Fort-Boyard, c’est 31 saisons de bonheur renouvelé, d’énigmes du Père Fourras, de mygales porteuses de messages, de Felindra, de Passe-Partout, et de moment gênants avec Francis Lalane. Si la plupart des équipes repart gagnante du jeu, il est arrivé (27 fois précisément) que certaines ne parviennent pas à trouver le mot final, ou récoltent tellement peu de tunes que ça fout la teu-hon. On vous a sélectionné quelques perdants qui nous ont marqué. Attention ne les jugez pas, vous n’auriez certainement pas fait mieux.

MDR, je rigole, jugez les complètement, c’est à ça que sert ce jeu sinon aucun intérêt.

1. L'équipe de Mouss Diouf

Lors de l’émission diffusée de 13 juillet 1996 (je m’en souviens très bien ce jour-là je faisais une pâte à crêpe avant d’aller au Club Mickey), l’équipe de Mouss Diouf foire en beauté le final de l’émission. Les indices étaient alors CULTURE et JULES VERNE. Pas évident. Après trois sacrifices (attention, ce ne sont pas des sacrifices sataniques c’est juste qu’on vire des gens de l’équipe en échange d’indices en plus), l’équipe obtient en plus les mots ÉLÉMENT, PRISE, ARGILE. Ça turbine ça turbine, mais malgré une concentration de haute volée, l’équipe ne parvient pas à trouver le mot… qui n’était autre que TERRE. Bah ouais le truc con. Résultat il n’ont récolté que 10 000 francs (la somme minimale à l’époque qui a été réévaluée à 3000 € à partir de 2003).

2. Les 2be3 en lose intersidérale

Nous sommes alors le 28 juin 1997 (je me souviens très bien, ce jour-là il y avait La caverne à la rose d’or qui passait à la télé), l’équipe est alors composée des membres qui partent un jour sans retour (kompran ki komprendru) et de trois gymnastes. Mais ces six cerveaux en ébullition ne suffiront pas à trouver le code final malgré ces indices : MONNAIE / FAUCON / PAIN / ÉCU ainsi que les trois indices supplémentaires SOLEIL, DENT et LAURIER. Alors vous auriez dit quoi vous ?

L’équipe a tenté ARGENT.

EH BAH NAN C’ETAIT PAS CA ! Il fallait en effet trouver COURONNE. Franchement c’est moche. Et bim, juste 10 000 francs dans la poche des asso.

3. L'équipe de Sophie Thalmann, effort niveau zéro

On est alors le 4 juillet 1998 (je m’en souviens bien parce qu’on était en pleine Coupe du Monde et déjà le foot me faisait ièch). Bon alors là on n’a vraiment pas de pot car l’équipe de l’ancienne Miss France n’a même pas trouvé un mot-code à proposer avec les indices suivants TRICOT, SIGNE, VENIN, et BOXE, RADIO, CAPITAINE, BOUCHER.

Allez-y réfléchissez deux minutes.

Bon en même temps la réponse est juste en dessous.

CROCHET.

4. Tex la frustration suprême

On est le 27 juillet 2002 (je m’en souviens très bien parce que le film Y-a-t-il un flic pour sauver l’humanité ? venait de sortir et même que y’avait Ophélie Winter dedans). Tex n’a pas une équipe de perdants puisqu’ils parviennent à trouver le mot-code. Toutefois, ça ne les empêche pas d’être une équipe de bras cassés puisqu’ils ont grave galéré à récupérer des Boyards (la monnaie locale), un des candidats se rétame par terre, bref c’est d’une tristesse sans nom. Résultat, seulement 700 € sont récoltés. BOUUUUUUH.

5. Bernard Montiel... échec de la vie

On est le 16 juillet 2005 (je m’en souviens bien parce que je venais tout juste de passer mon Bac, ouais chuis old ya koua en fait ?), et l’équipe Calcutta de la rue à l’école avec Bernard Montiel et Laetitia Bléger ne sort pas très brillante de l’émission. En même temps, ils partaient pas bien avec seulement deux indices GARDE et TRAVAIL, ils ont dû sacrifier 4 membres pour obtenir en plus CACHET, RELAIS, OBSERVATION et TIMBRE. Et là, on sait pas trop comment ni pourquoi mais l’équipe propose le mot-code MÉDICAL.

Vu qu’aucun des indice n’a quelque chose à voir avec le mot « médical » (mais les gars vous avez fumé ou quoi ?), l’équipe perd. Le vrai mot était POSTE. Quand même plus logique.

6. L'équipe d'Arthur Jugnot, foirade totale

Elle est plutôt sympa pourtant cette équipe qui réunit en 2009 Arthur Jugnot, Jérôme Commandeur, Émilie Dequenne et Lucien Jean-Baptiste. Les gars récoltent trois indices : BOIS, ROULETTE, OUTIL. Ils ne font aucun sacrifice. Telles des têtes brûlées ils balancent en guise de mot-code : CAISSE. Et bah non. C’était FRAISE. C’est con parce qu’à 3 lettres près on y était.

L’institut Pasteur à l’honneur du jour ne récoltera que 3000 €.

7. Une défaite marquante et un Teddy Riner chafouin

On est alors le 9 juillet 2011 (je m’en souviens bien parce que c’était aussi la proclamation de l’indépendance du Soudan du Sud). L’équipe du jour réunit Booder, Rio Mavuba, Caroline Costa et Teddy Riner. Avec les indices BEAUTÉ, NEIGE, et MUSIQUE, l’équipe avait tenté « défilé ». Mais non, le bon mot c’était « canon ». Gros seum. Surtout pour Teddy Riner qui a affirmé quelques temps plus tard ne plus jamais vouloir participer à l’émission qui, malgré ses demandes répétées de ne pas se trouver avec un serpent, l’a collé dans une salle pleine de serpents. Une trahison qui n’a pas plus au judoka.

8. La méga shame de l'histoire de la shame

Attention, on parle de notre défaite pref’, la mieux des mieux. L’équipe réunit alors en 2014 Brahim Asloum, Dounia Coesens, Laurent Petitguillaume, Emmanuelle Boidron et Booder (encore lui, le gars porte la poisse), que du beau monde en somme. L’équipe trouve à la fin du jeu le bon mot « BEURRE », et on les félicite.

En revanche , il eut été pratique de ne pas orthographier le mot « beurre » avec trois « e ». Certainement vous vous demanderez comment on peut foutre trois fucking « e » dans le mort « beurre ». Et bien tout simplement en écrivant « beurree ». Le truc con. Mais le truc drôle du coup.

N’oublions pas que parmi ces exemples de lose, certains candidats ont aussi perdu non pas une mais deux fois : Bruno Guillon, Booder, Dounia Coesens. Sale affaire. En revanche l’équipe des Yamakazi a tout cassé en récoltant la plus grosse somme de l’histoire de Fort Boyard en 2001 : 37 118 euros. Mais que vous soyez fans de Fort Boyard dans les années 90 ou aujourd’hui, rien de tel que de vous refaire les meilleures énigmes du père Fourras.

Soucre : Purepeople, Programme TV