Il y a des occasions qu’il ne faut absolument pas rater, genre votre mariage, ou votre permis de conduire. Mais ça encore à la limite on s’en fout, vous pourrez toujours trouver une autre femme/mari ou repasser votre permis, ALORS QUE retirer un penalty en Coupe du monde, vous ne pourrez pas le faire. Cette comparaison est tirée par les cheveux ? C’est tout à fait possible… en attendant si ces joueurs ne s’étaient pas ièch dessus lors de ces grandes occasions, je ne serai pas là à chercher des exemples farfelus pour étayer mes propos.

1. Asamoah Gyan contre l'Uruguay en Coupe du Monde 2010

Comment ne pas commencer ce top par cet horrible « incident » qui aurait réellement pu changer le cours de l’histoire ? Pour revenir brièvement sur les faits, ce tricheur de Suarez empêche un but Ghanéen de rentrer en le bloquant de la main, un but qui aurait pu donner la victoire au Ghana.

Ainsi le Ghana obtient un penalty pour cette faute mais Asamoah Gyan le rate…

Si ce penalty avait été réussi, peut-être que le Ghana aurait été la première équipe africaine à aller en demi finale d’une Coupe du monde, donc oui c’est tragique.

2. Lionel Messi contre le Chili, Copa America 2016

La finale de Copa America 2016 opposait le Chili et l’Argentine et, alors que le héros argentin Messi s’apprête à tirer son penalty lors de la séance de tirs aux buts, il le rate, scellant le sort de son équipe.

C’est à la suite de ce match que Messi annonce sa retraite internationale (même s’il continuera finalement de jouer), car il faut dire que l’Argentine était un peu maudite : trois finales jouées trois années de suite (2014 en Coupe du Monde, Copa America 2015 et 2016) et trois échecs…

S’il avait mis ce but, peut-être que Messi aurait délivré son équipe et aurait brisé le sort des finales perdues que l’Argentine était en train de vivre.

3. Griezmann contre le Real Madrid en finale de Ligue des Champions en 2016

La Ligue des Champions, le grand graal de l’Europe que tous les clubs rêvent de remporter, bref pas le moment pour rater un penalty, et pourtant notre Griezmann national l’a fait.

A la 46e minute du match, l’Atlético était mené 1-0. Peu de temps après Pepe commet une faute dans la surface, ce qui amène au penalty. Un but, qui à ce moment du match aurait pu être décisif, mais Griezmann le rate et envoie une frappe surpuissante sur la barre.

Finalement l’Atletico arrive à égaliser, mais perd aux tirs au but. Plus tard, lorsque que Griezmann s’exprime sur cette finale ratée, il le dit lui-même, il pense que son échec est ce qui a fait perdre son équipe dans cette finale, pesant lourdement sur le moral général.

Pauvre petit Grizou, on t’en veut pas nous.

4. Robben face à Chelsea en finale de Ligue des Champions en 2012

Encore une finale de Ligue des Champions qui aurait pu se passer tout autrement.

Chelsea remporte en 2012 la première Ligue des Champions de son histoire aux tirs au but face au Bayern, alors que la rencontre se déroule à Munich. Et c’est notamment parce que Robben, grande star du Bayern, n’a pas su mettre le ballon au fond des cages et a scellé le sort de son équipe.

5. Cristiano Ronaldo face à l'Iran (1-1) à la Coupe du Monde 2018

On le sait, briller en Coupe du Monde est vraiment ce qu’il manque au beau palmarès de CR7.

Et s’est encore arrivé en Coupe du Monde 2018, ou Ronaldo passe un peu à coté de son match face à l’Iran, à la surprise générale.

Un pénalty raté de Ronaldo qui concède le nul face à l’Iran, supposée être une équipe bien plus faible que le Portugal, qui laissera l’Espagne prendre la tête du groupe lors des phases éliminatoires de la Coupe du monde. Pour un mec de l’envergure de Ronaldo, c’est un peu la honte.

6. Mahrez face à Zambie (0-1) lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2018

C’était un gros cup dur pour l’équipe d’Algérie qui ne s’était pas qualifiée pour la Coupe du Monde de 2018, bon dernier de leur groupe.

On retient malheureusement le penalty raté de la star Mahrez à la 16e minute de jeu, qui aurait tout de même pu faire la différence. Présente en Afrique du Sud en 2010 et au Brésil en 2014, les fennecs ne renouvelleront pas leur exploit en 2018 (et ni en 2022 oupsi), surtout sans ce but de Mahrez qui aurait pu donner un souffle d’espoir à l’équipe.

7. Ibrahimovic contre Manchester City en quart de finale de Ligue des Champions en 2016

Zlatan, l’ancienne star du PSG n’aura pas su faire avancer son club de coeur en Ligue des Champions, surtout pas en quart de finale contre Manchester City lors de l’édition 2016.

C’est lors du match aller, qu’à la 14e minute il manque un penalty et quelques temps plus tard il rate encore une occasion de marquer. Ces occasions vont se payer très cher : De Bruyne ouvre le score pour City à la 38e et finalement le PSG va arracher le nul (2-2) se mettant en grande difficulté pour le match retour.

Bref Zlatan n’aura pas (du tout) su faire la différence dans ce match pourtant hyper important et malheureusement le PSG est éliminé…

8. Mbappé face à la Suisse lors de l'Euro 2021

Le petit chouchou des Français nous avait un peu (beaucoup) déçu lors du match France vs Suisse à l’occasion de l’Euro 2021.

Après un match plus que compliqué et imprévisible, les bleus vont finalement aux tirs au but face à la Suisse, et Kylian Mbappé rate le but décisif, entraînant ainsi la défaite et l’élimination de la France. Quelle frustration pour le jeune joueur et les supporters français…

9. Messi face à l'Islande (1-1) lors de la Coupe du Monde 2018

On reproche à Messi de n’avoir jamais vraiment brillé en équipe nationale et malheureusement c’est plutôt vrai. Lors des phases éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, Messi (et son équipe, y’a pas que lui quand même), concède un nul face à l’Islande (1-1), notamment en ratant une penalty qui aurait bien pu servir aux Argentins.

Car oui cette victoire face à l’Islande aurait pu être la première victoire pour l’Argentine lors de cette compétition, ce qui est tout de même assez symbolique, bref il faut dire ce qui est : Messi a foiré son match.

10. Kepa face à Liverpool en finale League Cup 2022

On en a beaucoup parlé et c’est dommage pour lui, mais Kepa a bien le droit à sa place dans ce top.

Avec ses échecs, il offre littéralement la victoire à Liverpool en finale de League Cup.

Pas d’arrêt sur les onze frappes tirées par Liverpool et un raté qui offre la victoire aux Reds, un bilan lourd pour le le gardien remplaçant de Chelsea qui a précipité la défaite des siens.

11. Cardozo face à l'Espagne (0-1)- en Coupe du Monde 2010

C’était un match serré face au Paraguay, qui aurait pu se passer très différemment si Cardozo n’avait pas raté son penalty. Car c’est en partie « grâce » à cet échec que l’Espagne se qualifie par la suite de la compétition en demi-finale (oui c’est pas rien). Oscar Cardozo était d’ailleurs inconsolable après ce match et c’est grâce à un but (avec un de peu chance aussi) que David Villa offre sa place en demi-finale à l’Espagne.

Un match qui, s’il s’était passé autrement, aurait pu changer le destin des futurs champions du monde 2010.

12. Messi face à Chelsea (2-2) en demi-finale de Ligue des Champions en 2012

Enfin, un dernier raté de Messi, qui encore une fois aurait pu changer le cours du match.

L’attaquant du Barcelone rate un penalty qui touche la barre transversale de Petr Cech et qui l’empêche par la même occasion de devenir meilleur buteur de la Ligue des Champions.

Finalement ça sera un nul face à Chelsea, mais ce but aurait pu être décisif et aurait amené le Barça à battre leurs adversaires dans un moment aussi important qu’est une demi-finale de Ligue des Champions.

C’est frustrant, on le sait, alors pensez simplement aux pires matchs ratés par des joueurs qui visiblement n’étaient pas dans leur meilleure forme ce jour-là, vous verrez c’est encore pire.