Certains sont fiers d’être nés dans les années 90, eh bien nous aujourd’hui on vous dit qu’il aurait mieux valu naître à un autre moment. Parce que mater des dessins animés dans les années 90, c’était un truc à devenir complètement inapte à la vie en société. On nous passait clairement n’importe quoi à la téloche et c’est une chance qu’on ne soit pas tous devenus complètement dingo.

1. On s'extasiait devant des mecs qui faisaient des combats d'animaux

On ne le dira jamais assez, Pokémon c’était vraiment le truc le moins moral du monde. Déjà, des gosses partaient de chez leurs darons mener leur petite aventure tout seuls, donc niveau responsabilité parentale c’était pas top, mais le pire n’était pas là. Le pire, c’était que ces enfoirés de gosses capturaient des animaux sauvages pour les forcer à se battre les uns contre les autres. A quel moment on s’est dit que c’était une bonne idée de diffuser ça ? En fait non, vous savez ce que c’est, le pire ? C’est qu’on kiffait ça, et qu’on kiffe encore un peu. Ils ont fait de nous des monstres.

2. Les parents des Razmoket étaient irresponsables mais ça nous faisait marrer

Dans les 3/4 des épisodes des Razmoket, des bébés échappaient à la surveillance de leurs parents pour faire des conneries. On ne parle même pas d’enfants de 10 ans qui sont à peu près capables de se débrouiller seuls pendant quelques heures, non. C’était des BÉBÉS. Si la DASS était passée par-là, tous ces gosses auraient été immédiatement placés en foyer. Et pourtant Les Razmoket c’était un des dessins animés les plus regardés, preuve qu’on n’en avait vraiment rien à foutre dans les années 90.

3. Les Aventures de Carlos, mais qu'est-ce que c'était que cette connerie ?

On parle d’un vieux mec et des enfants qui voyagaient dans une grand-mère qui se transformait en bateau gonflable à chaque épisode. Comment voulez-vous qu’on devienne des adultes mentalement sains après avoir maté un truc pareil ?

4. Y'avait une monarchie en pleine cour de récré et personne ne s'inquiétait

Dans La Cour de Récré, c’était le roi Bob qui régnait sur toute la cour, comme si des enfants avaient le droit d’organiser une monarchie au sein d’un établissement scolaire. Tout ça sentait bon le harcèlement scolaire si vous voulez notre avis. En même temps quelle idée de faire surveiller autant d’élèves par une vieille dame toute seule ? Si ça ne tenait qu’à nous on ferait fermer cette école, ça irait plus vite comme ça.

5. Un vieux monsieur rentrait dans le corps d'ados dans Il était une fois la vie

Un vieux monsieur. Dans un ado. Ça ne vous fait rien à vous ???

6. Et puis un garçon rentrait dans le corps d'un chat dans Billy the Cat

Ça ne gêne personne toute cette zoophilie ???

7. Les Zinzins de l'espace c'était complètement un programme de drogués

On en avait déjà parlé dans le top des références à la drogue dans les dessins animés : le personnage orange qui se nomme Bud, avec ses yeux de défonce-man, est une grosse référence à une variété de weed qui s’appelle… la Orange Bud. Alors ouais on ne connaissait pas tout ça quand on avait 8 piges, mais ceux qui ont créé ce dessin animé le savaient, eux, et ils nous ont fait mater ça sans problème.

8. La prof du Bus Magique devrait être en prison depuis longtemps

Certes, on apprenait pas mal de chose grâce au Bus Magique, mais le principe du dessin animé c’était quand même une prof qui transformait des gosses pour les emmener dans des endroits tous plus dangereux les uns que les autres. Les parents avaient signé un papier pour ça ? On ne croit pas, non. Et puis on vous rappelle qu’il y avait un épisode glauque où l’un des enfants se suicidait, comme si on avait besoin de voir ça. Sérieusement, envoyez cette « prof » en taule svp. Non mais regardez comment elle conduisait en plus, les gosses devaient tellement avoir la gerbe.

9. Un savant fou créait des fillettes dans son labo dans Les Super Nanas

Mais oui, tant qu’on y est, lançons-nous dans des expériences pas du tout éthiques pour créer la vie en laboratoire. Après tout, c’est juste interdit dans la plupart des pays du monde, mais c’est pas grave.

10. D'où les tortues ça bouffe de la pizza ?

Oui d’accord la critique est facile, mais à force de nous faire rentrer des idées à la con comme ça dans le crâne dès notre plus jeune âge, on en a buté des animaux de compagnie. Merci les Tortues Ninja.

11. On n'avait aucun problème à célébrer l'extinction des dinosaures

Denver, le dernier dinosaure, on en a même fait une chanson super joyeuse alors qu’on parle quand même du dernier représentant de son espèce. C’est-à-dire que le pauvre dino n’a plus aucun semblable mais tout le monde s’en fout. Ça va être quoi le prochain dessin animé ? Des cons qui font la fête parce que l’Amazonie est en train de cramer ?

Et malgré tout ça on est encore prêt à acheter des objets de dessins animés des années 90 parce qu’on ne retient aucune leçon.