L’été 2022 est à peine entamé qu’on peut déjà définitivement le nommer le pire été de l’Histoire de l’Humanité, bien devant la glaciation Varanger d’il y a 700 millions d’années (et pourtant à l’époque ça craignait salement). Voici quelques éléments permettant de justifier mes propos.

1. Parce qu'on se mange des canicules de la mort

Déjà celle de juin, malgré sa courte durée, nous a bien taclé au genou mais celle de juillet est sacrément violente, avec ses 40°C dans le Sud-Ouest. De plus, on risque de s’en taper d’autres en août et septembre. Clairement la planète nous dit que c’est la merde et que ça se dérègle sévère de tous les côtés. Si seulement il existait un groupe d’experts intergouvernemental qui pourrait nous alerter sur l’évolution du climat.

2. Les feux de forêts n'ont jamais été aussi destructeurs

Ils ont commencé beaucoup plus tôt dans l’année que prévu et touchent le Portugal, l’Espagne et le sud de la France principalement. La surface des terres touchées est quatre fois supérieure à la moyenne des 15 dernières années, de quoi faire flipper un peu tout le monde.

3. Parce que Clic clic pan pan est le tube de l'été

« Petit son de Yanns qui fait plaisir cousin » me disait mon oncle lors de mon dernier repas de famille. Ce qui montre que maintenant on entend ce son partout, tout le temps et avec n’importe qui. On n’en peut plus, nos cerveaux sont en train de fondre à l’écoute de cette prod insoutenable. Arrêtez sivouplé.

4. Parce qu'avec tous ces festivals on va se taper des stories Insta à rallonge

En vrai ça faisait 3 ans qu’on avait pas eu autant de festivals dans la tronche. Le résultat c’est une multitude de stories où ça filme n’importe comment et ça met le son au maximum. Perso j’ai jamais passé aussi vite des stories.

5. Parce que pas de Coupe du monde de football

Évidemment, puisque le Qatar a demandé à ce qu’elle se déroule en hiver, afin d’avoir un peu moins chaud dans leurs stades climatisés. Super l’ambiance. Bon ok on a l’Euro féminin, sur lequel la France, on l’espère, va rouler, mais on sait tous que, hélas, le foot féminin reste moins populaire.

6. Parce que toujours aucun vainqueur français au Tour de France

Pour information le dernier en date c’était Bernard Hinault et c’était en 1985. Ok en 2016 on a eu Romain Bardet sur la 2ème marche du podium mais bon est-ce qu’on y a vraiment cru ? Bref, on va encore passer le mois entier à s’enfoncer dans nos canapés.

7. Parce que tous les vols sont annulés

Avec la grève des personnels naviguant, c’est la crise sur les tarmacs des aéroports. Presque la moitié des vols sont annulés en Europe, ce qui gâche les vacances des Français qui ont travaillé toute l’année. Bon ok ça permet de sauver un minimum l’environnement, mais niveau moral, c’est chaud ça brûle comme dirait Magic System.

8. Les moustiques tigres arrivent en puissance

Toujours de plus en plus nombreux, les moustiques continuent de lentement remplacer l’humanité. En France, les moustiques tigres (des moustiques version nazie) colonisent plus de 60% des départements français. La seule solution pour les contrer ? Porter des vêtements longs ou des moustiquaires. Go les pantalons en lin alors.

9. C'est toujours la guerre en Ukraine

Alors oui on en parle moins ces derniers temps, mais les Russes continuent leurs offensives et bombardements sur le sol ukrainien, plus particulièrement dans l’est du pays et le Donbass. N’hésitez pas à vous renseigner sur des gros sites d’informations comme Le Monde pour plus de détails.

Alors, toutes ces bonnes nouvelles ça donne pas envie de tout abandonner et partir cueillir des fleurs dans une forêt ?