Bien avant Riverdale, un peu avant Gossip Girl et après Dawson (faut pas déconner), on avait Les Frères Scott ou One Tree Hill pour les bilingues. Cette série pour ados est LA série de mes années collège, l’époque bénie où les épisodes de série passaient dans l’ordre à la télé. Si tu as connu les aventures de Nathan, Lucas, Haley, Peyton et Brooke, ce top va te rappeler un max de souvenirs.

1. On était obligé de choisir son personnage préféré

Quand on regarde Les Frères Scott, on apprécie tous les personnages mais on a forcément ses préférés. Il fallait choisir entre être Team Lucas ou Team Nathan mais aussi choisir sa préférée entre Peyton et Brooke. Au final, on les aime tous et on est bien contents qu’ils restent en vie.

2. On ne comprend pas trop pourquoi tout le monde se marie et a des enfants à 17 ans

On a tous été étonnés de voir Haley et Nathan se marier alors qu’ils étaient encore au lycée. Franchement, c’est quoi l’urgence ? Evidemment, ça enchaine sur le gamin et vas-y que ça s’installe dans une villa avec piscine. Après, c’est au tour de Peyton et tout le monde suit le mouvement. On se souvient aussi de Jake qui venait au lycée avec son gamin, normal.

3. Peyton dessine des trucs qui font grave réfléchir

Quand j’étais ado, j’admirais beaucoup les dessins de Peyton : du noir et blanc, des phrases clichées d’ado torturé, des critiques de la société… Rien que du positif. Ça dénonce et ça fait grave réfléchir.

Crédits photo (Creative Commons) : DatBot

4. On en a eu marre de voir Lucas hésiter entre Brooke et Peyton

Pendant un temps qui semble infini, Lucas sort avec Brooke mais est amoureux de Peyton. On sait bien qu’il aime Peyton mais il fait tout de même de belles déclarations à Brooke sous la pluie, il lui sort des phrases d’amour dégoulinantes de niaiserie et on y croit. Sauf qu’au bout de 135 épisodes, on en a un peu marre de le voir changer d’avis comme de chemise.

5. Jamie est l'enfant le plus adorable du monde

L’enfant de Nathan et Haley est probablement le gamin le plus mignon sur cette planète. Il est gentil, serviable, adorable et même intelligent : le gosse a tout pour lui (en plus d’avoir des parents riches).

6. On a vite compris que le demi-frère de Peyton n'était pas fun du tout

Quand Peyton découvre qu’elle est adoptée, elle tente d’entrer en contact avec sa famille biologique et découvre qu’elle a un demi-frère. Sauf qu’en fait, pas vraiment. Le faux demi-frère commence à stalker Peyton jusqu’à la séquestrer avec Brooke dans une cave, pas terrible l’ambiance.

7. On a tous chialé comme des madeleines à la mort de Keith

L’épisode de la fusillade au lycée est un des épisodes les plus tristes de la série. Quand Jimmy arrive avec un pistolet, on se doute que ça va mal se passer mais le pire reste à venir. Après le suicide de Jimmy (qui, on le rappelle, n’a tué personne), Dan sort de nulle part pour tuer Keith et faire porter le chapeau au lycéen décédé. Je pleure en écrivant ces lignes, tu nous manque Keith.

8. Mais on a encore plus chialé à la mort de Clay

On rencontre Clay dans la deuxième moitié de la série et on s’attache très vite au personnage. Déjà, on a beaucoup pleuré de son vivant, notamment quand on apprend qu’il a oublié l’existence de son fils de six ans et qu’il doit reconstruire une relation avec lui, mais était encore plus triste à sa mort. J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand il s’est fait tirer dessus et que Quinn doit lui dire au revoir dans son rêve avant de se réveiller du coma. Quand on y repense, c’était vraiment bizarre.

9. On déteste tous Dan Scott, cet énorme connard

Dan Scott est le méchant de la série et il le joue très bien. Même lorsqu’il est à l’agonie, on e ne ressent aucune once de pitié pour lui et on ne comprend pas trop pourquoi les gens commencent à lui pardonner. Je me souviens avoir beaucoup ri devant la scène improbable à l’hôpital : alors que Dan allait recevoir une greffe de cœur, le médecin trébuche dans le couloir avec la boite à la main : le cœur tombe par terre et un chien le mange. C’est glauque, certes, mais c’est surtout très drôle.

10. On adorait les phrases philosophiques à la fin des épisodes

A la fin de chaque épisode, on entendait un des personnages parler en voix off avec une petite musique triste derrière. Souvent, c’était le coach Whitey Durham qui parlait des oiseaux qui chantent, des enfants qui rient, de la brise sur nos peaux et toutes ces conneries.

11. Brooke est giga badass et elle mérite un max de love

Même si elle semble plus superficielle que Peyton, Brooke est la badass du groupe. Malgré tous les trucs horribles qui lui arrivent, elle reste debout le poing levé comme Amel Bent et se bat pour réaliser ses rêves (je vais pleurer). A la fin, c’est une femme indépendante avec une grande entreprise à son nom et une vie beaucoup trop stylée.

12. On ne comprend plus rien quand Julian fait un film

Quand Julian arrive dans la série, on ne comprend plus trop ce qui se passe. Il souhaite adapter le livre de Lucas en film mais le problème, c’est que c’est un roman autobiographique. On se retrouve alors dans une situation en mode Inception du pauvre où un film sur la série va être tourné dans la série.

13. Il y a un peu trop de gens qui veulent du mal à la famille James-Scott

Entre Carrie la nounou qui veut tuer tout le monde et Nathan qui se fait enlever et séquestrer dans une cave, cette famille est décidément maudite.

14. On a eu la peur de notre vie quand Julian a oublié les jumeaux dans la voiture

Tout le monde aime le couple Julian-Brooke mais cela a failli très mal se terminer le jour où Julian a oublié les jumeaux, encore bébés, sur la banquette arrière de sa voiture en plein cagnard. Heureusement, ils s’en sortent sains et saufs mais on avait très peur de voir Brooke perdre ses enfants.

15. Le générique fait remonter plein de souvenirs

J’ai eu des frissons en écoutant la musique.

Si ce top vous a donné envie de re-regarder toute la série, ça me rassure. Ça veut dire que je ne suis pas la seule.