Messi et Ronaldo ont tous les deux quitté leur club de coeur respectifs, le Barça et le Real. Et aujourd’hui à 35 et 37 ans, les deux légendes du football moderne ont été éliminées de la Ligue des Champions au stade des huitièmes de finale.

Est-ce que ça marque la fin pour ces deux géants du foot ? On commence à le craindre petit à petit…Mais il y a une fin à tout même si on regrette toujours nos légendes du foot.

1. Ronaldo, la fin du roi Portugais ?

On va se mouiller un peu et dire que Ronaldo est sur la fin…

37 ans, une élimination de Ligue des Champions en huitièmes de finale et tout le monde se met plus ou moins d’accord pour dire qu’il n’a pas fait grand chose depuis son arrivée à Manchester United. Désormais le Portugais est quasiment assuré de terminer la saison sans aucun trophée, ce qui n’est pas arrivé depuis 16 ans, une grosse désillusion pour lui. Ronaldo n’a pas tiré au but une seule fois mardi dernier contre son rival favori l’Atletico, et c’est arrivé seulement deux fois au cours de sa carrière européenne, en 2011 et en 2003, de quoi penser que la légende CR7 est un peu sur sa fin…

2. Même sort pour Messi qui lui aussi prend de l'âge

Vous le savez bien, Messi s’est fait huer au match PSG-Bordeaux par les supporters parisiens après sa prestation décevante tout le long de la Ligue des Champions (et même depuis son arrivée au PSG).

Mais comme pour Ronaldo, il faut s’avouer que Messi est sûrement en fin de carrière, à 34 ans déjà, ses plus belles années de foot sont derrière lui. Depuis son arrivée au PSG, ses stats ressemblent à celles de ses débuts de carrière en 2003… pas décisif dans les matchs, seulement un but au compteur à la mi-saison au PSG, bref pas top pour un joueur de son envergure.

3. Zidane après le coup de boule de 2006

La fin de carrière de Zidane s’est fait de manière assez brutale (c’est le cas de le dire) et sur un geste emblématique.

Materazzi, la teigne italienne, et Zidane faisait partie de ses joueurs que se détestaient. Finale de Coupe du Monde 2006 contre l’Italie, Materazzi a réussi à faire sortir Zidane de ses gonds, et la légende française lui a tout simplement mis un coup de boule : dernière action de sa carrière. Bref, à 34 ans Zidane met donc fin à sa carrière, pour devenir un incroyable entraineur quelques années plus tard.

4. La fin de carrière tumultueuse de Ronaldo (le vrai, R9)

La légende de Ronaldo, « il fenomeno » a terminé en queue de poisson. La blessure qu’il subit en 2000 dans le match aller de la finale de la Coupe d’Italie opposant l’Inter Milan à Lazio Rome met un premier frein à sa carrière (même s’il parvient à remporter la Coupe du monde en 2002, quel boss). C’était le premier match de Ronaldo qui s’était arrêté déjà 5 mois à cause d’une ancienne blessure. Finalement cette blessure que Ronaldo subit en plein dribble est encore pire. Il se déchire totalement le tendon de la rotule, ce qui complique grandement la poursuite de sa carrière.

Entre ça et son surpoids chronique, Ronaldo finit par jeter l’éponge, après une dernière défaite avec son club des Corinthians, il met fin à sa carrière et se retire du monde du sport.

5. Ronaldinho aussi a eu une fin cocasse

Samuel Eto’o avait dit de Ronaldinho : « Ronaldinho était le meilleur joueur du monde et peut-être le meilleur joueur de tous les temps, parce qu’il était incroyablement bon, mais un joueur qui ne s’entraîne pas tous les jours, il le paye à un moment ou un autre. »

Voilà vous avez le topo, Ronaldinho était une légende, mais aussi un mec qui aimait beaucoup trop faire la fête. Sa carrière s’est donc terminée par un petit passage dans une prison Paraguayenne. A partir du moment où on l’avait aperçu en boite de nuit à 5h du matin juste avant une demie-finale de Ligue des Champions contre Manchester United alors qu’il jouait au Barça, Ronaldinho avait confirmé sa réputation et deviendra une bête noire pour les entraineurs.

Après Ronaldinho avait déjà tout gagné donc il pouvait se le permettre.

6. Maradona met fin à sa carrière parce qu'il a été contrôlé positif à la cocaïne à plusieurs reprises

El Pibe de Oro avait un petit penchant pour la poudre blanche et c’est malheureusement la principale raison pour laquelle il a dû mettre fin à sa carrière. Contrôlé positif à la cocaïne en 1991, il est suspendu pendant 15 mois. Après cela il est testé positif à l’ephédrine juste avant la Coupe du monde aux Etats-Unis en 1994.

Après tous ces scandales, Maradona met donc fin à sa carrière en 1997, après une carrière footballistique marquée par les excès.

7. Johan Cruyff, entre problèmes fiscaux et un retour compliqué aux Pays-Bas

C’était en 1978 qu’à 31 ans la légende Cruyff décidait finalement de mettre fin à sa carrière. Il faut dire que le Néerlandais était passé par beaucoup d’étapes.

D’abord il a été poursuivi par le fisc espagnol et est donc parti aux Etats-Unis, ensuite il rentre en Europe, évolue en deuxième division espagnole et retourne finalement aux Pays-Bas. Et en 1981, a la surprise générale, il décide de reprendre sa carrière dans son club de coeur : l’Ajax Amsterdam, qui après seulement une saison, ne renouvelle pas son contrat. Finalement, comme il était très contrarié par cette décision du club, il signe chez le principal rival de l’Ajax, le Feyenoord Rotterdam avec qui il réalise de belles performances. Cruyff termine donc sa carrière comme il l’a commencée : en marquant lors de son dernier match de foot, comme il avait marqué lors de son premier.

8. Cassano, promis à un grand destin mais qui est finalement surnommé "El Gordito"

Un des joueurs les plus techniques de son époque était malheureusement aussi l’un des plus paresseux. Cassano avait dit un jour en conférence de presse « si j’avais fait le nécessaire pendant 15 ans, j’aurais pu devenir comme Messi », bon on ne le saura jamais, mais Cassano lui-même reconnait s’être un peu gâché.

Appelé « El Gordito » (le petit gros) lorsqu’il jouait en Espagne, parce que Cassano manquait les entraînements et prenait du poids, il met fin à sa carrière après seulement 39 sélections et 4 trophées, à Verone alors qu’il n’a même pas participé à un duel match de la saison.

Quel dommage pour un joueur aussi prometteur…

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : ???? ??????

9. Francesco Totti, fin de carrière après 25 ans passés dans le même club

Là (pour une fois) il s’agit d’une belle histoire. Francesco Totti a mis à sa carrière après 25 ans à l’AS Rome, étant le joueur le plus qui a disputé le plus de matchs en série A avec la Roma. En 2014, il devient aussi le plus vieux buteur de l’histoire de la Ligue des Champions à 38 ans passés, dans un match opposant la Roma au CSKA Moscou.

Francesco Totti a toujours dit qu’il voudrait ensuite évoluer dans la direction ou le staff du club, et c’est d’ailleurs ce qu’il a fait. Enfin une belle fin.

10. Balotelli, pas forcément sur une fin de carrière, mais 10 clubs à 30 ans ça sent pas bon

Et on termine par Balotelli car même si le joueur n’a pas officiellement terminé sa carrière, il a eu un parcours tellement tumultueux qu’on croit difficilement à un renouveau.

À 30 ans, super Mario est déjà passé par 10 clubs (c’est beaucoup) et s’est créé une réelle réputation de mec relou. Souvenez-vous quand il portait son t-shirt « why always me ? », ça voulait bien tout dire, Balotelli considérait que ça n’était pas lui le problème. Il s’est retrouvé à la Monza en série B, pas ouf pour un joueur de son potentiel, et aujourd’hui il évolue tranquillement en Süper Lig Turque. A voir pour la suite, mais on sent la fin arriver pour Balotelli.

Même les plus belles choses ont une fin !