Hier c’était la 30ème cérémonie des Trophées du football UNFP qui récompense les footballeurs professionnels français (pour ceux qui ne sauraient pas ce que c’est), il y a eu des petites surprises (genre Donnarumma qui est élu meilleur gardien de la Ligue 1 MDRRR) et des discours qui se sont voulu marrants genre Adil Rami, ce petit comique.

Voilà un petit récap de ce qu’on a retenu de la cérémonie et promis, on ne va pas vous parler que de Mbappé.

1. La pseudo déclaration de Mbappé sur son potentiel départ

Ok désolée j’ai menti dès l’intro… j’ai dit que je ne parlerai pas trop de Mbappé mais je pense que si l’on parle de la cérémonie on est bien obligé de parler de la pseudo annonce du jeune Parisien qui deviendra peut-être Madrilène très bientôt.

Lorsqu’il a récupéré son trophée de meilleur joueur de la Ligue 1, les journalistes en ont forcément profité pour lui poser la question fatale « est ce que votre décision est prise sur la suite de votre carrière à Paris », et Mbappé a répondu que sa décision était effectivement prise, mais qu’il n’en dirait pas plus car il ne voulait pas s’accaparer la cérémonie. Bon c’est bien tenté mais finalement tout le monde ne parle que de lui, surtout que l’annonce arrive très prochainement étant donné que Kyky a dit qu’il rendrait sa décision publique avant le rassemblement de l’équipe de France. J’en dors plus la nuit perso.

2. Ah et du coup il a été élu meilleur joueur de la Ligue 1

Bon ça va de soit mais on le précise quand même, Mbappé n’est pas monté sur scène juste pour faire une déclaration sur la suite de sa carrière à Paris, mais bien pour recevoir le trophée UNFP de meilleur joueur de Ligue 1. Son troisième titre de meilleur joueur de Ligue 1 en 4 saisons. Ça fait beaucoup.

3. Gianluigi Donnarumma est élu meilleur gardien de la Ligue 1 (mdr)

Ok pourquoi pas… ah bah si peut-être parce que c’est en grande partie à cause de son erreur grossière que le PSG a été éliminé dès les huitièmes face au Real. Comme le dit très bien le tweet juste en dessous, comment peut-on être élu meilleur gardien de la Ligue 1 quand on est même pas le meilleur gardien de son club ?

4. Bruno Génésio, meilleur entraineur de la Ligue 1

Le petit Bruno qui s’était fait dej comme un malpropre de Lyon a pris sa revanche avec Rennes et a été élu meilleur entraîneur de la Ligue 1. Juste après son titre, il déclare face aux journalistes « ce n’est pas une revanche, c’est un plaisir que je partage avec tous les gens avec qui je travaille, que j’aime autour de moi : mes proches, ma famille, mes enfants », mais ouiiii Bruno, c’est pas une revanche, on te croit (on sait que tu jubiles, mens pas).

5. William Saliba est élu meilleur espoir de la Ligue 1

Un titre qui fait plaisir juste après que l’OM se soit fait coiffer au poteau par Monaco qui passe deuxième de la Ligue 1, et ait perdu 2-0 contre Rennes samedi dernier, clairement les Marseillais ne terminent pas leur saison en beauté. Ce titre met un peu de baume au petit coeur phocéen qui devra se battre pour espérer une qualification en Ligue des Champions l’année prochaine.

6. Benzema élu meilleur joueur français à l'étranger (normal on a envie de vous dire)

Ouaaaah on s’y attendait pas du tout quoi, presque autant de suspense que pendant la présidentielle, et du coup logiquement Benzema remporte le prix du meilleur joueur à l’étranger, pour la troisième fois consécutive, c’est même plus marrant.

7. Marie-Antoinette Katoto remporte le prix de la meilleure joueuse de D1 féminine (et elle a l'air de s'en foutre comme de l'an 40)

Quand Marie-Antoinette a remporté le titre, déjà elle n’était pas là lors de la remise du prix (mais on lui en veut pas, car elle allait disputer un match le lendemain), mais surtout elle a tourné une petite vidéo avec Laurina Fazer, aussi du PSG, qui remporte le prix du meilleur espoir féminin, et les deux ont l’air très très blasées. Ça ne veut pas dire qu’elles le sont vraiment, sûrement pas d’ailleurs, mais il s’agirait de mettre un peu plus d’entrain la prochaine fois les filles, au moins faire semblant quoi.

8. Et faudrait pas oublier les récompenses de la Ligue 2...

En Ligue 2 c’est Van Den Boomen qui remporte le prix de meilleur joueur. Le milieu de terrain a fait une très belle saison avec Toulouse, qui va retrouver la Ligue 1 la saison prochaine.

9. ...et celles pour les arbitres

Tout le monde les déteste et d’ailleurs Adil Rami a bien dit lui-même, « on les aime comme la belle-mère de note ex » (très comique le petit Adil), bref vous avez compris l’idée. Du coup c’est Benoît Bastien, qui remporte le titre de meilleur arbitre central et Cyril Gringore qui remporte celui de meilleur arbitre assistant.

10. Adil Rami se lance officiellement dans le stand-up

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est qu’Adil Rami s’est clairement pris pour Gad Elmaleh durant toute la cérémonie. On sait pas trop si on a apprécié ou si c’était juste gênant mais il faut au moins saluer l’audace. Faire des blagues sur Pamela Anderson (son ex), durant toute la cérémonie, c’est un projet comme un autre, on se demande juste si sa nouvelle compagne, qui était dans la salle, a vraiment kiffé le moment.

Pourquoi regarder les Oscars quand on a les trophées UNFP ?