bon.

L’équipe a pêté tout le décor pour trouver les œufs. Méthode de sauvage complètement approuvé ici. On t’entend moins Père Fouras là hein.

3. Passe muraille la légende.

Sans transition, voilà Passe-Muraille déguisé en flamant rose.

4. Incroyable

Sans transition, Passe-Muraille déguisé en sauveteur.

Franchement, vous emmerdez pas avec les épreuves et mettez des costumes à Passe-Muraille, ça nous suffit.

5. On a découvert Tata Fouras

Il existe donc une épreuve ou vous êtes assis en face d’un squelette, sur une chaise qui tourne très vite. Et vous devez réussir à servir un thé au squelette d’en face pendant que ça tourne.

Imaginez les séances d’écriture des épreuves, ça doit être légendaire.

6. Mais t'es malade Baptiste ?

Le père Fouras a foutu le feu à Passe-Muraille.

Oui oui, c’est réel.

7. Vive Passe-Partout

Lui, c’est Passe-Partout de Fort Boyard, qui guide les casse cou dans les traquenards.

Et il a fait son geste mythique, la soirée est donc sauvée.

8. Sans transition

Sans transition, voici Passe-Muraille déguisé en bonhomme de crash test.

9. C'est devenu une série

Pour suivre la hype, l’émission est donc désormais constituée de petites scènes entre les épreuves. Le côté série est plutôt bien foutu, et on se prend au jeu. L’histoire du Père Fouras, l’emprisonnement de Willy Rovelli, tout ça est plutôt sympa.

Alors oui ok, c’est pas Breaking Bad. Mais on salue l’effort de renouveau, et la qualité de certains plans.

10. Jean Marc Génereux au casting

L’ancien juré de Danse avec les stars joue un trappeur fou.

On n’a rien compris.

11. Olivier Minne est toujours aussi BG

Envie d’être un Boyard qui glisse entre tes doigts Olivier …

Euh oui pardon l’émission euh alors oui.

12. Quel bonheur

Alors oui c’est encore un peu kitsch et un peu trop long.

Mais cette joie de gosse à la fin quand les candidats doivent trouver le mot clé puis récupérer les Boyards. Le même stress depuis 20 ans, le même plaisir à la fin.

Alors rien que pour ça : merci Fort Boyard.