Si tu n’as pas eu la chance d’être externe et de rentrer manger chez toi devant Midi les zouzous quand tu étais petit, tu as forcément plein de souvenirs de la cantine et du self. On courrait à 11h55 pour manger avant tout le monde, on se battait pour savoir qui allait remplir le pichet d’eau et on attendait avec impatience le jour des frites, le meilleur plat de la cantine.

1. Le friand au fromage

Le feuilleté au fromage est la meilleure entrée de la cantine et on était prêts à tout pour en avoir deux. Cela ne servait à rien de négocier avec ses potes parce que personne n’aurait jamais accepté de céder son friand mais on pouvait toujours essayer d’amadouer le personnel du self pour avoir du rab.

2. Le cordon-bleu avec les coquillettes

Des années plus tard, je me rends compte que le cordon bleu de la cantine n’avait rien d’exceptionnel mais à l’époque, c’était un mets de grand luxe.

3. Le beignet au chocolat

Si tu n’as jamais eu de beignet au chocolat au self de ton lycée, tu n’as pas vécu la plus belle expérience de la cantine. Un bon petit beignet surgelé que tu vas mettre quelques secondes au micro-ondes pour que le chocolat soit bien fondu à l’intérieur, que demander de plus ?

4. Le couscous

Quand la carte du self indiquait « couscous », tu étais toujours ravi alors que tu savais très bien que le repas ne ressemblerait pas du tout à un vrai couscous. En fait, c’était de la semoule et des légumes sans sauce avec une cuisse de poulet mais tu étais bien content parce que la veille, c’était endives au jambon.

5. Les carottes râpées industrielles

Je sais, je sais, c’était dégueulasse. Pourtant, ce petit jus de citron industriel et ces carottes sans goût étaient étrangement satisfaisantes. Un peu comme manger des légumes noyés dans le beurre.

6. Les fruits au sirop

Jamais de ma vie je n’achèterais des conserves de fruits au sirop, surtout ces « cocktails » où il est presque impossible de reconnaître les différents fruits. Pourtant, à l’époque, on adorait ça. Surtout les cerises rouges fluorescentes et caoutchouteuses.

7. Le demi pamplemousse avec son sachet de sucre

Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir ce mets simple et délicieux au buffet d’entrées du self et c’est bien dommage. Quand le plat du jour était immonde (genre de la langue de boeuf), on pouvait se faire un repas merveilleux avec un demi pamplemousse, du pain avec du fromage et un petit dessert.

8. Les petits pots de glace bi-goût

Voilà un souvenir qui remonte loin puisque les petits pots étaient un must-have de l’école primaire. Le jour des glaces, tu savais que tu allais pouvoir manger ton petit pot vanille-chocolat (ceux qui prenaient fraise je vous juge) et en profiter un max.

9. Les mini-fromages industriels

Probablement les aliments les plus incontournables du menu du self : les mini-fromages industriels. Si tu avais de la chance, tu avais du fromage de marque et tu pouvais choisir entre un camembert, du St-Moret ou du Port-Salut à mettre dans ton petit pain. Un réel plaisir.

10. Les frites, évidemment

On ne pouvait pas parler des meilleurs souvenirs de la cantine sans mentionner le jour des frites. Vous aussi vous demandiez au prof de vous laisser sortir plus tôt pour pouvoir se précipiter au self et passer en prio ?

Heureusement qu’il y avait ces petits moments de joie pour compenser la tristesse provoquée en voyant les pires plats de cantine sur le menu en début de semaine.