Comédien est généralement un métier agréable. Il y a des tournages où on fait la fête, des tournages qui créent des amitiés, et il y a même des couples qui se forment en tournage, comme quoi être acteur peut apporter plutôt du bon. Mais de temps en temps, le métier exige de jouer dans des scènes où il faut faire des trucs un peu crado, et là, tout de suite, on se dit qu’on est plutôt content de ne pas être à la place des acteurs.

1. Lea Michele a vomi en chantant Libérée, Délivrée pendant le tournage de Glee

Même si Lea Michele fait partie des acteurs insupportables en tournage et qu’elle a même été accusée de racisme, on n’est pas des sauvages au point de lui souhaiter de se vomir dessus en studio. C’est pourtant ce qu’elle a fait pendant le tournage d’un épisode de Glee au moment de chanter Let it go, la version originale de la chanson de La Reine des Neiges. Pendant qu’elle interprétait le tube, de la fausse neige tombait au-dessus d’elle, et Lea Michele a regardé vers le haut. Grosse erreur puisque des flocons sont entrés dans sa bouche et que le produit l’a littéralement fait vomir devant les caméras. Il paraît que la prod a conservé les images, et on sait que certains seraient prêts à payer cher pour voir ce moment.

2. Salma Hayek a dû bouffer un faux cœur dégueu dans Tales of Tales

Pour une scène du film fantastique de Matteo Garrone, le personnage de La Reine de Selvascura devait manger un énorme cœur cru. Bien sûr, Salma Hayek n’a pas mangé un vrai organe, mais un faux réalisé avec de la guimauve, du sucre, du sirop et de la pâte. Elle a révélé en interview que le mélange était dégueulasse et tellement sucré qu’il lui faisait mal aux dents. Finalement un vrai cœur ça aurait peut-être eu meilleur goût.

3. Les acteurs du Magicien d'Oz étaient trop sales quand ils mangeaient

Dans Le Magicien d’Oz, trois des rôles principaux nécessitaient des gros maquillages sur tout le visage : l’homme de fer, le lion et l’épouvantail. Rien d’inhabituel pour un tournage, sauf que les trois étaient interdits de manger avec les autres à la cantine des studios parce qu’apparemment ils étaient beaucoup trop répugnants à voir en train de manger. Pas hyper sympa, même si on comprend que ça puisse couper l’appétit.

4. Un baiser ignoble a eu lieu pendant le tournage de WandaVision

On vous avait parlé des théories sur WandaVision, la série Marvel très cool qui a illuminé le début d’année, mais on ne s’est pas attardé sur les anecdotes de tournage, et il y en a une particulièrement répugnante. Il s’agit d’un baiser entre les deux personnages principaux interprétés par Elizabeth Olsen et Paul Bettany durant lequel l’un des deux acteurs avait le nez qui coulait. Les deux se sont rejetés la faute en interview, mais il semble que le coupable soit Paul Bettany qui, selon Elizabeth Olsen, avait tellement de maquillage sur le visage qu’il ne pouvait même pas sentir qu’il avait la morve au nez. Quoi qu’il en soit, l’expérience n’avait pas l’air ouf.

5. Buffy contre les Vampires a aussi eu son lot de baisers dégueu

Le couple le plus emblématique de la série est bien entendu le duo Buffy/Angel (désolé Spike), amants que tout oppose puisque l’un est vampire et l’autre tueuse de vampire. C’est très romantique tout ça. Bien plus romantique que la réalité du tournage, puisque Sarah Michelle Gellar et David Boreanaz s’amusaient à bouffer des trucs bien malodorants avant les scènes de baiser, genre du thon ou des cornichons, histoire de bien se dégoûter l’un l’autre. Au moins comme ça ils étaient sûrs de rester bons amis et de n’avoir aucune envie de se choper une fois les caméras éteintes. C’est malin.

6. Anne Hathaway était entourée de poissons morts pendant le tournage des Misérables

Anne Hathaway jouait Fantine dans Les Misérables et elle a même décroché un Oscar pour ce rôle, entre autres grâce à sa transformation extrême qui lui a permis de perdre 12 kilos et d’avoir la peau sur les os. Mais ce n’est pas le seul truc difficile qu’elle a dû faire pour le film, puisque, pendant les scènes se déroulant sur les docks, l’actrice était entourée de vrais poissons morts qui pourrissaient et dégageaient une odeur immonde. Le pire dans tout ça ? Anne Hathaway était récemment devenue vegan avant le tournage du film, donc jouer à côté de cadavres d’animaux morts lui a posé un gros cas de conscience. Ça devait pas être la meilleure période de sa vie, ce tournage.

7. Dans La nuit des morts vivants, les zombies bouffaient des vraies entrailles

Un film de zombie, c’est forcément toujours un peu dégueu, entre le maquillage et les faux membres déchiquetés. Mais dans le tournage du film de Romero, on se demande sincèrement comment les acteurs ont fait. Pour réaliser du faux sang, et vu que le film était en noir et blanc, les accessoiristes utilisaient du sirop de chocolat, ce qui est plutôt cool, mais pour la texture, il y avait de vraies entrailles d’animaux fournies par des bouchers du coin. Et là, c’est tout de suite beaucoup plus hard. Les acteurs devaient mordre dans ce mélange douteux, et on n’aurait vraiment pas aimé être à leur place.

8. John Cena a mangé beaucoup trop d'empanadas sur le tournage de Suicide Squad 2

Suicide Squad 2, c’est le gros blockbuster du moment, et comme dans tout gros blockbuster qui se respecte, les acteurs racontent des anecdotes de tournage en interview. L’anecdote de John Cena, elle, convient particulièrement à notre top puisque l’acteur a failli gerber devant les caméras. La cause ? Il devait tourner une scène où il mangeait des empanadas. Rien de répugnant là-dedans, sauf qu’à force de recommencer encore et encore la scène, il s’est enfilé 31 empanadas, soit une quantité astronomique de bouffe. Il a expliqué qu’un 32eme empanadas aurait sûrement été celui de trop qui l’aurait fait dégobiller, mais comme c’est John Cena, on est sûr qu’il aurait pu aller jusqu’à 50.

9. Mark Hamill a dû boire un liquide dégueu pour Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir

Dans le premier film de la trilogie, Luke Skywalker boit une boisson bleue cheloue, ce qui n’est pas si étonnant que ça pour un film de SF. Le truc, c’est qu’il a bien fallu la boire en vrai pendant le tournage, et Mark Hamill a expliqué que le contenu du verre lui avait filé de sales nausées. Il s’agissait d’un mélange de lait huileux avec du colorant bleu et, apparemment, il y a meilleur pour le petit-déj’.

10. Robert Pattinson a léché de la boue dans The Lighthouse

Robert Pattinson, il est du genre extrême quand il joue un rôle. Du genre à aller jusqu’au bout pour rentrer dans la peau de son personnage. Et quand il s’agit de jouer un gardien de phare légèrement atteint, Robert est capable de faire des trucs crado, comme s’asseoir par terre et lécher de la boue, se pisser dessus et se forcer à vomir. Un vrai professionnel.

Et en même temps, tout ça vaut toujours mieux que d’être gravement blessé sur un tournage. Tout est relatif, quoi.