Quand on est face à un problème on peut décider d’agir de manière très différente : certaines personnes vont fuir, d’autres vont chercher une solution intelligente, d’autres encore une solution simple et enfin, pour les vrais génies de ce monde, une solution stupide mais efficace. Ça donne des trucs vraiment étonnants auxquels on aurait jamais vraiment pensé mais qui ont quand même fonctionné, et rien que pour ça on va en parler. De quoi donner des idées pour régler ces problèmes d’adultes auxquels on était pas préparé.

1. Le problème : le manque de lumière dans le village italien de Viganella

Cette petite commune piémontaise avait un problème assez considérable à cause de sa localisation : elle vivait dans l’ombre de novembre à janvier, soit près de 84 jours sans qu’un rayon de soleil ne vienne s’y poser. Au bout d’un moment, après avoir probablement gueulé sur leurs ancêtres pour avoir sélectionné un tel endroit pour construire un village, les habitants ont décidé d’installer d’immenses miroirs face au village pour profiter de la lumière et ça a marché. Depuis tout le monde est content, comme le rappelle le maire qui disait d’ailleurs les mots suivants : « depuis, tout le monde est content ».

Crédits photo (Domaine Public) : Somnabot

2. Le problème : les plaintes sur les files d'attentes de passagers à l'aéroport

De nombreux passagers en avaient marre d’attendre leurs valises à l’arrivée de l’aéroport de Houston et allaient naturellement se plaindre au bureau de réclamation des bagages, ces grosses victimes. Du coup on a décidé de fermer l’aéroport en les enfermant dedans pendant huit mois. Non en vrai on a fait éloigner le hall d’arrivée du bureau des plaintes et voilà. Les gens n’allaient pas marcher loin pour gueuler, c’est plus simple d’attendre ses valoches en grommelant dans son coin.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Ligmaligma

3. Le problème : l'annulation payante d'un rendez-vous médical

Aux États-Unis, un homme qui voulait annuler un rendez-vous médical s’était retrouvé dans une situation cocasse devant la réceptionniste. Celle-ci lui avait dit qu’a moins d’une semaine de la date du rendez-vous il devait payer 200$ pour l’annuler mais qu’il pouvait le reporter gratuitement. Il a donc décidé de le décaler de trois semaines, puis de demander à l’annuler directement et la réceptionniste a été obligée d’accepter parce que oui, leur règlement étant très con il était totalement dans son droit de faire ça.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Jacob Windham de Mobile, USA

4. Le problème : Les mégots par terre dans le Puy du Fou

Afin de nettoyer le Puy du Fou de tous ses mégots au sol, un fauconnier avait décidé de dresser des corbeaux freux, une espèce beaucoup plus intelligente que nous autres simples humains, afin qu’ils s’occupent de récupérer les déchets. Une solution qui avait évidemment fonctionné, mais qui nous fait nous dire que franchement, on est quand même de véritables saloperies pour dresser des animaux à ramasser nos déchets au lieu de le faire nous-même.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : Andreas Trepte

5. Le problème : des attaques furtives de tigres

En Inde, certains habitants en avaient marre de mourir attaqués par des tigres dans l’épaisse jungle du delta du Gange. Après avoir pensé à dresser des mouches géantes pour que les tigres jouent avec, ils ont décidé de porter des masques sur l’arrière du visage, pour que les tigres pensent que les gens leur faisaient face et voyaient les attaques furtives arriver. Et bien ça a marché leur idée à la con puisqu’on a compté beaucoup moins d’attaques de tigres dans la région.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Babasteve

6. Le problème : Une livraison au nom de la petite copine

En contactant le service client d’un site de vente en ligne, on avait refusé à un utilisateur de lui transmettre une information (un numéro de téléphone pour agir sur la commande) parce que celle-ci était au nom de sa petite copine. Il avait alors répondu au mail de refus avec la même adresse mais en signant cette fois-ci le mail du nom de sa copine et cela avait marché parce qu’il faut bien avouer que le nom est quelque chose de suffisant en terme de sécurité.

7. Le problème : des dauphins qui s'étouffent dans un zoo chinois

Afin de palier au problème d’étouffements de certains de leurs dauphins, les dirigeants d’un zoo chinois avaient décidé d’engager tout bonnement l’homme le plus grand du monde pour que ses longs bras puissent aller chercher les morceaux de plastique directement dans leur estomacs. De tous les métiers imaginables, c’était pas celui sur lequel on aurait parié pour l’homme le plus grand du monde mais bon, ça reste un très noble travail.

Crédits photo (Domaine Public) : NASA

8. Le problème : de la pisse partout dans les toilettes des hommes

Un internaute qui travaillait dans un établissement dont le sol des toilettes des hommes était tout le temps couvert de pisse avait partagé la solution que la personne en charge de l’entretien avait trouvé. Ce génie avait collé des gommettes rouges dans chaque urinoir et assez naturellement tous les hommes avaient commencé à viser la cible en pissant, ce qui fait que le sol était de nouveau propre. C’est vraiment con un mec quand même.

Crédits photo : Topito

9. Le problème : les tables de restaurants seulement ouvertes à la réservation

Plusieurs restaurants américains gardent certaines tables libres pour la réservation plutôt que de les donner aux clients qui arrivent, c’est débile mais c’est les américains, donc c’est pas si étonnant. Un utilisateur de Reddit racontait comment il avait contourné la stupidité de la règle après qu’une hôtesse ait refusé de leur donner une table à lui et sa famille. Il était resté devant l’hôtesse, avait sorti son smartphone pour réserver une table en ligne et lui avait alors donné le nom attaché à la nouvelle réservation. Comme pour l’histoire du rendez-vous médical, le règlement étant stupide et ne couvrant pas ce cas de figure, on leur a donné la table.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Chongkian

10. Le problème : les égouts bouchés

Plusieurs solutions assez étonnantes pour régler le problème des égouts bouchés, la première étant bien de chez nous : au 19ème siècle on a commencé à faire rouler d’immenses boules de métal dans les égouts pour en dégager toutes les saloperies. Autre solution : au Zimbabwe à Bulawayo, on a demandé à tous les habitants de tirer la chasse au même moment pour augmenter la pression de l’eau et nettoyer tout ça un bon coup. Dans les deux cas ça a marché et ce ne sont donc pas des idées de merde (champ lexical des égouts oblige).

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : filip

Comme quoi il y en a quand même qui se sortent un peu les doigts pour trouver des solutions. Dans un style différent vous pouvez aussi aller voir les gens qui sont des génies de la réparation, avec des idées vraiment cools.

Sources : Cracked, Reddit, Some ecards, Ranker.