Notre quotidien est fait d’objets dont on ne peut pas vraiment se passer comme des ampoules, des machines à paninis ou des oreillers Jean Castex. Pour autant, certains ne sont pas ce qu’on croyait (comme la princesse Fiona dans Shrek). Certains objets ont des origines glauques, d’autres objets du quotidien ont été détournés et d’autres encore ont une origine étrange, dans le sens inattendue, pas dans le sens louche comme ton livreur de pizzas qui connaît un peu trop bien tes horaires de boulot. Ça part en découverte, suivez-moi.

1. Les céréales Kellogg's ont été créées pour empêcher les gens de se masturber

En 1897, le docteur John Harvey Kellogg a mis au point les céréales Kellogg’s, non pas pour satisfaire le palais des fins gourmets mais pour empêcher les gens de satisfaire leurs envies sexuelles. Il faut dire que le mec conseillait aux couples mariés de ne baiser qu’une fois par mois et aux célibataires de pratiquer l’abstinence. Parmi les horreurs qu’il a fait subir à ses patients pour ne pas qu’ils se touchent (circoncisions non consenties, chocs électriques dans les parties génitales, utilisation d’acide…), le docteur a créé les célèbres flocons d’avoine en espérant qu’ils calmeraient les ardeurs de certains. Pensez-y la prochaine fois que vous voudrez vous faire un bon petit bol pour le goûter.

Crédits photo (Domaine Public) : Kellogg's company

2. Les biscuits Graham ont été créés pour empêcher les femmes de devenir "des salopes"

Ah oui, on est sur des gens avec une morale au max dans ce top. En effet, le révérend Sylvester Graham a créé les biscuits Graham pour remédier aux « pulsions charnelles » qui détournaient les hommes et les femmes de Dieu. Le gars pensait qu’une alimentation saine, sans saveurs, peu grasse et fade préserverait ses fidèles des pensées impures. C’est vrai que quand je me tape un bon burger, j’ai grave envie de faire du sale après tiens.

Crédits photo (Domaine Public) : Evan-Amos

3. Les fusils de paintball étaient auparavant utilisés pour marquer les moutons

Tout est parti d’un éleveur de moutons australien qui, en 1980, utilisait un fusil à air comprimé avec de la peinture pour marquer ses moutons. Jusqu’au jour où les ouvriers de cet éleveur ont piqué les fusils pour rire et se sont visés les uns les autres avec. L’idée a plu à un Américain qui passait par là et il l’a ramenée chez lui pour en faire un nouveau loisir. Bah oui, manquerait plus que les Américains inventent un truc eux-mêmes mdr.

4. Les talons hauts ont été inventés pour permettre aux bouchers de ne pas marcher dans le sang

Inventés à l’époque de l’Égypte ancienne, les talons étaient utilisés pour leur côté pratique car ils permettaient aux bouchers de ne pas avoir les petons qui trainassent dans le sang au sol. Et ça, je peux vous dire que ça fait plaisir.

5. Pendant 300 ans, la tronçonneuse servait à faciliter les accouchements

Encore un sujet bien sympathique, j’espère que vous avez des accoudoirs auxquels vous accrocher. Jusqu’à la fin du 19e siècle, le personnel médical des hôpitaux (qui, il faut le dire, en avait littéralement rien à foutre de l’hygiène et des anesthésies) utilisait fréquemment la symphysiotomie. Cette pratique consistait à « agrandir le diamètre pelvien de la mère en sectionnant les os pubiens reliés à l’avant du bassin ». Et comme c’était pas hyper pratique avec un couteau, on s’est dit qu’avec un tronçonneuse, ça passerait bien mieux. Et tadam, voilà la tronçonneuse moderne. J’ai envie de m’enfoncer un pieu rouillé dans les yeux juste en lisant ces mots.

6. Le Fanta a été créé par des Nazis pour compenser l'arrêt de l'approvisionnement en Coca-Cola durant la Seconde Guerre Mondiale

La vie était pas fastoche fastoche sous l’Occupation. Et pour les Allemands du 3e Reich, et bien c’était pas simple non plus parce qu’ils étaient privés de Coca-Cola à cause des importations de denrées rendues difficiles par… eux-mêmes. Alors en 1941, Max Keith, responsable de la compagnie de Coca-Cola en Allemagne nazie, a décidé d’utiliser les produits qui lui restaient pour créer une nouvelle boisson. Et le Fanta est né. Santé.

7. Le speculum a été inventé par un gars misogyne qui faisait des expériences chirurgicales sur des femmes esclaves

On continue dans la lignée des beaux connards qui ont inventé des trucs horribles dont on se sert encore aujourd’hui avec le speculum. James Marion Sims, au milieu du 18e siècle, devait s’occuper d’une femme qui avait chuté de cheval et lui replacer l’utérus. Pour s’exercer, il a fait appel à une esclave à qui il a incéré le manche d’une petite cuillère dans le vagin. Et pour bien continuer sur sa lancée, il a fait appel à d’autres femmes sur qui il s’est exercé à des chirurgies gynécologiques (il en a d’ailleurs opéré certaines plus de 30 fois). Et c’est ainsi que le mec a créé l’objet que beaucoup de meufs détestent.

8. Les Kleenex ont été inventés pour servir de lingettes démaquillantes

Kimberly-Clark Corp, soldat de la Première Guerre mondiale, a inventé les débuts du Kleenex à son retour de la guerre. En utilisant une matière appelée Cellucotton, il a créé des feuilles servant à fabriquer des pansements. Mais en 1924, ces mêmes feuilles ont commencées à être commercialisées comme des lingettes démaquillantes. Jusqu’au jour où le patron de Kimberly-Clark s’est mouché dans l’une des lingettes. Leur est alors venue l’idée de vendre des mouchoirs jetables. Et depuis, je suis leur plus fidèle cliente car je regarde beaucoup trop Ça commence aujourd’hui.

Crédits photo (Domaine Public) : Evan-Amos

9. La superglue a été inventée pour sceller les blessures de soldats

Lors de la guerre du Vietnam, les médecins américains ont commencé à utiliser de la colle cyano, la superglue actuelle, pour souder les blessures de leurs patients blessés et éviter les infections. La prochaine fois que vous vous coupez avec une feuille de papier, vous savez quoi faire.

10. Le tapis de course a d'abord servi pour l'agriculture et les prisonniers

D’abord utilisés pour moudre la farine et puiser l’eau, les tapis roulants ont ensuite été mis-en place pour punir les prisonniers. Sous forme d’escaliers inarrêtables, ces machines permettaient de faire marcher les prisonnier des dizaines d’heures par jour pour les torturer. Aujourd’hui, ça reste un instrument de torture, mais involontaire disons.

Crédits photo (Domaine Public) : Johnteslade~commonswiki

Heureusement, les humains sont une espèce évolutive, c’est pourquoi on ne s’est pas trop arrêté aux inventions qui étaient à l’origine pour les hommes et les inventions qui étaient destinées à un seul genre au départ. Vive nous.

Via Reddit.

Sources : Wikipédia, Hitek, Daily Geeks Show, Terra Femina, La Presse.