Oui, on sait, avoir des enfants est une bénédiction et une source de bonheur infinie. Mais en fait, c’est aussi (et surtout) très chiant parce que c’est épuisant et qu’on doit faire plein de sacrifices. On oublie souvent que c’est aussi très relou d’être un enfant parce qu’on ne fait jamais ce qu’on veut et qu’on doit apprendre des trucs inutiles. Parfois, ces trucs chiants se croisent et toute la famille peut passer une journée de merde.

1. Les réunion parents-profs

La réunion parents-profs, c’est un moment relou pour tout le monde. C’est chiant pour les parents qui doivent se déplacer pour entendre des critiques sur leurs gamins et c’est chiant pour les enfants qui ont peur de se faire gronder. Même les profs n’ont pas envie d’être là, ça semble évident qu’ils préféreraient passer la soirée tranquilles chez eux.

2. Se lever tôt pour aller aux tournois sportifs le week-end

Un des pires souvenirs de mon enfance, ce sont les compétitions de sport. Parce que l’entrainement après l’école c’est sympa ; mais se lever le dimanche matin pour aller jouer au basket (ou regarder son enfant jouer au basket) à 2h30 de chez soi, c’est tout de suite moins fun.

3. Rentrer tôt des soirées entre amis parce qu'il y a école le lendemain

Quand tu as des enfants, tu es toujours le premier ou la première à rentrer quand il y a un dîner chez des amis. C’est relou pour toi parce que tu aimerais continuer à boire du vin avec tes potes et c’est relou pour tes enfants qui n’ont pas du tout du tout envie d’aller se coucher.

4. Couvrir les livres scolaires

Il existe peu de corvées plus fastidieuses que celle de couvrir les manuels scolaires avec du plastique transparent. Evidemment, c’est souvent les parents qui se tapent cet enfer mais c’est aussi chiant pour les enfants qui doivent aider en découpant et en plaçant de l’adhésif sur les bords. Tout ça pour pouvoir se trimballer 10kg de livres sur le dos toute l’année, youpi.

5. Manger des légumes et du poisson au four

Si ça ne tenait qu’à toi, tu commanderais bien un burger alors que tu as déjà mangé une pizza ce midi. Le problème, c’est que tu as des enfants et il faut donner l’exemple en mangeant équilibré. Qui reveut de la purée de céleri ?

6. Les sorties scolaires au musée

Quand tu as 8 ans et que tu détestes les maths, toutes les sorties scolaires sont bonnes à prendre. Sauf les musées. Ce n’est pas tellement les musées que tu détestes, c’est plutôt les explications interminables des profs. Et tu n’es pas le seul à en avoir marre parce que tous les parents regrettent amèrement d’avoir accepté le rôle d’accompagnateur.

7. Trois enfants sur la banquette arrière de la voiture pendant 5h de route

Les trajets en voiture, c’est toujours les pires moments des vacances en famille. C’est long, on s’ennuie, les enfants sont trop serrés à l’arrière alors ils se battent et ça énerve les parents qui commencent à crier et à agiter les mains derrière eux pour essayer de séparer les enfants. Même les meilleurs jeux en voiture ne suffisent pas à rendre ces voyages supportables.

8. Ne pas avoir le droit de dire des gros mots

La plupart des nouveaux parents adoptent tout plein de règles de bienséance pour tenter d’élever leur bébé bien comme il faut. Alors, pendant 10 ans, ils essaient de supprimer les gros mots de leur vocabulaire et ça doit être assez frustrant quand on se cogne l’orteil dans un meuble.

9. Passer la journée au centre commercial pour trouver des fringues

Aujourd’hui, il y a plein de sites de mode pour enfants mais il y a quelques années, on faisait les choses différemment. Malgré le fait que les enfants détestent essayer des vêtements, il fallait accepter d’aller au centre commercial pour passer l’après-midi à choisir des fringues (tout ça pour qu’elles soient trop petites 6 mois plus tard).

10. Un incendie qui détruit la maison

C’est toujours chiant quand ça arrive…

Si tous les moments que tu passes avec ton enfant sont des moments chiants, tu peux toujours le coller toute la journée devant des dessins animés éducatifs (on culpabilise moins quand c’est éducatif).