En France, on a des spécialités culinaires pour touristes comme les macarons ou les escargots à l’ail. On aime les juger, on en rigole en se prétendant les rois de la gastronomie. À coté de ça, on cuisine des spécialités du monde entier ou on en mange au restaurant en se croyant super informés mais le truc, c’est qu’on est presque aussi mauvais que les américains pour adapter les recettes. Il y a bon nombre de plats qu’on mange tous les jour sans savoir que dans leur pays d’origine, les gens s’arrachent les cheveux de savoir qu’on massacre leurs traditions.

1. Les yakitori

Si tu es déjà allé dans un restaurant japonais, tu as sûrement déjà mangé des yakitori. Ce sont des brochettes de poulet enduites d’une sauce tare qui ressemble à la sauce teriyaki. Cette recette a été déclinée dans le monde entier, c’est ce qui a donné les brochettes bœuf-fromage en France. Cette déclinaison des yakitori est très éloignée de la recette originale et bon nombre de japonais ne la connaissent même pas.

Tsukune + Beef & Cheese @ Yakitori skewers @ Le Patio @ Chambéry

2. Le tiramisu

Le tiramisu italien, c’est tout un art pour le réaliser. Dans la recette originale, il y a : des œufs, du sucre, du mascarpone, de l’amaretto, des boudoirs ou biscuit à la cuillère, du café froid et du cacao en poudre. Et puis, va savoir pourquoi, les français ont trouvé que ce n’était pas assez. De nombreuses variantes plus terribles les unes que les autres ont été créées comme le tiramisu au Spéculoos, aux Oreo, au chocolat Daim ou même au Nutella. Ecrire ces lignes me donne envie de pleurer.

3. Les tacos

Au départ, le taco est mexicain et se compose d’une galette de maïs avec de la viande, de la sauce, de l’oignon et de la coriandre. Dans les années 1950, des immigrés libanais arrivent au Mexique et proposent des tacos al pastor (al pastor désigne la cuisson de la viande sur une broche verticale, un peu comme la viande de kebab). Quelques années plus tard, le taco tex-mex est inventé aux Etats-Unis : c’est le taco avec la tortilla rigide dans laquelle on glisse du cheddar et de la viande hachée. Enfin, dans les années 2010, le tacos français apparait en France. C’est un wrap grillé qui contient de la viande souvent halal, des frites et de la sauce. C’est un mix entre le burrito et le kebab dans lequel on peut mettre tout et n’importe quoi y compris des cordons bleus, des nuggets et de la sauce Biggy Burger.

Crédits photo : Shutterstock

4. Les pâtes à la carbonara

Tout le monde sait que dans la vraie recette des pâtes carbo, il n’y a absolument pas de crème fraiche. Par contre, il y a un œuf battu dans les pâtes et ça fait toute la différence. Alors, pourquoi les français se sont-ils dit « Tiens, et si on remplaçait l’œuf par de la crème » ? À vrai dire, personne ne sait vraiment. Ce dont on est sûr, c’est que les italiens détestent ces français qui ont saccagé leur plat sacré.

5. Les sushis

Vous aimez les California rolls et les egg rolls ? Vous savez alors sûrement que ces variétés de sushis n’existent pas au Japon. Le California Roll est le sushi le plus consommé en Europe alors qu’il vient en fait de Los Angeles. Ce sont des immigrés japonais qui ont créé ce maki inversé pour s’adapter aux gouts des américains. Si tu vas un jour au Japon, ne demande pas de California rolls car personne ne saura ce que c’est.

6. Le couscous

Le couscous, c’est un plat maghrébin à base de semoule de blé préparée à l’huile d’olive dans un couscoussier. On y ajoute de la viande (volaille, agneau ou poisson), des légumes en bouillon (carottes, navets, courgettes), des pois chiches et parfois des raisins secs. En France, les gens ont commencé à appeler « couscous » la semoule de blé et l’associent avec tout et n’importe quoi, parfois même des saucisses de porc.

7. Le taboulé

Le taboulé est un plat du Moyen-Orient, plus précisément du Liban. C’est un salade à base de persil, de menthe et de boulghour avec également du citron, des tomates et de l’oignon. Probablement parce que cette recette n’était pas à leur gout, les Français ont adapté cette recette en remplaçant le boulghour par de la semoule de blé et en supprimant le persil. Aujourd’hui, on trouve du « taboulé » au poulet, aux carottes et même aux crevettes. Cette recette ne ressemble donc absolument plus au véritable taboulé.

8. Les frites

Les Français et les Belges se disputent l’invention des frites depuis des millénaires (un peu moins en vrai) mais les belges ont une recette traditionnelle bien à eux que les français refusent de respecter. Cette tradition, c’est celle de la double-cuisson. Selon eux, il faut d’abord faire cuire les frites entre 5 et 10 minutes dans de l’huile à 120°C. On les sort ensuite du bac d’huile, on les égoutte et on les laisse refroidir quelques minutes. Enfin, il faut les replonger dans un bain d’huile à 180°C pour les faire frire.

Source photo : Giphy

9. Les naans

Le naan est un pain originaire d’Asie à base de farine de blé et d’eau. Certains naans sont faits sans levure, d’autres avec de l’huile, du yaourt et du sésame. Pour s’adapter aux Français qui adooorent le fromage, des gens ont ajouté à la recette… de la Vache qui rit, la seule pate fromagère qui ne se liquéfie pas à la cuisson.

10. La pizza

Comme chacun sait, la pizza est italienne. Dans une vraie pizzeria italienne, on peut trouver de nombreuses pizzas différentes avec des tomates, de l’huile, du fromage italien, de la charcuterie, des olives, des légumes marinés et bien d’autres. Par contre, certaines pizzas typiquement françaises sont de véritables hérésies. Je parle ici de la pizza à la raclette dite « montagnarde », de la pizza saumon-crème fraiche et de la pizza à la saucisse avec des frites. Par pitié, arrêtez.

Alors maintenant vous allez me faire le plaisir de manger correctement, merci.

Sources : WikipediaWikipediaSushiprod