On l’a déjà dit et on ne continuera pas à débattre sur le sujet, les Etats-Unis sont un pays vraiment très chelou. On ne débattra pas, déjà parce que ça serait super dur de débattre entre l’anglais et le français et qu’on n’arriverait pas à se comprendre, mais aussi parce que ça prendrait trop de temps, et on ne peut pas faire perdre de temps à un peuple qui n’a même pas de carte vitale et qui peut mourir au moindre rhume. Malgré tout ça, faut avouer que y’a certains trucs qui sont plutôt cool aux Etats-Unis, certains trucs qu’on aimerait bien avoir nous aussi, et puisqu’on est de bonne foi on va quand même le reconnaître.

Crédits photo : Topito

1. La diversité de paysages

Faut le reconnaître. Tu passes de la Californie et ses plages avec des beaux palmiers et les surfeurs à poils, au parc national de Yellowstone avec des geysers incroyables, en passant par les grattes-ciel de New York, et tu te dis que t’as quand même pas mal de paysages assez différents en un seul grand pays. Certes, tu fais pas New-York/Los Angeles en 3h comme tu ferais un Lille/Paris, mais ça donne quand même plutôt envie, faut l’admettre.

Crédits photo : Topito

2. Les diners

A lire avec l’accent américain hein, genre « Daille-neure », parce que sinon un dîner en principe on connaît et on fait ça en France aussi. Par contre, faut dire que les diners qui te donnent l’impression d’être remonté.e dans les années 80, bah c’est franchement sympa et moi aussi je veux bien qu’on m’y invite. Si quelqu’un se tâte à payer un billet d’avion et m’inviter au resto là-bas hein, je suis dispo lundi soir prochain si vous voulez.

3. Les motels en bord de route

Certes, y’a quand même 10% de chances que tu te retrouves dans un truc miteux, et qu’en plus tu te fasses assassiner bêtement par le propriétaire du motel qui a un peu trop regardé Psychose, et franchement c’est vrai que se faire assassiner c’est pas le top. Mais quand même, juste pour la classe d’avoir l’impression d’être remontée 20 ans en arrière, j’suis prête à prendre le risque et à aller garer mon 4×4 là pour demander une chambre pour la nuit. Qui m’aime (et aime les débuts de films d’horreur me suive).

4. La diversité des fast-food

Super. En France, on a Mcdo. Aux Etats-Unis, ils ont Mcdo, Burger King, In-n-out, Shake Shack, Wendy’s, Chick-fil-A, et beaucoup d’autres. Et on les envie ENORMEMENT. Surtout pour Wendy’s, d’ailleurs.

5. Les matchs de base-ball, football ou basket

Parce qu’aller voir les matchs de basket du gosse dans le stade d’Arfeuille-Châtain en Creuse, c’est pas mal, mais on envie quand même un peu les matchs de NBA et les ambiances de ouf qu’on voit là-bas. Pareil pour le base-ball hein, la thèque française, on en a tous fait au lycée et on a bien kiffé, mais le base-ball avec la petite casquette et la veste, ça a quand même un peu plus de gueule hein. Désolée.

Crédits photo : Topito

6. Les lieux de tournage de films et séries

Quand t’es en France, globalement le lieu de tournage le plus cool que tu peux aller voir, c’est celui de Bienvenue chez les Ch’tis, dans le Nord, ou celui de Plus belle la vie, pas dans le Nord. Quand t’es aux Etats-Unis, t’as quand même le choix pour aller voir des lieux de ouf, notamment l’appartement où a été tourné Friends, par exemple. Alors ??? Ça donne envie ou quoi ?

7. La facilité de communication avec les Américains

On l’a déjà dit, mais dans le style chaleureux, les Américains sont vraiment TRÈS chaleureux. Du coup, tu peux juste rencontrer un Américain dans la rue pour lui demander le nom d’une rue, et 5 minutes plus tard tu peux te retrouver à boire un verre avec cet américain parce qu’il t’aura demandé d’où vient ton accent, qu’est-ce qui t’emmène là et qu’est-ce que tu fais dans la vie. Et ça, c’est sympa. C’est clairement pas un Français qui ferait ça, quand tu sais qu’à Paris quand t’essayes d’interpeller un mec pour lui demander ton chemin il garde ses écouteurs et te fait un signe de main pour te dire « J’ai pas le temps, va te faire ». Dommage.

Crédits photo : Topito

8. Les pharmacies

En France, en pharmacie, t’achètes des médocs. Aux Etats-Unis, t’achètes des médocs, mais aussi des cartes postales, du maquillage, des confiseries, des bouteilles de vin, et même des gosses que tu peux louer pour la journée. L’un des éléments que j’ai cités est faux et ne s’achète pas vraiment en pharmacie hein, mais c’est à vous de trouver lequel. Faites gaffe, y’a un piège.

Crédits photo : Topito

9. Les universités prestigieuses

Harvard, Stanford, Berkeley, VS les facs les plus moches de France, genre l’UPEC de Créteil. Vous pensez vraiment que je vais me contenter de ma fac dégueu avec la meuf de la cafétéria qui me sert des sandwichs jambon-beurre à 6 balles en faisant la gueule ? Non, vraiment, non merci.

10. Les bals de promo

Les ricains prévoient leurs bals de promo 1 an à l’avance, leur robe, leur mec et même la limousine qui va les emmener là-bas. En France, si t’as de la chance que ton lycée accepte de faire un bal de fin d’année, tu te tapes la prof d’espagnol en train de te surveiller et de bouffer des chips toute la soirée pendant que Jordan et Kévin viennent en scout’ pour essayer de t’impressionner. Sérieux, les mecs ?

11. Le prix de leurs produits high-tech

Faut le dire hein, quand tu vois le prix de leurs produits high-tech, t’as vraiment envie de déménager illico presto aux Etats-Unis, puis tu te rappelles quand même que si tu te pètes la cheville et qu’ils te font payer 25K € t’auras plus trop l’argent de les acheter, tes iPhone. Vive la France, en fait.

12. La bouffe (mais pas tout)

Ouais, et quand je dis « pas tout », je précise vraiment « pas tout », hein. Oui, ils mangent plein de trucs de merde (les gens qui font les pires mélanges alimentaires, je pense tout particulièrement à vous), mais dans un grand pays comme ça, y’a forcément énormément de diversité entre les états et ils ne bouffent pas QUE des hot-dogs. Le Tex-Mex dans le sud, les homards du Maine, les rouleaux de crevettes, les palourdes frites et les sandwichs au mérou, ça donne peut-être pas giga envie quand tu l’écoutes comme ça mais je vous jure qu’au final c’est pas si mauvais et ça vaut le déplacement. Je vous dis pas non plus de payer un avion à 600 balles JUSTE pour un sandwich au mérou, mais sincèrement, pensez-y, vous pourriez être surpris.

13. La possibilité de passer de l'été à l'hiver en moins de 24h de voiture

En conduisant de Chicago où on peut arriver à -15°C l’hiver, à Miami qui ne passe que très rarement en dessous des 15°C, même en plein hiver. Ça vous prendra 19 heures en voiture de faire Miami/Chicago, ça vous nique bien une journée donc ne le faites pas juste pour le défi, mais bon, vous savez que c’est faisable.

Crédits photo : Topito

14. L'art

Le Jazz. Les auteurs. Les films Hollywoodiens. Il vous en faut plus ou pas ?

Crédits photo : Topito

Je vais pas déménager, j’oublie quand même pas que y’a beaucoup de côtés chelous aux Etats-Unis, mais pitié Manu, pique-leur les côtés cool.