Les dribbles, c’est un peu comme la crème anglaise sur le fondant au chocolat, comme le beurre salé sur la tartine grillée, bref, ça rajoute du plaisir au jeu.

On est impressionnés, les défenseurs sont humiliés, et malheureusement, ce sont souvent ces actions qui provoquent des fautes sur les attaquants qui aiment tant dribbler. Avec une agilité folle, et une véritable créativité, certains joueurs ont su marquer leur époque par les nombreux dribbles qu’ils proposaient et leur style de jeu audacieux.

Qui sont, selon la science, les plus grands dribbleurs de ce sport (beaucoup sont brésiliens, c’est vrai), vous allez voir ça, ici, maintenant, tout de suite. Ce top est classé (plus ou moins) par ancienneté, comme ça, pas de jaloux.

1. «The Wizard of the dribble », Stanley Matthews

Il est considéré comme l’un des premiers grands dribbleurs de l’histoire du football. Evoluant dans les années 50/60, sa carrière très longue (il a été élu meilleur joueur du championnat d’Angleterre en 1963, à l’âge de 48 ans) était marquée par des feintes et des dribbles très novateurs, qui lui valent d’ailleurs son statut de star du dribble.

Et vous ne ferez pas dire le contraire aux supporters anglais pour qui Stanley Matthews est une véritable légende.

2. «L' Alegria do Povo » (la joie du peuple), Garrincha

Grâce à ses accélérations et à sa capacité à faire coller le ballon, Garrincha a souvent été considéré comme le plus grand dribbleur de son époque. De son vrai nom Manoel Francisco dos Santos, Garrincha a été surnommé ainsi car le « Garrincha » est un petit oiseau local, qui préfère mourir que de se laisser attraper, signifiant ainsi le caractère insatiable et persévérant du joueur.

Garrincha souffrait d’une malformation : sa jambe droite était plus longue que la gauche de six centimètres, ce qui ne le prédestinait pas à être joueur professionnel.

Et pourtant lors des essais pour le club professionnel de Botafogo, Garrincha impressionnait les recruteurs par la qualité de ses dribbles et notamment par son efficacité face à l’arrière gauche de l’équipe du Brésil Nilton Santos, qui dira de lui : « Il m’a fait danser. J’ai demandé qu’on l’engage et qu’on le mette dans l’équipe titulaire. Je ne voulais plus jamais jouer contre lui ».

La carrière du joueur était lancée, et Garrincha va marquer l’histoire de son pays, notamment lors de la Coupe du Monde de 1962, où le Brésil remporte son deuxième titre de champion.

3. Le seul et l'unique : Pelé

Avec 77 but en 92 matchs dans la sélection brésilienne, Pelé est tout simplement considéré comme le plus grand joueur de tous les temps. Il se démarquait des autres dans sa facilité et sa capacité à garder le ballon près de lui, en toute circonstance. Avec une grande rapidité et une précision, Pelé réussissait aisément à dribbler 3 défenseurs qui lui barraient la route.

Son jeu exceptionnellement fluide l’a d’ailleurs amené à gagner 3 fois la Coupe du Monde, dont la première, à seulement 17 ans.

4. L'idole de Manchester United : George Best

Sa technique a marqué l’histoire du football anglais et c’est aussi une légende du club de Manchester United avec lequel il a remporté deux championnats et une Ligue des Champions en 1968, année où il obtient aussi le prestigieux titre de ballon d’or.

Apprécié pour son jeu plein de dribbles, il est reconnu comme l’un des meilleurs ailiers de son époque.

5. Johan Cruyff, la fierté néerlandaise

Grand joueur de l’Ajax Amsterdam et du FC Barcelone Cruyff était doté d’une grande endurance et était un feinteur hors pair.

Il savait troubler son adversaire avec des changements de directions soudains, et il deviendra une vraie légende pour les Néerlandais lors de la Coupe du monde 1974, lorsqu’il contribue grandement aux victoires dans les matchs contre le Brésil et l’Argentine.

6. El pibe de oro : Maradona

On ne vous le présente plus, Maradona fait partie avec Pelé, des légendes inconditionnelles du football.

Et il doit ce titre en partie grâce à ses dribbles et ses feintes qui lui ont permis de marquer de nombreux buts tout au long de sa carrière. Avec une technique très maîtrisée, un jeu provocateur et des offensives imparables, Maradona a notamment marqué les esprits lors de la Coupe du Monde 1986, remportée par l’Argentine, dans le quart de finale contre l’Angleterre, où l’Argentin parvient à éliminer l’ensemble des défenseurs Anglais pour finalement marquer l’un des plus beaux buts de sa carrière.

7. Zinédine Zidane, notre Zizou national

Très décisif dans toutes les équipes où il a joué, Zidane était bien sûr un meneur de jeu exceptionnel pour l’équipe de France.

Encore considéré aujourd’hui comme l’un des meilleur joueur de l’histoire du football et probablement le meilleur joueur français avec Platini (et peut-être maintenant Mbappé ??), le jeu de Zizou s’est notamment démarqué par sa fluidité et ses passements de jambes maîtrisés à la perfection. Il avait lui aussi une grande capacité à garder le ballon près de lui, en réalisant de longues conduites de balles tout en dribblant ses adversaires, il avait clairement une maîtrise infaillible du ballon, ce qui lui vaut bien sa place dans ce top.

8. La légende brésilienne, Ronaldo

62 buts en 98 sélections au Brésil, R9 comme on l’appelle, était un peu moins inventif que son compatriote Ronaldinho, mais il était plus butteur et c’était évidemment aussi un très grand dribbleur. En passant par l’AC Milan ou le Real Madrid, R9 a aussi su coucher la plupart des défenseurs Européens, en ayant un style de jeu très technique et efficace, et une aisance des deux pieds presque provocante. Il était d’ailleurs connu et redouté pour sa capacité à évoluer dans des espaces très fermés. Très à l’aise avec le jeu de tête, Ronaldo était sûrement l’un des joueurs les plus complets et redoutables que le football ait connu.

9. Le très créatif Ronaldinho

Virgule, passe aveugle, petit pont… Ronaldinho a même inventé un dribble qui porte désormais son nom « l’elastico Ronaldinho ».

Le petit Ronie était un génie du ballon rond, un véritable danseur de samba sur le terrain (je dis pas juste ça pour rire, il est vraiment passionné de samba et on pourrait presque penser que certains dribbles en sont inspirés). Ronaldinho est justement considéré comme l’un des plus grands joueurs de tous les temps, l’un des plus inventifs, l’un des plus audacieux. Son jeu était marqué par son imprévisibilité, sa vitesse et ses passements de jambe et c’est pourquoi le danseur Ronie a marqué l’histoire de ce sport.

10. Le grand Messi

Léo Messi est l’un des dribbleurs d’Europe les plus efficaces (en tous cas c’était le cas sur la saison 2019/2020…) avec environ 60% de dribbles réussis.

Si ses dribbles ne sont pas tous forcément hors du commun, ils sont tous réussis, bien réalisés et efficaces. Tout le monde reconnait Messi comme un joueur très technique et précis, sa capacité à garder le ballon près de son corps et à changer de direction de manière explosive, caractérisent son style de jeu.

Bref il a largement sa place dans ce top, même si on le savait déjà.

11. Et sans oublier : Neymar

Bien sûr Neymar est un grand dribbleur qui énerve les défenseurs, et c’est aussi souvent pour cela qu’on fait des fautes sur lui.

Neymar a le style brésilien typique : il réalise des dribbles audacieux et compliqués en plein match comme le « rainbow flick », les passements de jambes ou les « sombreros ».

Neymar ne fait peut-être pas toujours l’unanimité pour son attitude, mais tout le monde se met d’accord pour dire à quel point la technique de ce joueur est impressionnante.

12. Bonus : Mbappé, parce qu'il mérite quand même sa place

Vous l’aurez remarqué, dans ce top il y a peu de joueurs contemporains, car il faut laisser le temps au temps, et une légende ça se construit sur plusieurs années.

Et à votre avis, les plus grands joueurs de nos jours ont pris exemple sur qui ? Et oui, sur les légendes du football que je viens de vous citer.

Mais dans les meilleurs dribbleurs, il me semblait injuste de ne pas citer Mbappé, même s’il est encore très jeune. Reconnu pour sa vitesse incroyable et sa grande technicité, Mbappé a toutes les qualités d’un grand dribbleur, et s’il est encore un peu moins audacieux qu’un Ronaldinho par exemple, il a su prouver qu’il faisait partie des grands dribbleurs de ce sport.

13. Bonus du bonus : Augustine Jay Jay Okocha et Abedi Pelé

Encore un bonus ok, car je parle de joueurs un peu moins connus du grand public. On mentionne rarement les joueurs africains car leurs sélections ne sont pas encore au niveau des grandes équipes européennes ou sud-américaines, et on a bien tort.

Jay Jay Okocha était un joueur ultra-technique, considéré comme le meilleur dribbleur en Afrique. Le Nigérian, ancien joueur au PSG aura aussi fait la fierté de la sélection nigériane des années 90. `

Abedi Pelé, grande légende de l’Olympique de Marseille, était lui aussi doté d’une technique hors normes. Il a largement participé à la consécration du club en Ligue des Champions en 1993, et il est d’ailleurs considéré comme l’un des meilleurs joueurs du football africain. L’attaquant ghanéen a brillé, tout au long de sa carrière, par sa faculté à dribbler ses adversaires avec une grande facilité.

Voilà, vous n’avez plus qu’à vous entrainer jour et nuit pour essayer de réaliser de tels gestes techniques si vous jouez au foot (ou vous pouvez juste vous dire que ces gens sont très forts du fond de votre canap, c’est quand même plus simple).