Les séries, c’est du divertissement, et c’est généralement un bon moyen de se détendre devant sa télé en laissant son cerveau de côté. Mais pas tout le temps. Il y a aussi des séries qui demandent une bonne réflexion, une grosse mémoire et des capacités logiques très élevées. Celles-là, celles qui font mal aux neurones, on vous en parle tout de suite, de manière immédiate (ça tombe bien, on n’avait rien d’autre à faire).

1. Dark

C’est toujours le même problème avec les histoires de voyage dans le temps : très vite, on s’embrouille le cerveau parce qu’on n’a pas l’habitude de réfléchir en boucles temporelles. En plus, dans Dark, il faut retenir l’arbre généalogique bien tordu où tonton c’est aussi papi et en même temps le petit-fils de la cousine, c’est bien compliqué sa race. Mais c’est bien. C’est très bien, Dark.

2. Twin Peaks

Généralement, quand David Lynch sort des œuvres, c’est perché, quasi incompréhensible et bourré de détails hyper importants. Ben avec Twin Peaks, c’est toujours ça. En plus, quand les deux premières saisons sont sorties, on n’avait même pas Internet à la maison pour aller chercher des théories ou des explications. Et pourtant on a kiffé Twin Peaks quand même.

3. Lost

Le problème de la série Lost, c’est probablement que ses scénaristes ne la comprenaient pas non plus. Ils écrivaient la série au fur et à mesure sans savoir où ils allaient, et, du coup, en temps que spectateur, on était totalement largué. Pourtant, certains d’entre nous ont quand même tenu jusqu’au bout pour avoir toutes les réponses à nos questions. Et on a été déçu. Très déçu.

4. Westworld

Avec toutes ses chronologies et ses histoires de souvenirs imbriqués les uns dans les autres, Westworld est quand même pas mal prise de tête. D’un côté, c’est génial. De l’autre, on ne s’attendait pas forcément à ça la première fois qu’on a entendu parler d’une histoire de parc d’attraction avec des cow-boys, et on n’était peut-être pas prêt à réfléchir autant.

5. Legion

Le fils du Professeur Xavier des X-Men a un esprit torturé où le rêve et la réalité se mélangent, et du coup l’histoire de Legion est de l’ordre du « assez compliquée à suivre ». Si ce que vous voulez, c’est du gros combat à la Marvel, n’y allez surtout pas.

6. Mr. Robot

L’histoire d’Eliot le hacker qui a quelques problèmes psychologiques est un peu compliquée à cause de ces mêmes problèmes. Quand on apprend que – ATTENTION SPOILER – son Mr. Robot, c’est son père qu’il imagine dans sa tête, ça devient même un peu tordu.

7. The Leftovers

C’est pas la série la plus compliquée à suivre, mais toutes les interprétations qu’on peut en faire peuvent facilement nous retourner le cerveau. Déjà, rien qu’essayer de savoir pourquoi ces 2% de la population ont subitement disparu, c’est à s’arracher les cheveux. Malgré tout ça, on ne peut que vous conseiller de mater cette série géniale.

8. Game of Thrones

Vous pouvez rire, vous pouvez vous moquer de nous, mais il n’empêche que la série la plus récompensée de l’histoire, avec ses tas de personnages, ben ça demande quand même un max de concentration pour bien se rappeler qui est qui. Quand on est physionomiste, c’est peut-être facile, mais quand on galère avec les visages et qu’on a du mal en généalogie, c’est tout de suite pas la même limonade. Désolé pour cette expression de vieux.

9. Watchmen

Comme pour The Leftovers, c’est Damon Lindelof qui est à la tête de la série Watchmen et du coup on retrouve le même genre d’ambiance mystérieuse. Quand on connaît déjà l’univers des Watchmen, c’est pas trop difficile de comprendre la série, mais si on débarque sans aucune connaissance, alors il faut être prêt à ne rien comprendre aux 5 premiers épisodes.

10. Friends

Il faut être un génie pour comprendre cette série. Genre pourquoi Ross et Rachel n’arrêtent pas de se mettre ensemble et de se séparer ? Comme les personnages font pour payer leur loyer ? Comment ils font pour toujours avoir leur canapé de libre au Central Perk ? Et surtout, pourquoi une fois sur deux on écrit F.R.I.E.N.D.S au lieu de Friends ? Trop chaud.

Bientôt, il faudra un bac+9 pour comprendre ce qu’on mate.

Allez aussi faire un tour du côté des séries qui nous ont fait le plus poireauter et séries les mieux notées.