On dit souvent que la Nature est bien faite, c’est faux. En revanche, bien faite ou pas la nature fait des trucs de dingues que même des mutants de X-men ils sauraient pas faire. Alors bien sûr c’est assez large comme angle, rapport au fait que indeed, la nature a des pouvoirs genre créer la vie sur terre OK. Penchons-nous plus précisément sur ses super-pouvoirs, ceux qu’on aimerait avoir dans nos veines mais avec lesquels on ferait certainement n’importe quoi.

1. Se faire repousser des membres

Qui n’a jamais eu envie d’avoir la possibilité de faire repousser les doigts de sa main après avoir joué avec son mixer ? Eh bien les tritons (parmi d’autres animaux capables de se régénérer) peuvent faire repousser tout un tas de trucs lésés ou amputés : des pattes, leurs poumons ou encore leur cœur. Et là clairement, je pose mon cerveau et je shoote dedans avec des basket crantées.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : Clara Cartier

2. Avoir un odorat super mais genre super puissant

OK on sait que les chiens sont forts en odorat. Mais là on parle d’un sens qui peut être jusqu’à un million de fois plus développé que chez l’humain (très nul en super-pouvoir, l’humain, par ailleurs). En gros, il faut imaginer que la vision du chien n’est pas basée sur des images mais plus sur des odeurs auxquelles un tiers de son cerveau est consacré. Parmi les chiens les plus forts du genre, le Saint-Hubert est particulièrement stylé puisqu’il est doté de 300 millions de récepteurs olfactifs. Le gars doit souffrir quand il rentre dans une boutique Sephora.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Claudia Krebs, modyfikacja Pleple2000

3. Les arbres ont inventé Internet bien avant nous

Les arbres ont plein de super-pouvoirs bien à eux parmi lesquels ont peut noter un réseau de communication ultra développé basé sur les champignons. Ils leur permettent de communiquer depuis leurs feuilles jusqu’aux racines, et quand les racines sont trop éloignées, les champignons prennent le relais et transmettent l’impulsion électrique aux autres racines des autres arbres. Bon alors c’est pas la 4G non plus, cette impulsion progresserait de 1 cm par minute. Pour cela ils faut remercier tout particulièrement le réseau souterrain des filaments de champignons : une petite poignée de terre renferme des kilomètres de filaments de champi, qu’on appelle des hyphes.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : TheAlphaWolf

4. Le pouvoir de l'immortalité

Oui oui, l’immortalité. Bon alors bien sûr c’est pas donné à tous les animaux, mais la méduse Turritopsis nutricula est un peu championne du genre puisqu’elle est capable d’inverser son processus de vieillissement ce qui en fait un des animaux avec le plus de superpouvoirs.

Crédits photo (Domaine Public) : Charles Cleveland Nutting

5. Une force mais D'UNE FORCE...

Le nom de « Onthophagus Taurus » ne vous dit peut-être rien, mais le scarabée bousier peut-être plus. Eh bien ce petit bout d’affaire est en mesure de tirer 1141 fois son propre poids. Pour un humain, ça reviendrait à soulever 80 tonnes. Soit une quinzaine d’éléphants ou une cinquantaine de voitures superposées, ou 80.000 haltères de 1 kilo. La raison de cette puissance ? Son appétit sexuel. En chaleur, la femelle creuse un tunnel sous une bouse, où le mâle la rejoint pour faire ses affaires. Souvent, le tunnel est déjà occupé par un rival. Ce qui donne lieu à un combat. C’est bien joli tout ça mais ça ne l’empêche pas de se planquer dans la merde.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Thomas Huntke, Germany (the uploader). Contact through: http://www.huntke.de

6. Le venin des abeilles qui pourrait combattre le VIH

Bon alors attention, c’est encore à l’état d’essai donc on ne s’enflamme pas tout de suite. En tout cas une étude a montré que la toxine contenue dans le venin d’abeille, la Metittin, pourrait faire des « trous » dans l’enveloppe du virus et donc lui faire la nique. Rien de sûr mais on a envie d’y croire, et en attendant cette toxine présente de toute façon plein de vertus médicinales comme atténuer les rhumatismes. Alors oui OK c’est pas l’immortalité, mais quand t’as mal au dos ça fait plaisir déjà.

7. La magnétoréception chez certains animaux

Si c’est encore un sujet mystérieux sur lequel on ne peut rien affirmer, il semblerait que plusieurs animaux soient influencés par le champ magnétique notamment lorsqu’ils migrent. Toutefois, on relève encore ce « pouvoir » tout particulièrement chez le chien ce qui pourrait expliquer son sens de l’orientation hors du commun.

8. Créer des nuages de sables ALORS QUE LE SABLE IL EST PAS CENSÉ VOLER

En soi, une bourrasque de sable c’est pas bien fifou on en tous déjà vu rien qu’en se prenant le sable provenant de la serviette du voisin à la plage. Un vrai nuage de sable en revanche c’est beaucoup plus rare. Il était tellement gros qu’il a même été surnommé Godzilla, c’est dire. En fait on appelle ça la couche d’air saharienne et c’est un phénomène naturel qui se forme entre la fin du prin­temps et le début de l’au­tomne, le nuage peut alors errer depuis le Sahara jusqu’aux Caraïbes (8000 km, rien que ça).

Les scientifiques l'appellent Godzilla

Posted by Ulyces on Tuesday, July 14, 2020

9. Pleuvoir des trucs qui sont pas de la pluie

On vous avait déjà parlé des pluies les plus étranges, mais tout particulièrement les pluies d’animaux ont de quoi faire frissonner, par exemple les pluies d’araignées ça existe. En Australie principalement. Le phénomène est causé par de fortes pluies qui inondent les terres, les araignées pour s’échapper adoptent une technique consistant à se laisser porter par leur toile et s’envoler. L’horreur. Mais quand même gros respect envers la nature et ses exploits.

10. Le coeur bat avant d'être formé

On l’évoquait en intro mais bien sûr parmi les superpouvoirs de la nature qui constituent à vrai dire les plus grands mystères de l’humanité, il y a cette fameuse histoire de coeur. Comment celui-ci se met-il à battre ? Des scientifiques semblent avoir établi une hypothèse récemment. Le coeur commence à battre avant d’être totalement formé. En fait, le cœur est toujours le premier organe à se former dans l’embryon car c’est grâce à lui que les autres organes vont pouvoir se développer. En gros (heureusement que les scientifiques ne présentent pas leurs hypothèses en commençant par « en gros » ça ferait vachement moins crédible), un battement de cœur est une sorte de variation dans la répartition du calcium dans les cellules du muscle. Cette variation entraîne une contraction et voilà le travail, la vie apparait. Fascinant n’est-ce pas ?

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Aoineko

11. Vivre sans oxygène TRANQUILLOU

La spinoloricus cinziae fait clairement partie des espèces capables de survivre en conditions extrêmes, du genre, sans oxygène.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Roberto Danovaro, Antonio Dell'Anno, Antonio Pusceddu, Cristina Gambi, Iben Heiner & Reinhardt Mobjerg Kristensen

12. Les serpents capables de voler

Je vous dis rien de plus, je vous laisse avec cette vidéo qui j’espère inspirera de nombreux scénarios de série Z.

13. Un camouflage hors du commun

Clairement un des superpouvoirs les plus impressionnants et effrayants du monde animal.

NINJA !

Posted by Topito on Monday, May 14, 2018

14. Les oiseaux qui seraient de super bons peintres

On n’a pas souvent l’occasion d’utiliser le mot « tétrachromate », sauf désormais quand vous parlerez d’oiseaux. C’ets pas évident mais il faut imaginer que les oiseaux ont comme une dimension en plus de la nôtre dans leur décryptage des couleurs. Alors, si les gars on leur filait une toile et un pinceau ils nous mettraient la misère.

Moi une fois, j’ai réussi a faire un rot de 20 secondes.

Sources : Listverse, Vice, Futura Sciences