Certains rêvent de trucs chiants, genre des vacances chez papy et mamie qui cuisinent des œufs au plat en chantant la Marseillaise, et d’autres rêvent de trucs vraiment cool qui leur donnent de l’inspiration. De leurs rêves, ils tirent des bonnes idées qu’ils vont adapter en livre, en film, en chanson, et peut-être même en recette de pâtes (mais ça c’est moins sûr). Embarquez avec moi pour le monde de l’inspiration onirique, promis je ne vous parlerai pas une seule fois d’Inception.

1. Inception

Oups, j’ai menti. En effet, Inception, le film qui parle de rêves dans des rêves, a été inspiré par des rêves. Ceux de Christopher Nolan lui-même, en fait. Le réalisateur a l’habitude de faire des rêves lucides depuis qu’il est petit et il a toujours été fasciné par l’idée de pouvoir contrôler les histoires qu’il vivait quand il était endormi. Du coup, il en a fait un film. Et il a eu raison quand on voit le résultat.

2. Twilight

La série de bouquins avec des vampires et des loups-garous et une jeune fille amoureuse à la fois d’un vampire et d’un loup-garou est directement inspirée d’un rêve. Stephenie Meyer, l’auteure de Twilight, avait rêvé d’une prairie avec deux personnages dont l’un avait la peau qui brillait au soleil. C’était un vampire qui disait à l’autre personnage, une fille, qu’il tenait à elle mais qu’il voudrait aussi bien la vider de son sang. EXACTEMENT COMME DANS LE LIVRE.

3. Yesterday, la chanson des Beatles

Paul McCartney, qui a composé la chanson, a expliqué en interview s’être réveillé avec la mélodie complète de Yesterday en tête dont il venait de rêver. Au début, il était persuadé qu’il avait rêvé d’une chanson qu’il avait déjà entendue, mais après quelques recherches, il s’est rendu compte que non : c’était bien une chanson originale pas du tout plagiée qui lui était venue en songe. C’est à la fois très classe mais aussi très rageant pour tous les compositeurs qui se cassent le cul pendant des heures pour écrire un tube.

4. Enterlude, la chanson des Killers

Beaucoup d’entre vous ne la connaissent pas, mais l’histoire de cette chanson est drôle alors j’ai décidé de vous en parler. Brandon Flowers, le chanteur des Killers, a déjà expliqué en interview faire régulièrement des rêves musicaux mais ne jamais s’en souvenir. C’est con. Sauf qu’une fois, il a réussi à se remémorer son rêve et la musique qui allait avec, et ça a donné la chanson Enterlude. Dans ce rêve, il voyait Kurt Cobain sur un bateau dans les nuages qui chantait cette chanson avec la voix de Bob Dylan. Une histoire bien cheloue comme on les aime.

5. La machine à coudre

Il existait déjà des modèles de machine à coudre avant, mais en 1845, Elias Howe y a apporté une amélioration essentielle qui a ensuite donné naissance à la machine à coudre telle qu’on la connaît aujourd’hui. Pour en arriver là, il a dû passer par un rêve un peu glauque. Dans ce rêve, le roi d’un pays inconnu lui avait laissé 24 heures pour réaliser sa machine à coudre. Elias Howe n’avait pas réussi à relever le défi, et les guerriers du roi l’ont tué avec leurs piques. Mais, justement, c’est en voyant leurs piques dans son rêve qu’il a eu l’idée de l’aiguille de la machine à coudre avec un chas particulier qui lui a permis de devenir très très riche. Moi aussi j’attends le rêve qui m’apportera la fortune, mais pour l’instant je rêve juste de Pokémons et de Chocapic donc je risque pas d’aller très loin.

Crédits photo (CC0 1.0) : Membeth

6. Le tableau périodique des éléments

Alors qu’il planchait déjà sur le sujet des éléments chimiques, Dmitri Mendeleïev a piqué un roupillon, et dans son sommeil, il a vu un tableau où étaient répertoriés tous ces éléments. Quand il s’est réveillé, il a noté l’idée. Dans le genre rêve bien trop terre à terre, celui-là est pas mal. Il devait être un peu chiant ce bon vieux Dmitri.

7. Terminator

James Cameron, qui compte deux-trois petits succès à son actif, a fait un cauchemar une nuit où il avait de la fièvre. Dans son cauchemar, il y avait un robot tueur invisible venu du futur pour le tuer. Il a aussi eu l’image d’un personnage avec un torse métallique qui traînait des couteaux de cuisine avec lui. Au lieu d’appeler sa mère pour pleurer en se réveillant, il a décidé d’en faire un film. Qui a plutôt bien marché.

8. Stuart Little

Avant d’être un film familial, Stuart Little était un bouquin écrit en 1945 par Elwyn Brooks White. Et le Elwyn, en 1926, alors qu’il dormait dans un train, a rêvé d’un garçon qui agissait un peu comme un rat. Du coup, ça lui a donné l’idée d’une histoire avec un rat qui agissait comme un garçon. C’est pas l’histoire du siècle, je vous l’accorde, mais la vie ne peut pas toujours être folle vous savez.

9. Google

Quand il avait 23 ans, Larry Page a fait un rêve où il imaginait pouvoir télécharger tout le web sur son ordinateur. En se réveillant, il s’est dit que c’était un peu fou, mais il a commencé à réfléchir et puis il a conclu que, sous une certaine forme, c’était possible. C’est comme ça qu’il a commencé à bosser sur ce qui allait devenir Google, ce truc qui recense toutes les pages d’Internet (enfin, pas vraiment TOUTES les pages, mais beaucoup).

10. La structure des atomes

Bon, pour être plus précis, les atomes existaient avant les rêves, mais le premier qui a imaginé leur structure, Niels Bohr, en a rêvé. Il a vu, dans un songe, des atomes représentés par un noyau avec des électrons qui tournaient autour, comme des planètes autour d’un soleil. Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, Niels Bohr ne prenait pas de LSD.

Crédits photo (CC0 1.0) : Gerd Altmann