Après un volume 1 consacré aux expressions selon les régions françaises et un deuxième sur la prononciation des choses en fonction des coins de France, voici un troisième volume de cartes réalisés par l’indispensable Français de nos régions, toujours aussi génial. Et ils ont besoin de vous pour en produire encore de nouvelles, donc si vous pouvez participer à l’étude actuelle, ne vous en privez pas. Et abandonnez-vous aussi à l’insta Français de nos régions.

1. BMW

Pour le coup, y’a pas trop débat : « W », ça se prononce « double-vé », donc on n’a pas trop de scrupule à dire que nos amis de l’Est se plantent complètement. Pour les Belges, n’en parlons même pas parce que c’est ridicule.

Crédits photo : Français de nos régions

2. "Accidenter légèrement"

J’avoue que je ne connaissais même pas ce mot, quelle que soit sa prononciation, donc rien ne me choque ici. Au moins on sera beaucoup à avoir appris une jolie expression aujourd’hui. On pourra la ressortir le jour où on accidentera légèrement un truc, comme le nez de notre petit-cousin qui fait un peu trop chier pendant les repas de famille.

Crédits photo : Français de nos régions

3. Chiffon

La France est plutôt unanime sur ce coup-là, à l’exception de quelques relous qui veulent faire leurs intéressants. Vous imaginez ça : « Passe-moi la relavotte j’ai beugné ma tasse sans faire exprès. » ? C’est vraiment pas jojo.

Crédits photo : Français de nos régions

4. Sur quoi vous étendez votre linge ?

Gros combat entre les Français ici, mais on retiendra qu’on n’a jamais vu personne prendre les armes pour défendre sa manière d’appeler cet objet moche sur lequel on accroche nos t-shirts tout trempés. Et en même temps heureusement, parce qu’il faudrait vraiment être con pour se battre pour ça.

Crédits photo : Français de nos régions

5. L'effaceur liquide, c'est comment ?

Les Franciliens sont très « marque », ils aiment tout ce qui porte la trace du capitalisme, donc pour eux, c’est naturel d’appeler l’objet par le nom que le grand patronat lui a donné. Non en vrai c’est juste que blanco c’est vraiment cheum.

Crédits photo : Français de nos régions

6. A quel point Maude et Mode se ressemblent ?

Ça c’est de la belle France Bleu-Blanc-Rouge, c’est émouvant. Qu’est-ce que vous voulez qu’on commente d’autre de toute façon ? On le savait déjà que les gens du Sud avaient du mal à prononcer les O comme il fallait, alors on va pas continuer à tirer sur l’ambulance.

Crédits photo : Français de nos régions

7. Ça fait beaucoup moins débat que le pain au chocolat

On apprécie l’audace de ces quelques villages où les gens prononcent ça « schneck », qui est quand même le même mot qui désigne une vulve dans tout le reste de la France. Vous n’avez pas honte ?!!

Crédits photo : Français de nos régions

8. Pâté en croute

Désolé mais là il ne devrait même pas y avoir de débat. Ça s’appelle du pâté en croute, alors on va pas commencer à changer le nom sous prétexte que, dans certaines régions, ils ont la flemme de prononcer le mot en entier. Bande de feignasse.

Crédits photo : Français de nos régions

9. Pelle à balayures

Quelqu’un a vraiment déjà dit « pelle à balayures » ? Je l’ignore. En attendant, on notera que « ramasse-poussière », c’est une très bonne dénomination. 100 points pour le Nord-Pas-de-Calais.

Crédits photo : Français de nos régions

10. Ah, enfin de la vraie fight

Cette fois-ci, c’est l’extrême Nord qui est plein d’audace et décide d’utiliser un des plus jolis mots de la langue française pour désigner cette partie obtue du pain. Le cul. C’est magique.

Crédits photo : Français de nos régions

Moi je dis tipp ex et croûton perso. Et si tu veux en savoir plus sur le travail de Français de nos régions, voici le livre à acheter d’urgence.

Et voilà un premier top sur les cartes de la prononciation des mots en France. Et puis encore un autre.

L’idée cadeau parfaite pour Noël, c’est un de ses deux ouvrages :

Prix : à partir de 15.9 chez Amazon.fr

Prix : à partir de 15.9 chez Amazon.fr