L’hybristophilie, c’est une situation dans laquelle un individu est sexuellement attiré par d’autres ayant commis un crime (viol, meurtre, etc). Dans la culture populaire, on surnomme ça le « Syndrome Bonnie and Clyde ». Et cette attirance sexuelle pour les gros méchants, elle a profité à de nombreux serial killers, même ceux ayant commis les crimes les plus affreux, qui ont tous eu droit à leurs admirateurs obsédés par eux.

1. Ted Bundy

Ted Bundy est sûrement l’un des tueurs en série les plus connus de l’histoire. Il a assassiné au moins 30 personnes dans les années 70, en ayant même des relations nécrophiles avec certaines de ses victimes. Ça n’a pas empêché de nombreuses femmes de tomber sous son charme. Le jour de son procès, des dizaines de femmes se sont battues pour être dans la salle d’audience et pouvoir rencontrer Bundy. Une de ses admiratrices nommée Janet, était même tellement fan de Bundy qu’elle a fini par lui faire peur, tant elle le regardait avec intensité. Un jour, Bundy a répondu à une des lettres de Janet, et elle lui a répondu « J’ai embrassé (la lettre) partout et je l’ai serrée contre moi. Ça ne me dérange pas de te dire que je pleure. Je ne vois pas comment je peux encore le supporter. Je t’aime tellement, Ted. » Et pour faire peur à un mec qui a violé des cadavres, faut être très fort. Bundy a quand même fini par se marier avec une de ses admiratrices.

Crédits photo (Domaine Public) : Donn Dughi

2. Richard Ramirez

Au milieu des années 80, Richard Ramirez est arrêté pour une série de viols et de meurtres dans la ville de Los Angeles. Pendant le procès, la jurée Cindy Haden, malgré toutes les preuves macabres allant à l’encontre de Ramirez, tombe follement amoureuse de lui. Le jour de la Saint-Valentin, en plein milieu du procès, elle lui offre même un cupcake avec écrit « Je t’aime » sur le glaçage. Même si elle a finalement voté coupable au moment du procès, Ramirez ne lui en a pas voulu et l’a invitée à venir lui rendre visite en prison, accompagnée même de ses parents pour leur présenter leur nouveau beau-fils. Elle a même demandé à avoir une licence de détective pour accompagner l’avocat de Ramirez dans ses visites privées en prison. En 1996, il a fini par se marier avec Doreen Lioy, une journaliste indépendante, qui lui avait écrit 75 lettres d’amour en 11 ans, et était convaincue de son innocence. Les meufs se sont donc battues pour l’amour d’un mec qui se prend pour Satan, du coup.

Crédits photo (Domaine Public) : San Quentin State Prison, California Department of Corrections and Rehabilitation

3. Marc Dutroux

Marc Dutroux, pédophile et tueur en série belge connu mondialement pour l’affaire qui porte son nom (logique), est incarcéré depuis 1996. Pourtant, il y a quelques années, des adolescentes de 15 ans obsédées par lui, lui ont écrit de nombreuses lettres d’amour. Une des lettres dit « Vous m’avez toujours fascinée. Quand je vois vos belles photos, je ne peux que croire que vous êtes une personne honnête. Voulez-vous correspondre avec moi ? Si vous voulez, je peux envoyer ma photo ». Et ce n’est pas la seule. Dutroux reçoit des centaines de demandes de correspondance, de demandes en mariage, de peluches, et même de l’argent. Ces adolescentes voient Dutroux comme une victime du système et elles aiment côtoyer l’interdit. Une star, quoi. Moi à 15 ans, mes parents m’engueulaient parce que j’étais trop sur MSN.

4. Luka Magnotta

Luka Rocco Magnotta, aka le dépeceur de Montréal, a cherché la gloire toute sa vie, sans jamais y parvenir, malgré les films pornographiques, les auditions pour la télé, et ses efforts pour devenir connu. Etonnamment, le seul truc qui aura vraiment rendu Luka Magnotta célèbre, c’est l’assassinat et la diffusion en ligne de la vidéo où il mutilait Jun Lin. Le dépeceur cumule maintenant de nombreux admirateurs sur le web. De nombreuses pages de fan rassemblent ceux qui célèbrent sa beauté et sa force de caractère, en soutenant qu’il reste « quelqu’un de très gentil ». Destiney St-Denis est une des fans qui a créé une page Facebook « Soutenons Magnotta », et elle a visionné la vidéo de la mutilation une vingtaine de fois. Alors, désolée mais moi, « quelqu’un de très gentil », je peux l’utiliser pour parler de ma coiffeuse qui me fait des -10% sur mes coupes ou de ma grand-mère à la limite. Pas d’un mec qui a fait des brochettes de boeuf avec un cadavre.

Crédits photo (Creative Commons) : Berlin Police

5. Charles Manson

Charles Manson est sûrement l’un des criminels qui a connu le plus l’admiration de fans. Déjà, en étant à la tête de la Manson Family, beaucoup des membres de sa secte l’adulaient. Afton Elaine Burton découvre l’histoire de Manson quand elle est adolescente et déménage à 300 km de chez elle pour aller vivre là où Manson est emprisonné. Elle l’appelle tous les jours, lui rend visite le weekend, et passe son temps à mettre à jour plusieurs sites pour le réhabiliter. Malheureusement, son projet était un peu tordu, puisqu’elle comptait récupérer le corps de Manson à sa mort pour l’exposer et se faire de l’argent dessus, leur relation s’est donc vite arrêtée. Mais elle n’est pas la seule à l’avoir convoité, Manson recevant près de 300 lettres par an, dont certaines même venant d’adolescents. Des hommes fans de Manson ont même tenu à se faire graver les mêmes tatouages que lui, en hommage. Après, quand t’as une croix gammée gravée sur la tête, vas-y pour trouver un taf, quoi.

Crédits photo (Domaine Public) : California Department of Corrections and Rehabilitation

6. Henri Désiré Landru

C’est peut-être un des trucs que vous ignoriez sur Landru, mais, ce tueur en série français qui a tué 11 personnes, a reçu plus de 800 demandes en mariage. Il a en effet reçu plus de 4000 lettres d’admiratrice, dont pas mal de demandes en mariage de fans. Même s’il a fini la tête arrachée (parce qu’il a été guillotiné), c’est son coeur que les femmes se sont arraché pendant un moment et il a inspiré beaucoup de chansons, livres et films. La petite fierté nationale, le mec.

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

7. Anders Breivik

Le tueur Anders Breivik est l’auteur du pire massacre de l’histoire de la Norvège depuis la Seconde Guerre Mondiale depuis qu’il a tué 77 personnes, principalement des adolescents, en 2011. Ça n’a pas repoussé une de ses admiratrices anonymes, qui témoigne lui avoir écrit plus de 150 lettres et envoyé plein de petits cadeaux. Une autre admiratrice, âgée de 16 ans seulement a même demandé Anders en mariage, parmi ses 800 lettres reçues par an. Les parents vont être contents quand elle va leur dire « Maman, Papa, j’ai un copain », tiens.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Lukepryke

8. Oscar Ray Bolin Jr

Oscar Ray Bolin Jr, reconnu du viol et meurtre de trois femmes en Floride dans les années 80, rencontre Rosalie Martinez, avocate commis d’office spécialiste des réductions de peine, qui a pour objectif de lui empêcher la condamnation à mort. Cependant, avec Oscar, la première rencontre de Rosalie la laisse « sans voix ». Suite à ça, elle divorce de son mari, avocat réputé, pour pouvoir se remarier avec le tueur en série. Ils se marient à la prison d’état de Floride, et malgré les efforts de Martinez pour sauver Oscar de la condamnation à mort, il est exécuté par injection létale à l’âge de 53 ans. Triste destin pour l’amoureuse qui avait tout quitté pour lui, c’est ce qui arrive généralement quand on épouse un mec condamné à mort.

9. Le tueur du Zodiaque

Heriberto Seda était tellement fan du tueur du Zodiaque, le tueur à l’identité inconnue, qu’il a fini par en devenir un tueur imitateur. Il a gardé des albums de ses crimes détaillant comment le tueur en série a fait pour assassiner autant de victimes. En 1989, pour imiter son idole, Seda envoie une lettre à la police disant que des personnes vont être tuées. Il signe ensuite avec la signature du Zodiaque. Son objectif était de tuer 12 personnes, une pour chaque signe du zodiaque, mais il n’en a tué que 3 avant d’être arrêté par la police. Les attaques de Seda étaient si semblables à celles du tueur à l’identité inconnue que la police a même cru à un moment au retour du Zodiaque.

Crédits photo (Domaine Public) : San Francisco Police Department

10. Erik et Lyle Menendez

Les deux frères, beaux garçons et charismatiques, sont tous deux connus pour avoir sauvagement assassiné leurs parents, afin de récupérer leur fortune. Lyle, l’aîné, a beaucoup de succès, et il reçoit des lettres enflammées d’Anna, une top modèle qui a même posé dans Playboy, toujours depuis sa cellule. Il restera 3 ans marié à Anna, avant de divorcer et de se marier à une nouvelle femme, Rebecca, qui a, comme lui, subi des agressions sexuelles dans son enfance. Erik, lui, se marie à Tammi. Celle-ci l’a découvert à la télévision pour la première fois, et elle a tout de suite été séduite. Les deux frères, du fond de leur cellule, ont donc tous les deux réussi à trouver des femmes chez leurs nombreuses admiratrices. Sympa, ils peuvent faire des petits repas de famille à 4 du coup.

Crédits photo (Creative Commons) : DatBot