Il y a des moments dans la vie où tu es content, mais content tout seul. Cela peut-être parce que tu te réjouis de la peine des autres, parce que tu tires profit de la misère du monde ou tout simplement parce que tout le monde se fout complètement de ce qui peut te rendre heureux. Profite des petits bonheurs de la vie, même si tout le monde est super jaloux.

1. Pendant l'enterrement de ton vendeur en viager

Ça chiale partout autour de toi, les gens jettent des fleurs sur le cercueil et tu ne peux pas t’empêcher de jubiler intérieurement. Ça y est, le vieux est mort et tu vas pouvoir récupérer sa maison. Enfin… TA maison. La famille te regarde mal parce qu’ils voulaient hériter de la baraque avec vue sur la mer mais tu t’en fous, tant pis pour leur gueule.

2. Ce moment où tu es trop bourré et tout le monde doit s'occuper de toi

Il y a des soirées qui se finissent plus mal que d’autres et bizarrement, tu n’arrives jamais à te souvenir du moment où ça a dérapé. Quoi qu’il en soit, le verre de trop est passé depuis bien longtemps et tous tes potes doivent s’occuper de toi pour ne pas te perdre pendant que tu chantes à tue-tête.

3. Quand tu pars de chez tes grands-parents après un repas de famille

Quand tu vas chez tes grands-parents pour déjeuner de midi à 17h, tout le monde est surpris quand tu finis par partir. « Oh non, reste encore un peu ! On allait faire un rami ! ». Bah oui, mais non, parce que tu veux juste rentrer chez toi ou aller voir tes potes au lieu de passer la soirée avec tes oncles et tantes.

4. Quand tu as la flemme de sortir et que tu apprends que la soirée est annulée

Oh zut, c’est trop bête, la soirée est annulée. Tu ne devrais pas être ravi, mais tu l’es parce que tu étais en train de regarder une série dans ton lit en pyjama. L’idée de devoir te lever, te doucher, t’habiller, sortir et attendre le bus était absolument insupportable.

5. Quand tu gagnes de l'argent avec un ticket à gratter

Il y a plein de moments où tes amis sont contents pour toi mais gagner à jeu d’argent n’en fait pas partie. Tout le monde aurait voulu gagner et voilà que tu es le seul à empocher la thune. Tu pourrais partager… sauf que non en fait, c’est hors de question.

6. Quand tu revends ta place de festival 3 fois son prix

C’est dégueulasse, c’est indécent, mais tu le fais quand même. Tu savais très bien que tout le monde allait s’arracher les places pour ce festival de l’été quand tu as acheté ton ticket et tu es bien content d’avoir attendu le dernier moment pour dépouiller un pauvre aficionado de festoche. Ta place en enfer est bien gardée, ne t’en fais pas.

7. Quand ton enfant va sur le pot tout seul

Dans la série des victoires de parents dont tout le monde se fout, la première fois sur le pot est sûrement la pire. C’est toujours un peu gênant de voir des gens s’ébahir devant un caca, même si c’est celui d’un bébé. Tu as envie de le crier sur les toits mais malheureusement, personne ne s’y intéresse.

8. Quand tu pètes dans le bus et personne ne sait que c'est toi

Tu as essayé de te retenir mais quand le pet finit par se libérer, tu ne peux pas t’empêcher de rire intérieurement. Tu scrutes le visage des gens pour repérer le changement d’expression drôle au moment où l’odeur arrive à leurs narines. Tu es diabolique, mais c’est un peu drôle quand même.

9. Quand tu étais en retard de 20 min en cours mais que le prof aussi

Quand le prof est en retard, tous les élèves sont saoulés d’avoir attendu 20 minutes dans le couloir et de le voir arriver alors qu’ils allaient partir. Et puis il y a toi qui arrive comme une fleur une minute avant le prof : tu as pu dormir 15 minutes de plus et tu n’as pas eu à attendre, la belle vie quoi.

10. Quand tu fais un perfect aux toilettes

C’est l’exemple parfait : tu es super heureux mais tu ne peux le partager avec personne. L’idéal, c’est d’avoir des amis à qui on peut parler de nos cacas sans aucune gêne.

S’il y a des trucs qui te rendent heureux, il ne faut pas hésiter à les faire (et ce même si ça rend les autres malheureux).