Après les cours d’espagnol et les cours d’allemand venaient souvent les cours de SVT (ou avant, je connais plus votre emploi du temps par cœur maintenant) et avec eux le temps d’enfiler sa belle blouse moyennement blanche et de poser son cul sur un tabouret deux fois trop grand. On en a passé du temps dans cette salle qui sentait un peu trop le désinfectant et la poussière à apprendre le fonctionnement du système solaire. Mais contre toute attente, ça nous a laissé pas mal de souvenirs, plus ou moins sympathiques. Merci Madame Bouchard pour cette expérience hors du commun.

1. Quand il fallait regarder un truc au microscope mais que tu voyais rien parce que tu avais foiré ta lame

Le truc blanc là ?? Ah non, ça c’est une peau morte… Non franchement, je vois pas, j’crois que j’ai mis trop d’eau.

2. Quand il fallait dessiner le truc que tu voyais au microscope et que ça a mis fin à ta carrière d'artiste

Mais siiiii regardez Madame, ça c’est la membrane et ça, le noyau cellulaire, ça se voit non ??? Ça mérite pas 5 tout de même !

3. Quand la prof parlait de reproduction humaine et que tu te tapais tes meilleures barres, c rigolo le sex

Jusqu’à ce qu’arrive le trauma de la vidéo accouchement qui a certainement coupé l’envie à beaucoup de meufs de féconder.

4. Quand il fallait s'entraîner à mettre des capotes sur un pénis en polystyrène

Attends, c’est quel sens déjà ? Nan mais t’inquiète, j’ai pas oublié hein, moi aussi j’ai enfilé des capotes en SVT hein… Pff… Je m’en souviens super bien…

5. Quand le prof sortait le squelette et que tu passais beaucoup de temps à te demander qui c'était

Il s’appelait Oscar, étrangement ça te faisait beaucoup penser à Au secours…

6. Quand le prof te montrait les effets des clopes sur les poumons et que ça te dégoutait mais que t'allais fumer après les cours quand même

Ffffffff, non mais c’est la dernière, j’ai pas envie de niquer ma santé à mon âge, fffffffff.

7. Quand t'as disséqué la souris blanche, toute froide, et que tu l'accrochais elle et ses organes sur une planche de bois

Est-ce que quelqu’un a déjà eu un évanouissement dans sa classe ou en est sur une vraie légende urbaine de lycée comme le « si un élève se suicide, tout le monde a le bac » ?

8. Quand après la souris, t'as dû te taper la dissection de grenouille et de poumon de mouton (enfin, à l'époque)

Les anciens, on se sait. Merci l’éducation nationale pour cette belle réforme qui va éviter bien des cauchemars à base d’animaux en colère aux nouveaux lycéens.

9. Quand tu comprenais pas bien comment on pouvait sans transition passer des roches sédimentaires à comment on baisait

S’il y a bien un mystère de la nature que personne n’a pas réussi à résoudre, c’est celui-là.

10. Quand tu as découvert les bandelettes de papier pH et que tu t'en servais pour voir le pH de tout ce que tu trouvais

Mais tu penses qu’une gomme ça peut avoir un pH ?? Attends, on va regarder !

11. Quand t'as découvert que ton bureau s'appelait "paillasse"

Alors qu’il n’y avait pas de foin parce que ça peut prendre feu et pas de paille pour boire parce que de toute façon, s’hydrater était interdit en cours. Cherchez la logique, c’est ça qu’on aurait dû apprendre en cours !

12. Quand t'essayais d'allumer le gaz de la paillasse

Oui, tu n’avais aucune notion du danger à l’époque et la mort n’était pas trop parmi tes préoccupations.

13. Quand tu ouvrais l'eau du robinet de ton voisin pour qu'il se fasse engueuler

C’était toujours moins fun que les batailles de pissettes en physique-chimie, mais bon, on s’amusait comme on pouvait.

14. Quand tu demandais à tous tes potes des autres classes s'ils pouvaient pas te prêter leur blouse parce que t'avais encore oublié la tienne

Non mais promis man, je te la rends après, c’est juste que là, j’ai dissection à 13 h 45 et que j’ai pas envie de niquer mon tee-shirt Yu-Gi-Oh.

Le prochain qui confond le scalpel et la sonde cannelé se prend un coup de pissette dans la gueule, c’est clair ??