Paris est la plus belle ville de France, n’en déplaise aux habitants de Toulouse et à leur place du Capitole toute nulle. Pourtant, ce n’est pas toujours facile d’être Parisien et c’est encore pire au mois d’août. Pendant un mois entier, la ville se vide et tu te retrouves seul à errer dans les rues. Les magasins ferment, les restaurants et les bars aussi et tous tes potes sont partis en vacances près de la mer. Heureusement, on est là pour te donner des idées de choses à faire à Paris pendant l’été.

1. Profiter de la ville déserte pour aller au musée

Toute ton enfance, tes parents t’ont dit d’aller jouer dehors quand il fait beau et de profiter du soleil. Alors bien sûr, c’est vrai que c’est sympa mais Paris n’est pas la ville idéale pour ça. Par contre, le mois d’aout est parfait pour enfin faire des activités culturelles. Comme les Parisiens sont partis et qu’il n’y a aucun touriste, c’est le moment de visiter des musées parce que c’est tellement plus agréable quand il n’y a personne.

2. Aller aux Buttes Chaumont ou au Parc Montsouris

Pour faire enfin plaisir à tes parents, il est temps d’aller profiter du beau temps dans un des parcs de Paris et tu as l’embarras du choix. Si tu aimes les parcs aussi jolis que chics, je te conseille le parc de la place des Vosges, le jardin des Tuileries ou le jardin du Luxembourg. Si tu préfères les grandes étendues d’herbe avec des étangs et des chiens qui courent, tu trouveras ton bonheur aux Buttes Chaumont ou au Parc Montsouris.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : DXR

3. Regarder un film en plein air à la Villette

Tous les étés depuis plus de 30 ans, le parc de la Villette organise des projections en plein air. Les gens s’installent sur l’herbe et regardent un film sur écran géant à 20h. Si tu veux y aller, c’est du mercredi au dimanche jusqu’au 22 aout et toutes les séances sont gratuites.

Et même que toutes les infos sont à retrouver ici.

4. Faire du bateau sur le canal Saint-Martin

À Paris, on ne peut pas naviguer sur la Seine comme on veut mais c’est beaucoup plus simple sur le canal Saint-Martin. Pour une somme très abordable, on peut louer des petits bateaux et se balader sur l’eau au soleil tout l’après-midi.

5. Marcher 30 minutes le midi parce qu'on ne trouve pas de resto ouvert

Puisque la ville se vide de ses habitants en août, les commerces en profitent pour prendre leurs congés annuels au même moment et c’est pourquoi Paris se transforme en ville fantôme (oui, j’abuse) pendant un mois. Si tu n’es pas dans un quartier super dynamique, tu risques d’avoir un peu de mal à trouver un endroit sympa et pas trop cher pour déjeuner. On te souhaite bien du courage.

6. Se réfugier sous la clim aux Galeries Lafayette

Si tu n’es jamais allé aux Galeries Lafayette du boulevard Haussmann, tu peux profiter de la canicule pour aller tester leur climatisation. S’il n’y a que 10 touristes dans toute la ville, tu les trouveras surement là-bas après leur passage au Trocadero. Un conseil, va boire un café sur le toit des galeries pour voir la vue sur toute la ville.

7. Se balader à vélo sur les boulevards

Le reste de l’année, c’est toujours relou de se déplacer à vélo dans Paris. Il y a trop de monde, les voitures klaxonnent, les pots d’échappements puent et c’est même un peu dangereux. Et puis, il y a le mois d’août, seul moment de sérénité pour les cyclistes. La sensation de rouler sur un boulevard en descente avec de la musique dans les oreilles sous 28°C est une des plus agréables au monde.

8. Faire des grosses soirées sans emmerder les voisins

Dès le premier août, les juillettistes rentrent chez eux et les aoûtiens se font la malle. L’avantage, c’est que la majorité des Parisiens sont des aoûtiens et tu vas donc pouvoir profiter de ton immeuble vide pour faire un max de bruit chez toi sans déranger personne. Bon, évidemment, ça marche moins bien si tous tes potes sont aussi partis en vacances.

9. Trouver super facilement une place pour se garer

Tous les Parisiens le savent : il n’y a rien de plus compliqué à Paris que de trouver une place de parking légale et pas chère. Sauf en août. Parce qu’en août, il n’y a personne et toutes les places de parking sont libres. Ça ne veut pas dire qu’elles sont moins chères mais c’est déjà ça de pris.

10. Se baigner dans la Seine avec les rats morts

Ou dans le canal hein, ça marche aussi.

(Ne faites pas ça, y a sûrement encore des squelettes du massacre de la Saint-Barthélémy dans le fond)

Et voilà, tu as toutes les cartes en main pour passer un merveilleux mois d’août dans la ville lumière. Amuse-toi bien mais pas trop quand même, tu es Parisien avant tout donc faut faire un minimum la gueule pour être crédible.