A Hollywood, on a l’habitude des transformations extrêmes de physiques d’acteur pour un film, mais dans nos contrées, c’est un poil plus rare. On n’est moins adepte des grosses prises de poids, des grosses pertes ou de la muscu à balle pour gagner de la masse. Pourtant ça existe, et certains acteurs se sont prêté au jeu. Finalement, on n’a pas grand chose à envier à Hollywood. A part les budgets de film, peut-être.

1. Vincent Lindon est devenu hyper musclé pour Titane

Pendant un an, ce bon vieux Vincent, 61 ans, a soulevé des poids tous les jours pour devenir un pompier au physique monstrueux dans Titane, le film qui vient d’avoir la Palme d’or au Festival de Cannes. Il a même fait des nuits de garde avec des pompiers pour apprendre le métier et avoir l’air plus pro à l’écran, mais c’est quand même surtout ses gros pecs qui nous impressionnent. Franchement, si à 61 ans on est comme ça, on pourra se la raconter.

2. Pierre Niney a pris 9 kilos de muscle puis les a perdus pour Sauver ou périr

C’est aussi pour un rôle de pompier que Pierre Niney a dû soulever de la fonte, et lui aussi a choisi de s’entraîner aux côtés de vrais pompiers. Mais là où il a fait fort, c’est qu’il a perdu ses kilos de muscles encore plus vite qu’il les avait gagnés pour les besoins du film (le pompier qu’il incarne est gravement brûlé et maigrit pendant son séjour à l’hosto). Pour ça, l’acteur a bu des jus. Juste des jus. Tous les jours. Ça devait être chiant.

3. Marilou Berry a perdu 25 kilos pour jouer le rôle de Joséphine

Pour ça, elle n’aurait bouffé que des soupes h24 pendant les mois précédant le tournage. Alors oui c’est hyper efficace mais ça a l’air hyper relou. En même temps, si c’était facile, tout le monde le ferait.

4. Clovis Cornillac est devenu un vrai bœuf pour Scorpion

Ne prenez pas la peine d’aller mater le film, c’est une daube. A la limite, avec des potes, complètement éclatés, ça peut le faire pour rigoler, mais c’est tout. Le plus impressionnant, c’est de voir la métamorphose de Clovis Cornillac qui ressemble à un gros skinhead avec des bras bien musclés. C’est flippant, mais fascinant.

5. Vincent Cassel a pris 20 kilos pour jouer Mesrine

Pour jouer l’ennemi public numéro 1 des années 70, Cassel a pris pas mal de bide : 20 kilos en seulement 4 mois. Il a raconté avoir mis 9 mois à les perdre, ce qui ne nous étonne pas tellement vu que C’EST TOUJOURS PLUS LONG A PERDRE QU’A GAGNER CES PUTAIN DE KILOS. Désolé, c’est un sujet sensible.

6. Samuel Le Bihan a lui aussi pris 20 kilos pour le film Mesrine

Pour jouer Michel Ardouin, l’associé de Mesrine, Samuel le Bihan a fait encore plus fort que Cassel : il a pris 20 kilos en seulement 3 mois, à base de 6 repas par jour. Plus rapide que Cassel. Par contre, il a mis 1 an à revenir à son poids de forme. Plus long que Cassel.

7. François-Xavier Demaison a pris 14 kilos pour incarner Coluche

Coluche avait des bonnes grosses joues bien rondes, du coup FXD (c’est plus court comme ça) a dû se débrouiller pour choper le même physique. Et la solution était assez simple : il est passé de 79 à 93 kilos. D’après lui, ça a été plutôt simple puisqu’il adore bouffer. Et on le comprend.

8. Emmanuelle Béart a perdu 10 kilos pour Ma Compagne de Nuit

Perdre 10 kilos, pour certains, ça peut paraître peu, mais quand on est déjà mince comme Emmanuelle Béart, ça relève de l’exploit. Alors pourquoi se donner tant de mal pour devenir aussi maigre ? Parce que son rôle était celui d’une femme en phase terminale d’un cancer. C’est plus crédible du coup.

9. Philippe Torreton a perdu 27 kilos pour Présumé Coupable

Dans Présumé Coupable, Torreton joue l’un des accusés à tort de l’affaire Outreau. Et comme l’homme qu’il incarne a perdu 50 kilos à cause de la grève de la faim qu’il avait faite, Philippe Torreton a dû, lui aussi, fondre. A la base, il voulait aussi perdre 50 kilos, mais comme c’était trop dangereux pour sa santé, il s’est « contenté » de 27 kilos. Et c’est déjà hyper impressionnant.

10. Michaël Youn a pris 18 kilos pour Incontrôlable

On vous déconseille clairement de voir cette bouse monumentale qui figure dans le top des pires films français de l’Histoire (même en soirée avec des potes, vous passerez un mauvais moment). Mais l’exploit de Michaël Youn est quand même à souligner : 18 kilos pris en deux mois, à base de kebabs matin, midi et soir. On a déjà tous eu envie de suivre ce régime, mais vu les conséquences, vaut mieux s’abstenir. Sauf si un producteur vous paie très cher pour ça. Là d’accord, ça se tente.

Attention quand même parce que de là à se mettre en danger pour un rôle, il n’y a qu’un pas.