Hop hop hop on va se calmer DIRECT moi je vous le dis. Généralement, quand on parle du Moyen-Âge, on essaie de déconstruire l’idée selon laquelle c’était une époque pourrie. Les clichés du Moyen-Âge qui veulent nous faire croire que les gens étaient tristes et que la science était au point mort, on sait que c’est faux. Mais bon, à force de dire que le Moyen-Âge c’est bien, on va finir par croire que c’était le paradis, alors pour changer un peu, voilà quelques infos qui vont vous montrer que l’époque médiévale c’était de la bonne grosse daube, même pour les rois. Surtout pour les rois d’ailleurs.

1. T'es pas obligé(e) de te marier à ton cousin pour des raisons diplomatiques

Même si le catholicisme était pas hyper chaud pour les mariages entre cousins et les avait interdits jusqu’au XIIIe siècle, les rois avaient souvent droit à une petite dispense papale histoire de pouvoir passer devant l’autel avec leur cousine. Quelle chance.

2. T'es pas obligé(e) de te marier à 12 ans

Lady Margaret Beaufort, la mère du futur roi Henry VII, s’est mariée à 12 ans, et elle s’est retrouvée enceinte à 13. Le roi Édouard Ier d’Angleterre, lui, a épousé Eleanor de Castille alors qu’elle n’avait que 13 ans. Donc à l’époque tu pouvais être issu(e) d’une très bonne famille et te retrouver marié avant même d’avoir des poils sous les bras. T’es quand même vachement mieux en 2020.

3. Tu sais lire

Pas mal de rois du Moyen-Âge savaient lire, mais c’était pas le cas de tous. Par exemple, Charlemagne lui-même galérait avec le latin (qui était quand même une langue très pratique à l’époque). Franchement, niveau études tu t’en sors beaucoup mieux aujourd’hui.

4. T'es pas obligé de boire du mercure ou de faire des saignées quand t'as la peste

Déjà, la peste aujourd’hui en Europe, c’est fini, ce qui est un petit plus non négligeable. Parce qu’au XIVe siècle, un tiers de la population mondiale a clamsé ; c’est quand même autre chose que le Covid-19. Et les rois, eux, ils faisaient quoi s’ils tombaient malade ? Ben des saignées, ou des petits remèdes à base de mercure ou d’arsenic. Bref, du pas très bon pour la santé.

5. T'es pas obligé d'aller guérir des malades en les touchant

Les rois divins, on les considérait un peu comme des demi-dieux. Du coup, on leur conférait des pouvoirs magiques, comme celui de pouvoir guérir les malades en les touchant. Tu vois venir la suite : quand les gens étaient malades, ils imploraient les rois de les toucher pour les soigner. T’imagines, toi, devoir toucher des gens malades ?

6. T'as quand même peu de risques de crever en accouchant

Aujourd’hui, le taux de mortalité des femmes qui accouchent est relativement bas, alors qu’au Moyen-Âge, c’était un peu la roulette russe. Bon, d’accord, c’était un peu moins que la roulette russe : t’avais environ 10% de risque de mourir en accouchant, mais c’est déjà pas mal. Et les reines étaient soumises exactement aux mêmes risques que les paysannes du coin.

7. T'as pas besoin d'utiliser un pot de chambre

Le pot, tu l’as utilisé quand t’avais genre 2 ans et demi et que t’apprenais à être propre (le bon vieux temps). Les rois et reines du Moyen-Âge, eux, ils ont fait sur un pot toute leur vie pour leurs petites envies en plein milieu de la nuit. Bon après, le pire c’était plutôt pour le mec qui devait venir changer le pot derrière. Mais il avait qu’à être roi, hein.

8. Tu ne vis pas dans une baraque hyper froide pleine de courants d'air

La vie de château, faut pas croire, c’était pas le grand luxe. Les châteaux étaient beaucoup trop froids en hiver. Il fallait foutre des tapisseries partout pour essayer d’isoler, mais malgré ça le vent s’infiltrait partout. Aujourd’hui, à part les personnes dans une situation très précaire, on s’en sort relativement bien avec un appart bien isolé et un peu de chauffage. Sans déconner, les rois de l’époque seraient jaloux de notre confort.

9. Tu peux changer de job

Attention, phrase très intelligente à venir : quand t’es roi, t’es roi pour la vie. Tu rencontres pas une conseillère d’orientation quand t’es jeune pour savoir quel métier tu vas faire plus tard. Non, t’es roi et puis c’est tout. Du coup, si t’aimes pas le job, ben c’est con parce que tu ne peux pas en changer. Alors que toi, aujourd’hui, tu peux toujours te reconvertir quand tu veux, et personne ne va venir t’emmerder.

10. T'as pas vécu à une époque VRAIMENT difficile

D’accord, le Moyen-Âge n’est pas toujours aussi terrible qu’on le pense, mais certains moments étaient quand même bien corsés. Par exemple, l’année 536 a été totalement foireuse selon les scientifiques. En 536, on est déjà dans le Moyen-Âge et c’est le début de grosses galères. La faute à un brouillard chelou dû à des éruptions volcaniques qui a recouvert toute l’Europe et une bonne partie de l’Asie, plongeant toute cette partie du monde dans l’obscurité et provoquant une grosse chute des températures. On n’avait jamais de soleil et il faisait hyper froid. A partir de là, l’économie s’est effondrée, les récoltes ont été pourries et la famine a fait son arrivée pour plusieurs années. C’est pas le meilleur moment pour balancer une grosse pandémie ça ? Eh ben si : la peste justinienne (du nom de l’Empereur Justinien) a débarqué vers 541 pour tuer environ 25 millions de personnes dans tout le bassin méditerranéen jusqu’en 767. L’économie, elle, ne s’est relevée que vers 640, soit un siècle après le début de la crise. C’est pas hyper fun tout ça ? Sérieusement, on va rester en 2020.

Et puis tu n’es plus obligé de vivre ces trucs normaux au Moyen-Âge.

Sources : Wikipedia (Peste de Justinien), Ranker,