Vos potes de la vie ont des enfants. Pas vous. Mais est-ce que les enfants de vos potes sont potes ? Vos petits potes à la compote ? Pas toujours. Explications.

1. Le réveil aux aurores

Non, je ne souhaite pas pleinement profiter de ma journée parce que ton greffon m’a réveillé à 5h30 du matin. Surtout lorsqu’on a attendu all day le royal dodo comme le messie.

Comment contourner ? Retournez-vous coucher. Faites la sieste. Prenez l’apéro.

2. Le déjeuner à 11h30

Selon un programme clairement défini en préambule, 11h30 est censée être la fourchette horaire de votre réveil. Pas celle où l’on contemple un chiard mâchouiller du colin d’Alaska.

Comment contourner ? Mangez un bout. Commencez à préparer le déjeuner (foutu pour foutu). Prenez l’apéro.

3. Le goûter à 16h00

Si votre plan s’était déroulé sans accro, à 16h vous vous mettez à table pour le déjeuner.

Comment contourner ? Grignotez un Prince choco parce que c’est gentiment régressif. Prenez l’apéro

4. Les petites nuits

Vacances j’oublie tout. Surtout le réveil. Mais qui a laissé entrer un puma enragé dans la maison ? C’est Corentin, ton petit dernier ? Mais ferme ta gueule Corentin.

Comment contourner ? Choisissez la chambre la plus éloignée du dortoir des kids. Prenez l’apéro.

5. Les gros mots

Ah, leur si chastes oreilles. Vous qui aviez prévu de parler comme un docker pendant les quinze jours de location : c’est niqu… loupé. Et mer… Mercredi.

Comment contourner ? Inventez des gros mots. Parlez en argot. Prenez l’apéro.

6. Faire sa vie de son côté

Trop c’est trop. T’sais quoi ? Je m’éclipse avant de goumer sur cette terreur nocturne. Ça vous permettra de prendre un petit bol d’air.

Comment contourner ? Allez faire des courses ou un jogging. Hurler dans votre oreiller. Prenez l’apéro.

7. Les activités sportives

Une randonnée. La planche à voile. Un footing. Du pédalo. C’est niqué. L’enfant va vite devenir un fardeau parce qu’il est « fatigué » – après 120 mètres de marche.

Comment contourner ? Remplacez le sport par l’apéro.

8. La sieste

Normalement à 13h30, je finis l’apéro du matin. Non madame, je parlerai pas moins fort. Pourquoi ? Parce que je suis comlpètemen bourrjé.

Comment contourner ? Faîtes aussi la sieste (re-foutu pour re-foutu). Prenez l’apéro.

9. Les différences d’éducation

Ne marche que si vous avez des enfants également. « Tu les laisses regarder la télé toi ? ». Oui, je suis en vacances la con de toi.

Comment contourner ? Laissez filer. S’en contrebalancer. Prenez l’apéro.

10. Les jeux de société

Petits chevaux ou Blanc Manger Coco ? Les laisser gagner ou tricher comme un bâtard ? Bon bah, petits chevaux (certifié jeu le plus interminable pour la trentième année consécutive).

Comment contourner ? Proposez d’autres jeux comme ces jeux de société pour enfant. Et n’oubliez surtout pas de prendre l’apéro.

11. Faire la nounou

Car, vous le sentez bien : vos potes sont au bord du craquage/séparation/anévrisme. Problème : comment être bienveillant avec un enfant qui vous empêche de vivre vos apér… vacances. Résilience on vous dit. Comment contourner ? Le temps file si vite quand on prend l’apéro. Non ?

12. Se fâcher

Parce que, oui, si les enfants de vos potes sont « difficiles » (mot policé pour « purge »), vous finirez par inévitablement vous prendre la courge. Comment contourner ? Proposez l’apéro de réconciliation parce que vous aimez toujours vos potes même s’ils sont devenus les esclaves d’une bande de tyran en culotte courte

Si c’est acté qu’on ne laisse pas bébé dans un coin, cela marche aussi avec les copains. Aussi râpeur de raisins sont-ils devenus depuis qu’ils ont décidé de repeupler cette planète exsangue, il n’en demeure pas moins vos copains.