Acheter de seconde main, c’est faire un petit geste pour la planète qui mérite beaucoup d’amour, la pauvre bichette. Et puis ça soulage aussi les portefeuilles les plus endeuillés, et ça, ça fait zizir. Pour autant il y a des articles à ne jamais, jamais de chez jamais acheter d’occasion, à moins que vous n’ayez envie de mourir dans des circonstances étranges et douloureuses. J’abuse à peine. Donc on me vire tout ça de ses placards illico presto. Sinon j’appelle Adopi, et je peux vous dire que vous allez passer un sale quart d’heure, ce sont des gars pas faciles.

1. Un casque de vélo ou de moto

Mais vous êtes complètement malade à jouer avec votre sécurité comme ça ???????? Ça va pas la tête ??? Il faut toujours acheter un casque neuf car les dommages d’un casque ne sont pas toujours visibles, or, il ne sont faits que pour absorber une seule chute. Donc si vous achetez le casque de quelqu’un qui est déjà tombé avec, vous risquez de ne pas être totalement en sécurité, et donc de MOURIR ou de vous faire un bon trauma crânien, et ça on n’en a pas très envie.

2. Un matelas

À moins que vous ayez envie de créer un lien d’amitié solide avec des puces de lits, des mites et des acariens, gardez-vous d’acheter un matelas d’occasion. Croyez-moi, vous n’avez pas non plus envie de dormir dans les fluides corporels, les bactéries et les moisissures d’autres personnes.

3. Un siège auto de bébé

Comme pour les casques, les sièges de bébé ne sont faits que pour absorber un seul choc. Et comme en l’achetant d’occasion, on ne peut pas savoir si la structure du siège a été endommagée ou est trop usée, on prend un siège tout beau tout neuf.

4. Des maillots de bain et des sous-vêtements

Déjà pour une question d’hygiène, on vous déconseille fortement d’acheter des maillots de bain et sous-vêtements à d’autres gens parce que même en les lavant, certaines bactéries peuvent rester. Mais il y a aussi un risque que votre maillot de bain se déchire facilement à cause des changements de pression de l’eau qui abiment les vêtements. Donc prenez plutôt vos petites pattes pour aller acheter vous-même ce beau maillot à rayures que vous trouviez canon en 3e.

5. Des accessoires de cuisine

Comme on vous le disait dans les erreurs à ne pas faire avec ses poêles, il ne faut jamaiiiiiiis frotter sa poêle avec le côté grattant de l’éponge, sous peine d’être condamné à un boire un verre de jus de thon chaque matin. Alors imaginez si le vendeur à qui vous avez acheté votre matos a fait cette erreur impardonnable ? Les produits chimiques vont s’infiltrer dans votre poêle et contaminer toute votre bouffe, et vous rendre malade. Allez, bon app.

6. Des pneus

Alors oui, y a pas de petites économies, nous aussi on est des grosses pinces qui avons envie d’économiser 50 centimes par jour. Mais là, on parle de votre sécurité. Car des pneus usagés vont soit déjà être plus limés qu’ils ne le devraient, donc vont moins adhérer et s’user encore plus vite, soit être complètement lisses et donc illégaux, et dans ce cas-là je n’aurais pas d’autre choix que de vous balancer bande de délinquants. Et s’il s’agit des pneus d’une voiture accidentée, ils peuvent être instables et mettre en danger votre sécurité. Donc on dit non et on fonce chez le garagiste le plus proche se faire poser des pneus crantés avec des grosses jantes.

7. Du parfum et du maquillage

Vous aviez ptet zappé mais il y a une date de péremption aux produits de beauté et il y a fort à parier que si le vendeur s’en débarrasse, c’est qu’ils sont arrivés à expiration. En plus la qualité des produits peut diminuer avec le temps. Vous risquez aussi de tomber sur des trucs pas très hygiéniques mais surtout des contrefaçons (sachant que les parfums contrefaits peuvent contenir des substances cancérigènes). Alors on évite de racheter à sa petite cousine sa palette de fards à joues gagnée en CM2 à la fête de l’école.

8. Des biberons

Acheter des vieux biberons peut les exposer à des problèmes de stérilisation et de fissures qui vont rendre les tétines dangereuses pour la santé du bébé. Mais n’oubliez pas, surtout, que les vieux biberons contiennent du bisphénol A, un produit chimique déclaré non conforme aux normes de sécurité par l’Administration américaine des aliments et des médicaments en juin 2012. Donc même votre biberon Winnie l’Ourson d’enfance, on évite.

Prix : à partir de 14.9 chez Cadeau Maestro

9. Des chaussures

Pour des raisons d’hygiène, mais surtout de confort, il faut éviter d’acheter des chaussures de seconde main (surtout si elles ont un lourd vécu). En effet, en les portant, son utilisateur aura façonné les chaussures à son pied, qui n’est donc pas le vôtre. En plus d’être gêné, vous risquez aussi de vous faire mal en essayant involontairement d’adapter votre pied à la chaussure. Après, bon, si elles ont été portées deux, trois fois, ça va, on ne va pas vous en tenir rigueur. Mais au-delà faites, attention.

10. Un appareil électronique

Là également, il faut être méga giga ultra vigilant quand on achète des appareils photo, des caméras, des portables, des télé… Ils ont pu être tombés, avoir été arrosés, voire même avoir déjà subi une réparation et vous n’aurez aucun moyen de le vérifier. De plus, beaucoup d’appareils électroniques sont mal entretenus et vont donc causer plus de soucis qu’autre chose, d’autant que nous n’aurez pas de garantie pour ces appareils. Alors oui, même si vous les perdez tous les deux mois ou que vous avez une carte de fidélité chez un réparateur d’écran, achetez des appareils neufs ou tournez-vous vers le reconditionné.

Par contre sur les fringues, vous pouvez y aller, il y a d’ailleurs plein de bonnes raisons de ne pas acheter des fringues neuves à votre enfant (tant que vous lui achetez des fringues cool dans lesquels il se sentira street).

Sources : Radins.com, Slate, Sélection.