Le petit pont est sûrement le geste technique le plus humiliant qui existe au foot, mais c’est aussi un des plus efficaces. Que ce soit en 6ème dans la cour avec ses potes au dans un match de Ligue 1 personne, mais vraiment personne, n’a envie de se manger un petit pont, au risque de se faire chambrer. Et pourtant, ça arrive même au meilleur, on vous laisse découvrir.

1. Le mythique petit pont de Gorge Best sur Johan Cruyff

En 1976, juste avant une rencontre entre les Pays-Bas et l’Irlande du Nord qui se jouait pour le mondial 1978, Gorge Best, l’un des meilleurs dribbleurs de son époque, est interviewé par un journaliste qui lui demande « que pensez-vous de Cruyff ? ». A cela, Best répond que c’est un joueur génial, le journaliste enchaîne avec la question fatidique « meilleur que vous ? », il répond alors : « Vous plaisantez, c’est ça ? Je vais vous dire ce que je vais faire ce soir… Je vais mettre un petit pont à Cruyff dès que j’en ai l’occasion ».

Dès le début du match, Best récupère le ballon et fonce vers Cruyff (plutôt que vers le but, logique) pour lui mettre un petit pont, avec succès. Johan Neeskens a aussi été ce jour là victime de Best. Quand il dit quelque chose, il le fait, même s’il s’agit de Cruyff, chapeau l’artiste.

2. Ronaldinho pour tous les petits pont qu'il a réalisés

Des petits ponts, le Brésilien en a réalisé. Tellement qu’on ne les compte plus, pour n’en citer qu’un, parlons de celui qui était suivi d’une passe à l’aveugle en 2015, à l’occasion d’un match de gala pour l’UNICEF. Des grands noms du foot comme Eto’o, Cafú ou encore Edgar Davis étaient présents lors de ce match. Bref, le petit Ronnie a encore régalé la foule avec une action incroyable : un double petit pont suivi d’une passe à l’aveugle. Rien que ça.

3. Le petit pont qui avait fait se lever Pep Guardiola

Messi dans ses grands moments au Barça avait fait un petit pont, très à l’aise à Milner, puis avait continué sa course comme si de rien était. Un geste assez humiliant, qui semblait être presque naturel pour l’Argentin.

4. Le doublé de petits ponts de Suarez sur David Luiz

Parce qu’il ne fait pas que mordre, Suarez aussi est capable de mette des gros petits ponts à ses adversaires, même quand il s’agit de David Luiz.

Et du coup, quitte à en faire un, autant en faire deux : c’est donc un double petit pont que s’est mangé David Luiz face à Suarez lors d’un match qui opposait le PSG au Barça en 2015.

5. L'humiliation que Neymar avait infligée à Fluminense

A ses débuts, quand Neymar jouait encore à Santos au Brésil, il avait pour habitude d’enchaîner les petits ponts. Face à Fluminense, Neymar avait fait un dribble osé sur Diguinho, qui non seulement s’était mangé un sale petit pont mais s’était aussi vautré par la suite. A savoir que c’était Fluminense qui avait remporté la rencontre donc c’est déjà ça.

6. Pastore, ou le petit pont à foison

L’une des grandes victimes des petits ponts de Pastore était Philippe Lebresne, notamment lors d’un match d’Europa League. En une vingtaine de minutes, Pastore colle deux petits ponts à son adversaire. De quoi le faire pas mal rager. Apparemment Philippe Lebresne aurait dit « on s’arrête là » ! Pastore aurait souri et aurait effectivement arrêté de lui faire des petits ponts. Un homme talentueux et un homme bien, c’est rare.

7. Le petit pont d'Adriano face à Valence

Petit pont et roulette, ça fait mal. C’est ce qu’Adriano avait infligé à Valence dans un match qui opposait son équipe à l’Inter de Milan, on vous laisse regarder c’est plutôt pas mal.

8. L'incroyable petit pont de Redondo sur Berg

L’Argentin était réputé pour son jeu nonchalant, presque insolent, mais il avait prouvé ce jour là qu’il s’avait aussi courir quand il le fallait. Redondo, dans un match de Ligue des champions, avait déployé toute sa technique face au défenseur de Manchester United Henning Berg. Petit pont en talonnade, puis une accélération pour aller marquer un but, celui du 3-0. Voilà, c’était ça Redondo.

9. Le jour où même le grand CR7 s'est pris un petit pont

Parce que ça arrive même au meilleur, il est important de rappeler que Cristiano Ronaldo lui-même s’est déjà mangé des petits ponts. Notamment un infligé par Dani Alves dans un Clasico qui plus est.

Eh oui, même CR7 a des failles.

10. Le petit pont de Maradona sur Juan Domingo Cabrera

Encore en 1976, une action avait marqué les esprits. A seulement 15 ans, Maradona remplace Ruben Animal Giacobetti et va réaliser sa première touche de balle professionnelle. Et pour sa première action, Maradona met un petit pont à son premier adversaire Juan Domingo Cabrera. L’instant a été immortalisé par un photographe et fera parler de d’El pibe de oro quelques années plus tard quand Maradona confirmera la légende qu’il est.

Voilà un geste technique humiliant mais qui fait toujours plaisir à regarder (que quand on est spectateur par contre).