À Topito, on aime bien les Allemands. Ils ont plein de qualités et notamment celle de bien savoir faire à bouffer. Même si c’est assez compliqué de résumer la gastronomie allemande vu que chaque Land possède ses propres spécialités, disons que le trio porc-chou-pomme de terre est assez présent dans chacun des plats. Plus de temps à perdre, on sort sa plus belle bière et on lit le top. Guten Appetit !

POUR COMMENCER

1. KartoffelSalat

Ceux qui ont appris l’Allemand au collège se souviennent certainement de ce mot. Une simple salade de pommes de terre qu’on accompagne avec tout ce qu’on veut.

Kartoffelsalat / Potato-Salad

2. Brot

La France n’est pas la capitale du pain, c’est l’Allemagne ! Elle possède plus d’une centaine de sortes. A toutes les farines, recouverts par toutes les graines possibles et imaginables, vous trouverez forcément un pain qui vous convient.

Brot

3. Sprotten

De par sa côte maritime au nord, les Allemands mangent aussi beaucoup de produits de la mer tels que les anchois, les harengs ou même des fruits de mer.

Frittierte Sprotten

POUR LE PLAT

4. Eisbein

La moitié de la viande consommée en Allemagne est du porc, c’est pour cette raison qu’on retrouvera beaucoup de plats à base de cochon comme ce beau jarret :

Eisbein

5. Maultaschen

Spécialité du sud-ouest allemand, des simples ravioles à la viande, aux épinards et oignon qu’on peut adapter pour en faire au saumon, aux champignons ou au fromage.

Maultaschen auf Zuccini

6. Wurst

Il existe plus de 1500 sortes de saucisses différentes en Allemagne qu’on peut classer en trois catégories : les crues, les bouillies et les cuites. Vous préférerez peut-être les knacks de l’ouest ou les blanches du sud.

Grillwürstchen auf dem Grill

7. Sauerkraut

Avons-nous encore besoin de présenter la choucroute ? A base de chou, de pommes de terre et de porc, ce plat réunit la triforce gastronomique allemande !

Choucroute Royale

8. Knödel

Des grosses boulettes faites à base de pommes de terre et de mie de pain, à la base originaires de Hongrie elles se trouvent notamment dans l’Est de l’Allemagne.

Knödel

9. Nudeln

Également friands de pâtes, les Allemands consomment également beaucoup de pâtes en les mélangeant avec du lard (Schinkennudeln) ou même des pommes de terre (Schupfnudeln) comme juste en dessous.

Schupfnudeln

POUR LE DESSERT

10. Käsekuchen

Le cheesecake allemand.

Käsekuchen

11. Strudel

On en mange en France aujourd’hui grâce à Marie-Antoinette qui l’a ramené. Si le peuple l’avait su à l’époque, on ne lui aurait peut-être pas coupé la tête. Mais at-ten-dez la crème avant de le manger. (Inglorious Basterds représente)

strudel

12. Schwarzwälder Kirschtorte

C’est en 1915 que Josef Keller inventa la version moderne de la « Forêt Noire ». Les couleurs du gâteau représentent également les costumes traditionnels des habitants de la région éponyme.

Urchige Schwarzwälder Kirschtorte (für Personen unter 18 Jahren nicht geeignet)

POUR ARROSER LE TOUT

13. Une énorme bière (et même plusieurs...)

La consommation annuelle moyenne d’un Allemand est de 110L de bières. Pendant l’Oktoberfest, c’est 7 millions de litres qui sont ingurgités.

AL via i grandi festeggiamenti dell'Oktoberfest!

14. Du vin

Un peu moins connue pour son vin, l’Allemagne peut se vanter de produire de très bons blancs comme le Riesling ou le Muller-Thurgau. Comme il en faut pour tous les goûts, on peut également y trouver des rouges :

DORNFELDER SCHMIDT KUNZ 2005 -Trocken-

15. Du Schnaps

Le mot schnaps désigne toutes les eaux de vies ou autrement dit : tout ce qui vous arrachera gentiment la gueule. Une pensée pour le Jägermeister !

16. (bonus) Le Döner Kebab

Même si on doit le kebab à un immigré turc qui s’est inspiré de recettes ancestrales, il l’a fait à Berlin en 1971. On dit donc merci aux Allemands pour notre meilleur ami de soirée !

Kebab

Vous voyez, c’est sympa l’Allemagne !

Source : Routard, Voyage-Sncf, Wikipedia