La nature je sais pas si vous connaissez mais c’est cet truc vert qu’on trouve un peu partout dès qu’on sort des villes. C’est un peu dégueu mais c’est hyper pratique par rapport à tout ce qui concerne la vie, le fait de respirer toussa toussa. Mais la nature fait des trucs vraiment chelous. On vous avait déjà parlé des phénomènes météo les plus étonnants, là on vous parle d’autres trucs tout aussi chelou sur l’échelle de la chelouterie.

1. Quand un éclair de 700 km frappe le Brésil

Ça se passait en 2018 et c’était l’éclair le plus long jamais enregistré. Le record était jusque là détenu par un éclair en 2017 de 321 km de long aux Etats-unis. Pas ouf pour ceux qui n’aiment pas les orages.

Source.

2. Les formations de radeau de pierres ponces suite aux éruptions volcaniques sous-marines

Cela est dû aux roches volcaniques de faible densité qui retombent dans la flotte après les éruptions et dérivent au fil des courants. La bonne nouvelle c’est que si ces étranges phénomènes de mer de pierres surplombe les récifs coralliens au large de l’Australie, ils pourraient aider à la reconstruction de la biodiversité marine.

Source.

3. Des cascades de feu OKLM

Le parc national de Yosemite est certainement un des plus beaux parcs nationaux des Etats-Unis et il regorge de petites pépites comme la chute d’eau de Horstail qui met son manteau de lave chaque année en février. Bon en fait c’est pas vraiment de la lave, c’est surtout une illusion d’optique qui fait apparaître cette lumière de feu à une certaine heure de la journée selon l’angle de frappe des rayons du soleil. Un peu nul en fait.

4. Un tremblement de terre qui se paye un petit aller-retour

Ça s’appelle un séisme boomrang et c’est vraiment pas un truc qu’on a envie de vivre. Ça s’est passé en 2010 au Mexique. Alors que les fissures d’un tremblement de terre vont toujours dans la même direction, cette-fois ci la faille a pris tout d’un coup un chemin inverse pour regagner son point d’origine à toute allure. SURPIIIIIIIIISE.

Source.

5. Un paquet d'émissions polluantes émanant de la Mer Rouge

Pour une fois que la pollution ne provient pas des activités humaines, il y a de quoi se réjouir. En effet, des analyses ont montré que la région disposant de la moitié des réserves mondiales de pétrole et de gaz, ces fonds marins ont émissions extrêmement polluantes au niveau de la mer rouge. Et le plus fou dans tout ça c’est que ces émissions polluent autant que tous les états de la région qui produisent de l’hydrocarbures. Ajoutez à ça la pollution due au trafic maritime et vous avez une zone un tout petit peu dangereuse pour tout ce qui est du genre humain.

Source.

6. Un nuage de sable

En soi, une bourrasque de sable c’est pas bien fifou on en tous déjà vu rien qu’en se prenant le sable provenant de la serviette du voisin à la plage. Un vrai nuage de sable en revanche c’est beaucoup plus rare. il était tellement gros qu’il a même été surnommé Godzilla, c’est dire. En fait on appelle ça la couche d’air saharienne et c’est un phénomène naturel qui se forme entre la fin du prin­temps et le début de l’au­tomne, le nuage peut alors errer depuis le Sahara jusqu’aux Caraïbes (8000 km, rien que ça).

Source.

7. Un lac qui devient rose d'un coup

Il s’agit du lac de Lonar en Inde qui est devenu rose la nuit du 9 au 10 juin 2020. De quoi alimenter toutes les théories les plus farfelues sur le sujet. Pourtant même si le phénomène est étonnant, les explications sont bien là : les sécheresses ayant entraîné une forte baisse du niveau de l’eau, sa salinité a augmenté de manière drastique ce qui a causé la prolifération d’algues. Et les algues en question, eh bien plus il fait chaud plus elles deviennent rouges. Il existe par ailleurs d’autres lacs roses dans le monde comme au Sénégal et on en fait pas tout un fromage.

Source.

8. Une cascade à l'envers

Oui oui vous avez bien vu, cette cascade semble avoir un petit problème de soumission à la gravité. Le phénomène n’est pas unique, et assez simple à expliquer : des gros vents de batards qui soufflent si fort que ça en inverse le cours des choses. EULOLO on est dans Tenet ou quoi ?

9. Il existe une zone dans l'Atlantique sud avec un champ magnétique différent du reste de la planète

Ca ressemblerait à un bon début de film catastrophe signé Roland Emmerich mais nan les gars, on est IN REAL LIFE. On appelle ce phénomène l’A(M)AS (pour anomalie (magnétique) de l’Atlantique sud) et en gros c’est une zone traversée par un champ magnétique d’une valeur différente du reste de la planète ce qui a pour cause de perturber les engins spatiaux qui sont exposés à de fortes radiation quand ils survolent la zone. VOUALA.

PS : j’ai pas tout compris à cette histoire de champ magnétique donc s’il y a un astrophysicien dans la salle capable de développer, je suis toute ouïe.

Source.

10. Le Grand Trou Bleu

Lors de la dernière période glaciaire s’est formé une immense grotte calcaire. Quand la température de la planète s’est réchauffée les caves ont été inondées et la grotte submergée avant que son toit ne s’effondre. En résulte cet immense trou bleu au Belize, lieu de plongée préféré de Cousteau et à l’origine de quelques images impressionnantes.

Ce top était plein d’étrangetés mais si vous en voulez encore plus, on a aussi en magasin les phénomènes de grossesse les plus étranges ou encore les villes les plus étranges ou encore les superstitions les plus étranges du monde.