Quand on va en Angleterre, on reste souvent autour de Londres. On peut aussi aller à Liverpool, surtout si on aime les Beatles, et à Manchester, mais on ne pense pas à faire un crochet par Birmingham. Une ville pourtant très attrayante. D’un point de vue culturel mais pas seulement. La ville natale d’Ozzy Osbourne a beaucoup à offrir.

1. Son histoire musicale est passionnante

Birmingham vibre toute l’année au son du City of Birmingham Symphony Orchestra, mais peut aussi se targuer d’avoir servi de terreau à un nombre impressionnant de groupes cultes. On pense bien sûr à Black Sabbath, mais aussi à Dexys Midnight Runners, Duran Duran, Electric Light Orchestra, Judas Priest, UB40, The Streets et Steve Winwood. Sans oublier le groupe de pop acidulée Napalm Death…

2. Pour la bouffe

Oui on bouffe super bien à Birmingham ! La ville est même carrément réputée pour sa gastronomie. Elle compte une dizaine de restaurants gastronomiques, on peut déguster des spécialités en provenance d’une petite trentaine de pays, dans des établissements accueillants et abordables et on finit par se dire que finalement, on peut aussi se régaler en Angleterre. Le Simpsons est tout spécialement réputé. Et non, on n’y mange pas des Krusty Burgers.

3. Pour visiter Aston Hall

Manoir de style jacobin, Aston Hall en impose méchamment. Portant en lui les stigmates de l’attaque des troupes parlementaires en 1643 (on peut encore voir le trou par lequel est passé un boulet de canon), Aston Hall a belle allure. Il permet en outre d’admirer des œuvres du Birmingham Museum and Art Gallery.

4. Parce qu'on sait y faire la fête

Il n’y a pas qu’à Londres qu’on sait festoyer ! À Birmingham, dans des rues emblématiques comme Broad Street, on sait vraiment y faire pour mettre l’ambiance. On peut aussi choisir d’aller dans le quartier chinois ou, si on est plus porté sur la bière brune, dans le quartier irlandais. Ce ne sont pas les options qui manquent.

5. Pour prendre le frais aux Birmingham Botanical Gardens

Un magnifique parc créé en 1832 où poussent plus de 7000 plantes différentes. C’est ici que se trouvent les bonsaïs de la British National Bonsaï Collection, avec quelques-uns des plus vieux spécimens du monde. On peut aussi y admirer plein de petits oiseaux. Des événements y sont organisés toute l’année.

6. Pour l'Electric Cinema

C’est le plus vieux cinéma encore en activité d’Angleterre. Un « vieux monsieur » à la façade art deco reconnaissable, qui abrite aussi un studio d’enregistrement.

7. Il y a un Legoland

En France, il n’y a pas de Legoland. À Birmingham si ! Un immense terrain de jeu entièrement dédié aux Lego, pour les petits et les grands. Plein d’attractions et de jeux sur la thématique des petites briques multicolores, voilà qui ne refuse pas ! Attention, car ce n’est pas vraiment le genre d’endroit où on peut marcher pieds nus…

8. Pour les musées

Les musées, ce n’est pas ce qui manque à Birmingham. Le Birmingham Museum & Art Gallery reste le plus connu, avec sa collection d’œuvres préraphaélites, et ses tableaux de grands maîtres. Mais on peut aussi visiter Blakesley Hall, le Jewellery Quarter, Soro House ou Sarehole Mill. Le plein de culture !

9. Pour le sport

Birmingham est l’une des villes les plus actives du royaume de Sa Majesté en matière de sport. C’est ici qu’a été fondée la Football League et logiquement, le foot tient une grande place dans le cœur des habitants (Aston Villa est de plus l’une des équipes les plus anciennes du pays). Mais la ville a aussi marqué l’histoire en accueillant la première Coupe du monde de cricket. La WWE, la célèbre fédération de catch américaine, y vient aussi régulièrement.

10. Pour le côté historique

Cité industrielle, Birmingham possède un passé passionnant. Les Birmingham Back to Backs par exemple, offrent la possibilité de remonter le temps pour admirer les dernières maisons jadis censées accueillir les travailleurs et leurs familles.

Birmingham Bloody Birmingham