L’homme est un loup pour l’homme disait Hobbes, sous-entendant qu’il partageait avec l’animal mentionné un taux d’ADN élevé. Bon en réalité ça ne voulait pas du tout dire ça et c’est pour ça que j’ai eu 4 au bac en philo en partant sur cette explication mais on s’en fout, là le sujet traite de l’ADN et j’avais envie d’étaler ma connaissance et ma stupidité en introduction. Maintenant que c’est fait je vous propose de voir avec quelles espèces on partage le plus d’ADN commun, et vous allez être étonnés parce qu’il y a de belles surprises, comme la mie de pain.

1. L'humain : 99,9%

Ouais parce que vous seriez tentés de penser qu’on partage 100% d’ADN avec les autres humains mais non, il manque 0,1%. Mais alors pourquoi ? Parce que que si on avait 100% on serait tous identiques et que ce serait super compliqué pour savoir qui a commandé quoi au restaurant.

Crédits photo (Domaine Public) : Carl Sagan (SVG by Gregory Maxwell)

2. L'homme de Neandertal : 99,7%

À peine 0,3% et pourtant on avait pas la même passion pour le football, mais pourquoi ? J’en sais rien, arrêtez de poser la question j’ai une formation en pâtisserie à la base moi, j’y connais rien en ADN ou en homme de Neandertal, mais je peux vous faire une pâte feuilletée incroyable.

Crédits photo (CC BY 2.5) : Bacon Cph

3. La chimpanzé : entre 96% et 98,8%

Les similarités génétiques partagées avec le chimpanzé se rapprochent de 98%, ce qui est assez énorme dit comme ça. Mais quand on voit ce que peut donner 0,1% de différence entre humains (qui concernent la couleur des cheveux, des yeux, de la peau, la morphologie) eh bien c’est assez énorme. C’est pour ça que les chimpanzés sont complètement cons, pas comme nous qui sommes super intelligents. La preuve on a des belles bagnoles et eux ils ont des bouts de bois.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Rennett Stowe (chimpanzee image) and natataek (bonobo image), respectively

4. Les gorilles : 98,4%

Concernant les gorilles on partage près de 98,4% d’ADN, ce qui explique parfois notre air bestial, notre amour pour chier dans la nature et frapper vigoureusement sur notre torse pour déclarer notre enthousiasme. Ouais j’ai regardé King Kong ce weekend et peut-être que ça m’a influencé sur la vision de ce noble animal au moment d’écrire ce top discutable sur son utilité.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Raul654

5. Les cochons : 98%

Visiblement on partagerait près de 98% de notre ADN avec ces animaux qui n’hésitent pas à se rouler dans leurs déjections et à les manger. Mais à part ça ils sont super attachants et sympathiques, du coup ça s’égalise probablement. Ne dit-on pas copains comme cochon ? Si, et c’est parce qu’ils sont super cool.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Alexandr frolov

6. Les chats : 90%

Vous pensiez qu’on était plus éloignés ? Eh bien non, les chats passent leur temps à dormir, à bouffer et à chier, ce qui correspond à un dimanche pour la majorité des êtes humains, donc on est pas si loin d’eux. Encore une bonne raison d’adopter un chat plutôt que de faire un enfant.

Crédits photo (Domaine Public) : User:La pinte

7. Les souris : 85%

85%, c’est pour ça que les souris sont capables de faire les pires horreurs imaginables comme les hommes. Vous avez lu la bande dessinée Maus ? Affreux. Jusqu’où s’arrêtera la folie des souris ? Aucune idée mais ça fait peur ces saloperies là.

Crédits photo (Domaine Public) : Patho

8. Les chiens : 84%

Eh oui, on partage plus d’ADN avec le chat et la souris que le chien. Et quand on y pense c’est assez logique : vous préférez dormir une bonne partie de votre vie, être câliné et manger du fromage ou baver partout et sentir le cul des gens ? Vous choisissez mais honnêtement si vous vous sentez plus proche des chiens vous êtes louches.

Crédits photo (Domaine Public) : Georgia Pinaud, Lille , France.

9. Les vaches : 80%

Et en même temps quand on y pense à force de boire leur lait depuis des siècles on s’est logiquement rapproché de leur ADN. Non c’est évidemment une connerie, n’allez pas croire ça, on partage juste des séquençages d’ADN avec ces nobles bêtes mais ça s’arrête là.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Verum

10. Les mouches : 61%

Ouais là c’est flippant, les mouches à fruit partagent plus de la moitié de leur ADN avec nous, ce qui explique le succès du film La mouche aussi bien chez les spectateurs humains que les spectateurs drosophiles puisqu’il rapprochait ces deux espèces d’une manière jusqu’ici inédite.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : Quark67

11. Les poules : 60%

Comme quoi on peut avoir plus de la moitié d’ADN commun et avoir des bras différents. Dans le sens où les poules n’ont pas de bras, mais des ailes. Ouais j’ai une licence en zoologie si vous avez besoin de connaitre quelques fun facts sur les animaux je suis tout à fait la personne qu’il vous faut. J’anime d’ailleurs les anniversaires.

gmail.com" cc="https://www.gnu.org/licenses/old-licenses/fdl-1.2.html" url="https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Chicken_-_melbourne_show_2005.jpg"]

12. Vladimir Poutine : 4%

Le constat est sans appel, c’est vraiment pas énorme, on est loin de l’humain et il fallait s’en douter vu ce qu’il montre de lui ces dernières années. Mais bon, 4% quand même, c’est moins qu’un caillou.

Crédits photo (CC BY 4.0) : Presidential Executive Office of Russia