À part dans le cinéma muet et le porno (encore que) l’art du dialogue est extrêmement important dans les films. Ça donne une dimension incroyable à l’histoire et ça permet aux acteurs de sortir également des répliques cultes improvisées. Mais là où ça devient vraiment incroyable c’est sur certaines scènes de monologues super bien écrites et où les acteurs montrent vraiment leur talent (et leur connaissance du texte).

1. "Blade Runner" : et le monologue des larmes dans la pluie

Non seulement cette scène est incroyable et est restée dans la postérité, mais en plus Rutger Hauer a improvisé la plupart de son texte. Il avait seulement quelques mots et phrases et il a commencé à broder autour. À la fin de la prise tout le monde a applaudi sur le plateau et certaines personnes avaient les larmes aux yeux.

2. "Will Hunting" et l'incroyable Robin Williams

L’un des meilleurs monologues de l’histoire tout simplement, celui où Robin Williams finit par dire ses quatre vérités à Matt Damon qui, il faut bien l’avouer est un peu casse couille. Et au final ça marche, en étant un peu dur et à la limite insultant il arrive à le motiver, ce que je vous conseille de faire avec votre enfant.

3. "Doutes" et les huit minutes de Viola Davis

Elle est si peu présente dans le film qu’elle entre dans la liste des rôles mémorables avec seulement quelques minutes à l’écran. Et en même temps son rôle (et surtout son monologue) est tout simplement mémorable, je vous conseille plus ce film que de surveiller cette grosseur dans votre cul.

4. "Pulp Fiction" : la réplique biblique de Samuel L. Jackson

Réciter un verset biblique avec autant de classe il faut déjà le saluer parce que peu de prêtres peuvent s’en vanter, mais avant ça on a le droit de voir l’acteur interroger un pauvre homme avec la fameuse phrase « à quoi ressemble Marcellus Wallace » et c’est une scène absolument géniale.

5. "Apocalypse now" et le monologue de Marlon Brando

L’effroyable colonel Kurtz joué par un Marlon Brando sur le retour est restée dans les mémoires dans la liste des personnages de film cultes. Et on doit en partie cette renommée à cette scène où l’acteur est objectivement très bon lorsqu’il se met à palabrer et qu’on comprend qu’il a complètement plongé dans la folie. Et puis ce crâne est tellement brillant on dirait qu’on y a étalé de l’huile.

6. "No country for old men" et la scène du rêve de Tommy Lee Jones

À la toute fin du film Tommy Lee Jones s’assoit devant la caméra et raconte un rêve qu’il a fait la nuit d’avant. Une scène assez prenante, embrumée, contemplative et surtout extrêmement bien jouée qui vous reste en tête tellement elle conclut le film d’une manière aussi abrupte qu’un mariage qui termine aux urgences parce que le marié a remonté trop vite sa braguette en sortant des toilettes.

7. "Braveheart" : le monologue pour la liberté

Souvenez-vous, William Wallace (Mel Gibson) fait son fameux monologue incroyable pour unifier les clans face à l’agresseur et c’est épique, chevaleresque et bourré d’hommes musclés qui montrent leurs culs à l’oppresseur. Des culs, un monologue et des chevaux, il n’en faut pas plus pour faire une scène culte.

8. "Les évadés" et le monologue de Morgan Freeman

Avant la conclusion du film que je vais me garder de vous raconter, Morgan Freeman reprend son rôle de narrateur pour balancer un dernier monologue touchant, marquant et émouvant. Alors oui c’est de la voix off et vous allez pinailler mais bordel, c’est la voix de Morgan Freeman donc franchement ça compte.

9. "Precious" et le monologue de Mo'Nique

Si vous avez vu le film Precious il est impossible que vous l’ayez oublié, vu qu’il est super marquant. Dans le rôle d’une infâme mère pour lequel elle a gagné un oscar, Mo’Nique délivre un monologue puissant et horrible où elle explique pourquoi elle déteste sa fille. Vu comment la scène est violente moralement ça devait pas être facile à balancer une réplique comme ça.

10. "L'Odyssée de Pi" : le monologue de fin

Lorsque Pi Patel adulte joué par le regretté Irfan Khan explique au journaliste à qui il vient de raconter son histoire la véritable version de celle-ci le film prend un tout autre sens. Le texte est dur, et à mesure qu’il le raconte on se refait tout le film en comprenant le véritable sens. Je viens de chialer en y repensant.

11. Exception 1 : le monologue de la série "Sherlock"

En un mot : incroyable. On met cette scène de série dans ce top tellement elle est ouf, Benedict Cumberbatch tente de comprendre et de résoudre l’affaire après avoir été témoin de quelque chose de surnaturel. Il est perdu, confus, dérangé et toute la scène est jouée avec brio par l’acteur.

12. Exception 2 : le monologue dans la série "The night of"

Encore une scène de série et donc pas de cinéma mais on s’en fout, John Turturro est absolument magistral dans cette scène de plaidoirie où il tente de défendre son client devant le jury. Si vous n’avez pas vu la série ne regardez pas cette scène mais allez tout de suite regarder tous les épisodes, elle fait évidemment partie des meilleures miniséries tellement elle est incroyable.